Extension Factory Builder
28/01/2013 à 07:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président Idriss Déby Itno a nommé Dadnadji le 21 janvier 2013. Le président Idriss Déby Itno a nommé Dadnadji le 21 janvier 2013. © Vincent Fournier/JA

Nommé le 21 janvier, le nouveau Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji a formé son gouvernement.

Au Tchad, la page Emmanuel Nadingar est désormais tournée. Le 26 janvier, le tout nouveau Premier ministre, Joseph Djimrangar Dadnadji, nommé le 21 janvier suite à la démission de son prédécesseur, a formé son gouvernement. Certes, la plupart des ministres restent inchangés (notamment Moussa Faki Mahamat aux Affaires étrangères, Bachir Ahmat Mahamat à l'Intérieur ou Tatola Benaindo à la Défense). Mais, 26 nouveaux membres sur 42 au total (34 ministres et 8 secrétaires d’État) font aussi leur entrée.

Parmi les plus remarquées, celle d’Adrien Beyom Mallo, secrétaire général du Mouvement patriotique du salut (MPS, au pouvoir) qui se voit confier un poste inédit de ministre-conseiller à la présidence. On découvre aussi Djérassem Le Bémadjiel au ministère du Pétrole et de l’énergie, Abdoulaye Abakar à la Fonction publique et au Travail, Dangdé Laoubélé Damaye à l’Agriculture et l’Irrigation et Ahmat Djidda Mahamat à la Santé publique.

Quant au nombre de femmes, on est encore loin des 30% promis par le chef de l’État, Idriss Deby Itno, puisque le nouveau gouvernement ne compte que cinq Tchadiennes. Parmi elles, Sadié Goukouni Weddeye, la fille de l’ancien président (1979-1982), qui s’est vu confier le portefeuille de l’Action sociale, de la famille et de la solidarité nationale

Reprendre les négociations avec les fonctionnaires

La nouvelle équipe a du pain sur la planche. En priorité, elle devra s’efforcer de faire aboutir les négociations avec les fonctionnaires. L’Union des syndicats du Tchad menace toujours de reprendre la grève, si le gouvernement ne revalorise pas, comme promis, les salaires des travailleurs du secteur public d’ici fin mars 2013. Mais la cherté de la vie, le maintien de la sécurité (qui a été considérablement renforcée à N’Djamena depuis l’envoi de 2 000 soldats tchadiens au Mali) ou encore la crise énergétique (les délestages sont courants) figureront également à l’agenda du nouveau gouvernement.

________

Par Justine Spiegel, envoyée spéciale à N'Djamena

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tchad

Nigeria : l'aviation tchadienne bombarde la ville de Gamboru, tenue par Boko Haram

Nigeria : l'aviation tchadienne bombarde la ville de Gamboru, tenue par Boko Haram

L'aviation tchadienne a bombardé samedi la ville nigériane de Gamboru, située à la frontière camerounaise et tenue depuis plusieurs mois par le groupe islamiste Boko Haram, a-t-on appris de sourc[...]

Cameroun : 3 soldats tchadiens et 123 islamistes tués lors d'attaques de Boko Haram

Trois soldats tchadiens ont été tués lors d'attaques menées par le groupe islamiste nigérian Boko Haram dans le nord du Cameroun, selon un communiqué de l'armée tchadienne[...]

Boko Haram : intervention tchadienne, présence française et métastases

La lutte contre Boko Haram est LE sujet du sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine qui se tient du 30 au 31 janvier à Addis-Abeba. Dernières nouvelles du front.[...]

L'UA souhaite une force multinationale de 7500 hommes contre Boko Haram

Le conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine s'est fermement engagé jeudi soir en faveur de la création d'une force multinationale contre Boko Haram. Les dirigeants africains plaident aussi[...]

ONU - Hiroute Guebre Sellassie : "Boko Haram nous concerne tous"

Pour Hiroute Guebre Sellassie, l’envoyée spéciale de Ban Ki-moon au Sahel, Boko Haram n’est pas que le problème du Nigeria et la communauté internationale doit se mobiliser avant[...]

Jusqu'où ira Boko Haram ?

Le monstre grandit aux confins du Nigeria. Villes et villages tombent les uns après les autres, toujours dans le sang, et personne ne paraît en mesure d'arrêter les islamistes armés. Ni le[...]

Boko Haram : Shekau menace Déby, Biya et Issoufou

Dans une mise en scène vidéo dont il est coutumier, Abubakar Shekau, le chef de Boko Haram, a défié les pays voisins du Nigeria de l'attaquer, au moment où ceux-ci se sont réunis[...]

Sécurité : à Niamey, la communauté internationale s'est réunie contre Boko Haram

Une vingtaine de pays et d'organisations régionales et internationales se sont réunies ce mardi à Niamey pour tenter de mettre sur pied une force multinationale efficace contre l'avancée du groupe[...]

L'armée tchadienne poursuit son déploiement au Cameroun pour lutter contre Boko Haram

L'armée tchadienne poursuivait lundi son déploiement dans le nord du Cameroun pour lutter contre Boko Haram. Mais entre les contraintes opérationnelles et diplomatiques, l'offensive ne devrait pas être[...]

Justice tchadienne : retour vers le passé pour Baba Laddé

À Bangui et à N'Djamena, les spéculations vont bon train depuis l'arrestation de Baba Laddé, le 8 décembre en Centrafrique, et plus encore depuis son inculpation par la justice[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130128003755 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130128003755 from 172.16.0.100