Extension Factory Builder
01/02/2013 à 07:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Aucune équipe du Maghreb ne s'est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN. Aucune équipe du Maghreb ne s'est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN. © DR

Le pouvoir est au sud du Sahara dans cette CAN 2013. Aucune équipe du Maghreb n’a réussi à se qualifier pour les quarts de finale de la compétition. Le favori ivoirien tient son rang et semble une nouvelle fois le mieux placé pour remporter la compétition, alors que le tenant du titre zambien est éliminé. Jeune Afrique vous livre son bilan de la phase de poules. Le meilleur joueur ? Le plus beau but ? La meilleure équipe ? À vous de voir... et de juger .

La phase de poules de la CAN Orange 2013 s’est achevée, mercredi 30 janvier, avec les matchs nuls entre l’Algérie et la Côte d’Ivoire (2-2) et entre la Tunisie et le Togo (1-1). L’occasion, en attendant les quarts de finale, de dresser le bilan de la phase. Quel est le meilleur joueur ? La meilleure équipe ? Le plus beau but de ce début de compétition ? À vos votes !

Le plus beau but...

  • Le but du Tunisien Youssef M’Sakni, auteur d’une frappe lointaine qui vient se loger tout droit dans la lucarne gauche du gardien algérien.

 

  • Le but de Gervinho. L’Ivoirien profite d’un superbe coup franc pour placer une reprise de volée imparable dans le but togolais

 

  • Le but d’Alain Traoré. Tout en puissance, l’attaquant burkinabè loge une frappe de l’extérieur du pied gauche au fond des filets éthiopiens.

 

  • Le but du Sud-Africain Sangweni qui vient nettoyer la lucarne gauche du gardien marocain (0'38'').

 

 

Le meilleur joueur

Jeune Afrique a distingué trois joueurs dans cette CAN 2013. Tout d’abord, l’Ivoirien Gervinho qui a totalement survolé ses matchs, au sein d’une équipe de Côte d’Ivoire déjà d'un excellent niveau - elle a largement tenu son rang de favorite de la compétition. Il profite à merveille de sa complicité avec Yaya Touré pour se montrer d’une efficacité redoutable. Nul doute qu’il sera précieux face à des défenses plus solides en deuxième partie de compétition.

Alain Traoré est une autre potentielle star de ce tournoi. Ou était. Après avoir mené le Burkina Faso à la qualification, il s'est blessé à la cuisse gauche, le 29 janvier, contre la Zambie (8', 0-0) et a déclaré forfait pour le reste de la compétition. Il occupe nénmoins la tête du classement des buteurs avec trois réalisations, dont une magnifique frappe face à l’Éthiopie. Le joueur, qui évolue à Lorient en Ligue 1 française, mérite malgré son forfait de figurer dans la liste des prétendants au titre de meilleur joueur des phases de poules.

Asamoah Gyan n’est pas un inconnu. Néanmoins, sa performance avec le Ghana n’est pas passé inaperçue, tant il a porté son équipe dans cette phase de poules. Dans le dernier match notamment, face au Niger, il a inscrit un but avant d'être à l'origine de deux autres réalisations de ses coéquipiers. Les Ghanéens se sont donc imposés 3-0. Gare cependant à la « Gyan-dépendance » qui pourrait leur être fatale face aux autres favoris.

 

La meilleure équipe

En milieu de compétition, désigner la meilleure équipe n’est pas chose évidente. La Côte d’Ivoire semble au-dessus de ses adversaires, même si elle s’est contentée d’un nul face à l’Algérie lors de son dernier match. Avec Gervinho et Yaya Touré en grande forme, un jeu fluide et une attaque efficace, les Éléphants sont clairement les mieux placés pour prétendre au trophée.

Néanmoins, les Ivoiriens vont devoir se méfier des Ghanéens. Ceux-ci, après être passés à côté de leur premier match, se sont tranquillement qualifiés pour les quarts, en infligeant un cinglant 3-0 à leurs adversaires nigériens de la dernière journée de phase de poules. Avec des individualités fortes et un collectif toujours sûr, les Black Stars semblent monter en puissance et leur expérience est solide à ce niveau de la compétition.

Enfin, serait-ce l’année du Mali ? S’il semblait mieux placé l’année dernière, les coéquipiers de Seydou Keïta sont parvenus à s’extirper de la phase de poules avec un nul douloureux contre les Léopards de la RDC. Solides physiquement, les Maliens n’ont pas brillé mais pourrait disposer d’un supplément d’âme avec les événements récents au Mali. La motivation et l’expérience d’une équipe souvent placé en haut des classements continentaux, en font à coup sûr un adversaire redoutable.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Chansons caritatives : à votre bon coeur, mélomanes !

Chansons caritatives : à votre bon coeur, mélomanes !

Inspirés par les réunions charitables d'artistes anglo-saxons dans les années 80, les chanteurs africains s’égosillent de plus en plus en groupes. Autour de causes désespéré[...]

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

La diversité religieuse ? Une richesse inéquitablement répartie

Chrétiens, juifs, musulmans, animistes, athées... Sur Terre, ce n'est pas la diversité qui manque. Une enquête recense les pays où elle est le plus forte. Première en Afrique, la[...]

Japon - Yoshifumi Okamura : en Afrique, "c'est maintenant qu'il faut y aller !"

De passage à Paris, l'ancien ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire - et désormais représentant personnel du Premier ministre pour l'Afrique-, Yoshifumi Okamura, évoque l'avancée des[...]

Risque-pays : les bons et les mauvais élèves africains

Aon Risk Solutions vient de publier la 16e édition de la carte de risque pays. Si l'Afrique australe reste (à l'exception du Zimbabwe) la zone la moins risquée du continent, le Maroc, le Ghana et l'Ouganda[...]

Terrorisme - Iyad Ag Ghaly : arrête-moi si tu l'oses !

Recherché pour terrorisme par le monde entier, le chef touareg Iyad Ag Ghaly semble pourtant poursuivi avec bien peu d'ardeur. Et pour cause : il reste un acteur essentiel dans la région.[...]

Veni vidi... Vinci ?

Après des années de suprématie chinoise, les français Bouygues, Eiffage et Vinci repartent à l'assaut du continent. Leurs atouts ? Qualité, respect des délais et recours[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces