Extension Factory Builder
01/02/2013 à 07:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Aucune équipe du Maghreb ne s'est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN. Aucune équipe du Maghreb ne s'est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN. © DR

Le pouvoir est au sud du Sahara dans cette CAN 2013. Aucune équipe du Maghreb n’a réussi à se qualifier pour les quarts de finale de la compétition. Le favori ivoirien tient son rang et semble une nouvelle fois le mieux placé pour remporter la compétition, alors que le tenant du titre zambien est éliminé. Jeune Afrique vous livre son bilan de la phase de poules. Le meilleur joueur ? Le plus beau but ? La meilleure équipe ? À vous de voir... et de juger .

La phase de poules de la CAN Orange 2013 s’est achevée, mercredi 30 janvier, avec les matchs nuls entre l’Algérie et la Côte d’Ivoire (2-2) et entre la Tunisie et le Togo (1-1). L’occasion, en attendant les quarts de finale, de dresser le bilan de la phase. Quel est le meilleur joueur ? La meilleure équipe ? Le plus beau but de ce début de compétition ? À vos votes !

Le plus beau but...

  • Le but du Tunisien Youssef M’Sakni, auteur d’une frappe lointaine qui vient se loger tout droit dans la lucarne gauche du gardien algérien.

 

  • Le but de Gervinho. L’Ivoirien profite d’un superbe coup franc pour placer une reprise de volée imparable dans le but togolais

 

  • Le but d’Alain Traoré. Tout en puissance, l’attaquant burkinabè loge une frappe de l’extérieur du pied gauche au fond des filets éthiopiens.

 

  • Le but du Sud-Africain Sangweni qui vient nettoyer la lucarne gauche du gardien marocain (0'38'').

 

 

Le meilleur joueur

Jeune Afrique a distingué trois joueurs dans cette CAN 2013. Tout d’abord, l’Ivoirien Gervinho qui a totalement survolé ses matchs, au sein d’une équipe de Côte d’Ivoire déjà d'un excellent niveau - elle a largement tenu son rang de favorite de la compétition. Il profite à merveille de sa complicité avec Yaya Touré pour se montrer d’une efficacité redoutable. Nul doute qu’il sera précieux face à des défenses plus solides en deuxième partie de compétition.

Alain Traoré est une autre potentielle star de ce tournoi. Ou était. Après avoir mené le Burkina Faso à la qualification, il s'est blessé à la cuisse gauche, le 29 janvier, contre la Zambie (8', 0-0) et a déclaré forfait pour le reste de la compétition. Il occupe nénmoins la tête du classement des buteurs avec trois réalisations, dont une magnifique frappe face à l’Éthiopie. Le joueur, qui évolue à Lorient en Ligue 1 française, mérite malgré son forfait de figurer dans la liste des prétendants au titre de meilleur joueur des phases de poules.

Asamoah Gyan n’est pas un inconnu. Néanmoins, sa performance avec le Ghana n’est pas passé inaperçue, tant il a porté son équipe dans cette phase de poules. Dans le dernier match notamment, face au Niger, il a inscrit un but avant d'être à l'origine de deux autres réalisations de ses coéquipiers. Les Ghanéens se sont donc imposés 3-0. Gare cependant à la « Gyan-dépendance » qui pourrait leur être fatale face aux autres favoris.

 

La meilleure équipe

En milieu de compétition, désigner la meilleure équipe n’est pas chose évidente. La Côte d’Ivoire semble au-dessus de ses adversaires, même si elle s’est contentée d’un nul face à l’Algérie lors de son dernier match. Avec Gervinho et Yaya Touré en grande forme, un jeu fluide et une attaque efficace, les Éléphants sont clairement les mieux placés pour prétendre au trophée.

Néanmoins, les Ivoiriens vont devoir se méfier des Ghanéens. Ceux-ci, après être passés à côté de leur premier match, se sont tranquillement qualifiés pour les quarts, en infligeant un cinglant 3-0 à leurs adversaires nigériens de la dernière journée de phase de poules. Avec des individualités fortes et un collectif toujours sûr, les Black Stars semblent monter en puissance et leur expérience est solide à ce niveau de la compétition.

Enfin, serait-ce l’année du Mali ? S’il semblait mieux placé l’année dernière, les coéquipiers de Seydou Keïta sont parvenus à s’extirper de la phase de poules avec un nul douloureux contre les Léopards de la RDC. Solides physiquement, les Maliens n’ont pas brillé mais pourrait disposer d’un supplément d’âme avec les événements récents au Mali. La motivation et l’expérience d’une équipe souvent placé en haut des classements continentaux, en font à coup sûr un adversaire redoutable.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

BAD : un tiers des Africains font-ils réellement partie de la classe moyenne ?

BAD : un tiers des Africains font-ils réellement partie de la classe moyenne ?

L'Afrique avance, bien sûr, et se consolide de l'intérieur. Mais de là à affirmer qu'une personne sur trois appartient désormais à la classe moyenne, il y a un pas... que la BAD fra[...]

Après Ebola, le virus Nipah sur les rangs...

Selon une étude américaine réalisée au Cameroun, le virus nipah a déjà infecté de nombreuses personnes en Afrique. Jusque là seulement observé en Asie, il est[...]

Développement : pourquoi l'Afrique doit réussir sa transition démographique

L'Afrique subsaharienne va-t-elle enfin entrer dans une ère de transition démographique ? Selon le rapport du Fonds des Nations unies pour la population, publié ce 18 novembre, sa population commence[...]

CAN 2015 : comment le Maroc s'est mis hors jeu

La Coupe d'Afrique des nations ne se jouera pas au Maroc, qui avait demandé un report en invoquant le "péril Ebola". Récit de ces folles semaines qui ont mis Rabat et la CAF au bord de la[...]

CAN 2015 : comment la Guinée équatoriale s'est imposée

Plusieurs pays du continent auraient pu accueillir la CAN 2015. Certains ont décliné, d'autres se sont proposés. Le Qatar a même montré le bout de son nez. Mais la Guinée[...]

Santé : le manque de toilettes en Afrique, une "pandémie" orpheline ?

Nous sommes environ 7 milliards sur la planète. Quelque 6 milliards d'entre nous ont un téléphone portable, mais seulement 4,5 milliards d'être humains disposent de toilettes. Une situation dont plus[...]

Militaires, coups d'État et paradoxes démocratiques

Yann Gwet est un entrepreneur et essayiste camerounais. Diplômé de Sciences Po Paris, il vit et travaille au Cameroun.[...]

African Petroleum : l'encombrant Frank Timis

Stuart Lake, directeur général d'African Petroleum depuis février, tient à garder ses distances avec le fondateur du groupe, l'homme d'affaires Frank Timis australo-roumain. Au sens figuré : dans[...]

CAN 2015 : la Tunisie qualifiée, la Côte d'Ivoire se relance

La Tunisie, en faisant match nul contre le Botswana (0-0) à Gaborone, s'est qualifiée vendredi pour la CAN-2015, rejoignant ainsi l'Algérie et le Cap-Vert qui avaient obtenu leurs billets le mois dernier.[...]

Art africain : décembre tribal à Paris

Le 10 décembre, la maison de ventes aux enchères Sotheby's organise une vente d'art africain ancien intitulée "Art d'Afrique et d'Océanie".[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers