Extension Factory Builder
29/01/2013 à 11:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Hervé Renard, sélectionneur de l'équipe de Zambie. Hervé Renard, sélectionneur de l'équipe de Zambie. © AFP

Mardi 29 janvier face au Burkina Faso à Nelspruit, la Zambie va jouer son avenir à la CAN 2013. Un nul pourrait suffire au tenant du titre, mais Hervé Renard, l’entraîneur des Chipolopolo, n’imagine pas le Nigeria buter sur l’Ethiopie dans l’autre match du groupe.

Jeune Afrique : Hervé Renard, vous souhaitiez avoir votre destin entre vos mains pour votre dernier match. Vous y êtes…

Hervé Renard : C’est une situation beaucoup plus confortable que celle d’être dépendant des autres. Cette situation me rappelle celle de 2010. Nous avions un point au bout de deux journées, avant d’affronter le Gabon d’Alain Giresse, qui en comptait trois. Et nous avions remporté cette rencontre 2-1. Contre le Burkina Faso, la Zambie jouera pour gagner. Miser sur un match nul du Nigeria contre l’Éthiopie ne me semble pas être une bonne idée.

Cela signifie-t-il que vous allez demandez à vos joueurs de se lancer tout de suite à l’assaut du but burkinabé ?

Surtout pas ! Le Burkina Faso n’a besoin que d’un match nul. On connaît cette équipe, très à l’aise en contre, et qui dispose avec Alain Traoré et Jonathan Pitroipa de très belles individualités. Si on se jette à corps perdu dans la bataille, on risque de s’exposer. Il faudra jouer de manière intelligente.

Comment vos joueurs gèrent-ils ces dernières heures ?

Ils sont conscients de l’enjeu, bien sûr. Mais ils ont l’habitude de ce genre d’évènement. Je rappelle que cela fait huit matches de CAN que nous sommes invaincus. Et puis, on nous dit que nous sommes chanceux, notamment sur le dernier match face au Nigeria (1-1, le 25 janvier), parce que notre gardien (NDLR : Kennedy Mweene) arrête un penalty et égalise sur penalty. Mais les journalistes oublient de dire que lors des quatre derniers matches de CAN, on siffle quatre penalties contre nous, dont trois très contestables. Aucun n’a été marqué d’ailleurs. Je fais comme la presse : je penche du côté où cela m’arrange (rires)…

________

Propos recueillis par Alexis Billebault
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Zambie

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte [...]

RDC : détenues en Zambie, six femmes du pasteur Mukungubila craignent pour leur vie

Entrés illégalement en Zambie à la suite des événements du 30 décembre, 12 proches du pasteur Mukungubila, dont six de ses huit femmes, sont aux arrêts depuis le 14 janvier à[...]

Zambie : ouverture du procès de 70 séparatistes pour haute trahison

Un grand procès pour séparatisme a débuté mercredi en Zambie. Plus de 70 partisans d'une sécession du Barotseland sont jugés pour haute trahison et encourent la peine de mort.[...]

Malaise dans la Chinafrique

Lassés de voir Pékin exploiter leurs richesses pétrolières et minières sans que leurs pays en retirent des bénéfices substantiels, les gouvernements africains - du[...]

Le procès de l'ex-président zambien Rupiah Banda rebondit

Rebondissement dans le procès de l’ex-président zambien Rupiah Banda : ce mardi 13 août, le principal témoin à charge a démenti que l’ex-dirigeant avait[...]

Football - Hervé Renard : "Un challenge comme le Maroc, c'est intéressant"

Hervé Renard, le sélectionneur de la Zambie, est de passage en France à l’occasion d’un match amical des Chipolopolo face au Sénégal, mercredi 14 août, à[...]

Zambie : la répression contre les homosexuels s'intensifie

En Zambie, un couple soupçonné d’être homosexuel et un militant des droits des gays doivent être jugés cette semaine. Deux affaires très médiatisées qui font redouter[...]

L'actualité de la semaine en images

Manifestations contre la pédophilie au Maroc, remaniement du gouvernement en Égypte, visite de Goodluck Jonathan en Afrique du Sud, menaces d'Aqmi contre la France... Revivez en images avec "Jeune Afrique"[...]

Zambie : l'ex-président Rupiah Banda inculpé et arrêté

L'ex-président zambien, Rupiah Banda, déjà accusé d'abus de biens sociaux, a été de nouveau arrêté le 15 avril pour une autre affaire concernant l'acquisition de neuf camions[...]

Zambie : l'ancien président Rupiah Banda inculpé d'abus de pouvoir

L'ancien président zambien Rupiah Banda, au pouvoir de 2008 à 2011, a été brièvement interpellé lundi 25 mars et officiellement inculpé d'abus de pouvoir. Il est convoqué [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers