Extension Factory Builder
28/01/2013 à 07:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président Idriss Déby Itno a nommé Dadnadji le 21 janvier 2013. Le président Idriss Déby Itno a nommé Dadnadji le 21 janvier 2013. © Vincent Fournier/JA

Nommé le 21 janvier, le nouveau Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji a formé son gouvernement.

Au Tchad, la page Emmanuel Nadingar est désormais tournée. Le 26 janvier, le tout nouveau Premier ministre, Joseph Djimrangar Dadnadji, nommé le 21 janvier suite à la démission de son prédécesseur, a formé son gouvernement. Certes, la plupart des ministres restent inchangés (notamment Moussa Faki Mahamat aux Affaires étrangères, Bachir Ahmat Mahamat à l'Intérieur ou Tatola Benaindo à la Défense). Mais, 26 nouveaux membres sur 42 au total (34 ministres et 8 secrétaires d’État) font aussi leur entrée.

Parmi les plus remarquées, celle d’Adrien Beyom Mallo, secrétaire général du Mouvement patriotique du salut (MPS, au pouvoir) qui se voit confier un poste inédit de ministre-conseiller à la présidence. On découvre aussi Djérassem Le Bémadjiel au ministère du Pétrole et de l’énergie, Abdoulaye Abakar à la Fonction publique et au Travail, Dangdé Laoubélé Damaye à l’Agriculture et l’Irrigation et Ahmat Djidda Mahamat à la Santé publique.

Quant au nombre de femmes, on est encore loin des 30% promis par le chef de l’État, Idriss Deby Itno, puisque le nouveau gouvernement ne compte que cinq Tchadiennes. Parmi elles, Sadié Goukouni Weddeye, la fille de l’ancien président (1979-1982), qui s’est vu confier le portefeuille de l’Action sociale, de la famille et de la solidarité nationale

Reprendre les négociations avec les fonctionnaires

La nouvelle équipe a du pain sur la planche. En priorité, elle devra s’efforcer de faire aboutir les négociations avec les fonctionnaires. L’Union des syndicats du Tchad menace toujours de reprendre la grève, si le gouvernement ne revalorise pas, comme promis, les salaires des travailleurs du secteur public d’ici fin mars 2013. Mais la cherté de la vie, le maintien de la sécurité (qui a été considérablement renforcée à N’Djamena depuis l’envoi de 2 000 soldats tchadiens au Mali) ou encore la crise énergétique (les délestages sont courants) figureront également à l’agenda du nouveau gouvernement.

________

Par Justine Spiegel, envoyée spéciale à N'Djamena

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tchad

Afrique centrale et Boko Haram : la solidarité attendra

Afrique centrale et Boko Haram : la solidarité attendra

Les fonds promis par les États d'Afrique centrale aux membres qui sont directement concernés par la lutte contre Boko Haram tardent à être versés.[...]

Tchad : qui sont les sept complices de Hissène Habré condamnés à perpétuité ?

Le procès des années noires du régime Habré est entré mercredi dans une phase décisive avec le verdict rendu par la Cour criminelle spéciale de N’Djamena qui jugeait les[...]

Tchad : sept accusés condamnés à la perpétuité au procès de complices de l'ex-président Habré

Sept accusés ont été condamnés à la prison à perpétuité dans le cadre du procès des complices de l'ancien président Hissène Habré. Parmi eux[...]

Niger : plus de 200 combattants de Boko Haram tués en dix jours, selon l'armée

Dans un communiqué lu jeudi à la télévision nationale, l'armée nigérienne a affirmé avoir tué plus de 200 combattants du groupe islamiste Boko Haram au cours de l'offensive[...]

Tchad : onze policiers arrêtés après la répression d'une manifestation d'étudiants

La justice tchadienne a ouvert une enquête après la répression musclée des manifestations d’étudiants la semaine dernière. Une dizaine de policiers ont été[...]

Opposition tchadienne : contre Boko Haram, mais pas avec Déby...

En janvier, à l'Assemblée nationale, les députés de l'opposition ont approuvé l'engagement des troupes tchadiennes au Cameroun et au Nigeria. Mais, préviennent-ils, cela n'est pas[...]

Tchad : fermeture des écoles et universités après une manifestation étudiante meurtrière

Les autorités tchadiennes ont décidé de fermer les écoles et universités de N'Djamena "jusqu'à nouvel ordre" à la suite d'une manifestation violente d'étudiants[...]

Combien coûte au Tchad la guerre contre Boko Haram ?

La guerre contre Boko Haram au Nigeria coûte au Tchad moins cher que son intervention au Mali. Mais elle n'est pas donnée pour autant.[...]

Tchad : Idriss Déby Itno, le boss du Sahel

À la tête de la meilleure armée de l'Afrique francophone, le président tchadien, Idriss Déby Itno, fait plus que jamais figure de "parrain" du Sahel face à la menace[...]

Nigeria : offensive militaire "terrestre et aérienne" du Niger et du Tchad

Les armées du Niger et du Tchad ont lancé dimanche une offensive "terrestre et aérienne" d'envergure au Nigeria contre les islamistes de Boko Haram depuis le sud-est du Niger, frontalier, a-t-on[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130128003755 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130128003755 from 172.16.0.100