Extension Factory Builder
25/01/2013 à 21:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Étalons ont dominé le match. Les Étalons ont dominé le match. © AFP

Les Étalons du Burkina ont écrasé leurs opposants éthiopiens, ce 25 janvier. Ils passent en tête du classement du groupe C avec 4 points.

Lors de la seconde rencontre de la 2e journée du groupe C de la CAN Orange, le Burkina Faso s’est largement imposé face à l’Ethiopie (4-0) grâce à deux buts d’Alain Traoré (34e et 74e) et des réalisations de Djakaridja Kone (79e) et Jonathan Pitroipa (95e). Un succès qui permet aux Étalons de prendre la tête de la poule.

La Zambie, l'une des deux têtes d'affiche de la poule pourrait donc rester sur le carreau dès le 1er tour. Le résultat est surtout frustrant pour les Super Eagles du Nigéria, victimes du spécialiste africain des penalties, le gardien Mweene, et rejoint au tableau d'affichage après avoir mené au score comme contre le Burkina Faso (1-1), lundi.

Le gardien des Chipolopolos a encore réalisé un sans-faute dans cet exercice en stoppant la tentative de Mikel avant de se muer en bourreau et de répondre à l'ouverture du score d'Emenike (2e but du tournoi) après une faute nigériane peu évidente dans la surface.

Habitué à exécuter ce genre de sentence avec son club sud-africain des Free State Stars, Mweene ne s'est pas fait prier pour offrir un point précieux au tenant du titre, toujours en vie dans cette Coupe d'Afrique malgré une nouvelle prestation quelconque.

Son arrêt face à Mikel lui a également permis de rester invaincu sur penalties pour la 4e fois d'affilée à la CAN après la demi-finale et la finale de 2012 et le 1er match du 1er tour lundi contre l'Ethiopie.

Si le Nigeria partira largement favori face à l'Ethiopie, mardi, et devrait théoriquement arracher son billet pour les quarts de finale, l'avenir des troupes d'Hervé Renard est loin d'être garanti après ce 2e nul en 2 rencontres. Car ils devront se défaire dans le même temps du Burkina Faso, qui a enfin renoué avec le succès à la CAN après 15 ans de disette en dépit d'une fin de match disputée en infériorité numérique après l'exclusion du gardien Soulama pour une main en dehors de sa surface.

Le héros des Etalons a logiquement été l'artificier de Lorient Alain Traoré, auteur d'un doublé et désormais meilleur buteur de l'épreuve avec 3 réalisations.

(avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Burkina Faso

Les pays du 'G5 du Sahel' appellent l'ONU à intervenir en Libye

Les pays du "G5 du Sahel" appellent l'ONU à intervenir en Libye

Les dirigeants des cinq pays du "G5 du Sahel" (Tchad, Niger, Burkina Faso, Mali, Mauritanie), réunis vendredi en sommet à Nouakchott, ont appelé l'ONU à mettre en place une force internationa[...]

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président[...]

Burkina : quand Zida et Kafando font le ménage dans les écuries de Compaoré

Depuis leur arrivée aux affaires, les autorités de la transition burkinabè, guidées par le Premier ministre, Isaac Zida, et le président, Michel Kafando, mènent progressivement une[...]

Crise postélectorale ivoirienne : Ouattara promet 15 millions d'euros aux victimes

Le président ivoirien a annoncé lundi soir la création d'un fonds de 15 millions d'euros pour "l'indemnisation" des victimes de la crise postélectorale de 2010-2011, qui a fait environ 3[...]

Bénin : un réfugié burkinabè nommé François Compaoré

Disparu de la circulation depuis la démission de son frère Blaise, le 31 octobre dernier, François Compaoré a refait surface. "Jeune Afrique" a retrouvé sa trace... près de[...]

Récit - Burkina Faso : Thomas Sankara, 16 h 30, le 15 octobre 1987

Des acteurs du drame de la mise à mort de Thomas Sankara et de ses camarades, seul le commanditaire du meurtre demeure inconnu. Mais tous les regards se tournent vers l'ancien frère d'armes, Blaise[...]

Burkina : le gouvernement suspend le CDP, le parti de Blaise Compaoré

Le ministère de l'Administration territoriale a officiellement annoncé lundi la suspension du CDP, le parti de Blaise Compaoré. La Fedap-BC, une association de soutien à l'ancien président, et[...]

Burkina : Sankara, enfin toute la vérité ?

Le mythe est intact, mais l'Histoire reste à écrire. Vingt-sept ans après, les tombeurs de Blaise Compaoré s'apprêtent à rouvrir le dossier explosif de l'assassinat de l'ancien[...]

Burkina : Zida nationalise une entreprise du clan Compaoré

Le Premier ministre burkinabè Isaac Zida a annoncé samedi la nationalisation d'une entreprise appartenant au clan de l'ex-président Blaise Compaoré, affichant la volonté des autorités[...]

Burkina : manifestation pour Norbert Zongo, 16 ans après sa mort

Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Ouagadougou en hommage à Norbert Zongo, un journaliste burkinabè assassiné il y a seize ans, le 13 décembre 1998 sous la présidence[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers