Extension Factory Builder
29/01/2013 à 07:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Justin Koné Katinan, Le porte-parole de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Justin Koné Katinan, Le porte-parole de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. © AFP

Reportée à plusieurs reprises, l'audience de Justin Koné Katinan doit se tenir ce mardi 29 janvier, à Accra. La justice ghanéenne va-t-elle enfin se prononcer sur l’extradition du porte-parole de Laurent Gbagbo, requête formulée par la Côte d’Ivoire ?

Pour les exilés ivoiriens au Ghana, y aura-t-il un avant et un après Charles Blé Goudé, dont la cavale à pris fin le 17 janvier à Accra ? Premier élément de réponse ce mardi 29 janvier, date à laquelle la justice ghanéenne doit se prononcer sur la demande d’extradition de Justin Koné Katinan, formulée par la Côte d’Ivoire. Le 17 janvier, son procès avait une nouvelle fois reporté par le tribunal d’Osu, un quartier de la capitale ghanéenne. Un report justifié par le fait que deux nouvelles charges avaient été retenues contre porte-parole de Laurent Gbagbo, celles de conspiration de vol et de vol.

Le juge ghanéen, Aboagye Tandoh, avait demandé au procureur de mettre les documents relatifs à ces nouvelles charges à la disposition de l'avocat ghanéen de Justin Koné Katinan, Patrick Sogbodjor, afin qu'il prépare la défense de son client.

Agacement

L’audience du porte-parole de l'ex-président ivoirien, poursuivi par le gouvernement de son pays pour « crimes économiques », avait déjà été annulée deux fois, le 7 novembre et le 20 décembre. Des reports successifs qui agacent la défense de Katinan. « Depuis septembre, nous nous sommes rendu au tribunal neuf fois. Et à chaque fois, l’État a demandé que l’audience soit reportée pour leur permettre de regrouper les documents d’extradition », explique, Me Sogbodjor.

« Si la loi à laquelle nous croyons est respectée, alors mon client ne sera jamais extradé. C’est à l’État de produire les preuves sur lesquelles ils s’appuient pour accuser mon client », poursuit-il. Et de menacer : « S’il le faut, nous sommes prêt à aller jusqu’à la Cour suprême ».

Cette audience du 29 janvier intervient dix jours après l’arrestation à Accra et le transfert à Abidjan de Charles Blé Goudé. La rapidité avec laquelle les autorités ghanéennes ont autorisé son transfert en Côte d’Ivoire inquiète les membres du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) établis dans la capitale ghanéenne. Mais il est peu probable que cet évènement ait une incidence sur le cas Katinan. Contrairement à l'ex-« général de la rue » de Laurent Gbagbo, Katinan, exilé depuis 18 mois, bénéficie du statut de réfugié politique. Bien qu’il fasse l’objet d’un mandat d’arrêt international, il est protégé par la loi ghanéenne.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : pour l'accusation, Blé Goudé est responsable 'de certains des pires crimes'

Côte d'Ivoire : pour l'accusation, Blé Goudé est responsable "de certains des pires crimes"

L'audience de confirmation des charges retenues contre Charles Blé Goudé devant la CPI a débuté lundi à la Haye. Elle doit se poursuivre jusqu'à jeudi.[...]

Coup de mou pour l'hévéa

Alors que le cours du caoutchouc ne cesse de baisser depuis trois ans, les producteurs font le dos rond en attendant des jours meilleurs. Et demandent au gouvernement de moins taxer leur activité.[...]

CPI : dernière chance pour Blé Goudé

L'audience de confirmation des charges contre l'Ivoirien Charles Blé Goudé se tient ce lundi à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye. L'ancien bras droit de Laurent Gbagbo, qui s'exprimera dans[...]

Nouvelle ère pour Finagestion

 Rebaptisé Eranove, l'ex-Finagestion, holding de tête des compagnies d'électricité et d'eau en Côte d'Ivoire et au Sénégal ne veut plus être perçu comme un[...]

Frontière maritime : Abidjan demande à son tour un arbitrage international

La côte d'Ivoire a décidé , "à son tour", de porter plainte devant un tribunal international, après "la décision unilatérale" du Ghana, de saisir cette même[...]

Côte d'Ivoire : la primature prend les manettes de la TNT

 C'est désormais le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, en personne qui assure la présidence du comité national de migration vers la télévision numérique terrestre.[...]

Afrique de l'Ouest : ce que vos dirigeants ont dit sur Ebola

Les dirigeants africains ont-ils pris suffisamment tôt la mesure du danger que représentait le virus Ebola ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons répertorié les[...]

Le Ghana demande à un tribunal international de trancher son différend maritime avec la Côte d'Ivoire

 Après l'échec du dixième round de négociations entre les deux pays, le Ghana a demandé au Tribunal international du droit de la mer de trancher le conflit qui l'oppose à la[...]

Les Brasseries ivoiriennes mettent la pression

La filiale d'Eurofind, nouvelle venue sur le marché de la bière, tourne la tête aux amateurs de houblon. Au point de faire tituber la Solibra, leader historique.[...]

Côte d'Ivoire : Yacou le Chinois, le voyou qui fait trembler la Maca

La Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan est tenue d'une main de fer par... un prisonnier. Derrière les barreaux, Yacou le Chinois fait la loi. Et est devenu célèbre dans tout le pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers