Extension Factory Builder
25/01/2013 à 18:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'exploitation gazière algérienne d'In Amenas. L'exploitation gazière algérienne d'In Amenas. © AFP

Une semaine après la prise d’otages perpétuée par un commando terroriste sur le site gazier de Tiguentourine, aucun bilan officiel définitif n’a été fourni par les autorités algériennes. Selon les dernières déclarations du Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, au moins 37 otages étrangers, un agent de sécurité algérien et 29 ravisseurs ont été tués.

Samedi 19 janvier, à la mi-journée, les membres du GIS (Groupe d’intervention spéciale), les forces spéciales algériennes, lancent l’assaut final contre les derniers terroristes encore retranchés dans l’usine du site gazier de Tiguentourine. Les onze ravisseurs exécutent sept ressortissants étrangers avant d’être abattus par les soldats algériens. La prise d’otages d’In Amenas est terminée.

Le surlendemain, lundi 21 janvier, le premier ministre algérien Abdelmalek Sellal tient une conférence de presse à Alger. Après quatre jours de confusions, il livre un  bilan officiel et provisoire du nombre de victimes de l’attaque terroriste d’In Amenas. D’après lui, au moins 37 otages étrangers, un agent de sécurité algérien et 29 ravisseurs ont été tués. Cinq jours plus tard, les autorités algériennes n’ont pas communiqué de nouvelles estimations et le bilan humain reste encore très flou.

  • Qui sont les victimes ?

D’après nos calculs, 30 étrangers tués lors de l’attaque d’In Amenas ont été identifiés par leurs chancelleries respectives. Parmi eux figurent :

-    10 Japonais
-    8 Philippins
-    3 Américains
-    3 Britanniques et 1 résident en Grande-Bretagne
-    2 Norvégiens
-    2 Roumains
-    1 Français

Sept travailleurs expatriés manquent toujours à l’appel. Il s’agirait de 3 Norvégiens, 3 Britanniques et 1 Philippin. Lors de l’attaque du site gazier d’In Amenas, trois membres du commando terroriste ont réussi à prendre la fuite. Les forces de sécurité algériennes les soupçonnent d’avoir capturé une partie de ces étrangers portés disparus.

L’agent de sécurité tué par les jihadistes est Mohamed Amine Lahmar, un Algérien de 31 ans originaire de Tiaret. Posté à l’entrée du site gazier, il a tenté de repousser l’assaut avant de succomber sous les balles des islamistes radicaux.

  • Combien de rescapés ?

Le week-end dernier, les autorités algériennes avaient annoncé que 107 expatriés et 685 Algériens avaient pu être libérés. Parmi les otages étrangers libérés, dont le rapatriement a été officialisé par leurs gouvernements respectifs, se trouvent :

-    22 Britanniques
-    12 Philippins
-    8 Norvégiens
-    7 Américains
-    7 Japonais
-    3 Belges
-    3 Français
-    3 Malaisiens
-    3 Turcs
-    1 Irlandais
-    1 Autrichien

  • Combien de preneurs d’otages tués ou capturés ?

Du côté des preneurs d’otages, Alger a annoncé que 29 terroristes, d'au moins six nationalités différentes, avaient été tués lors de l’assaut des forces spéciales algériennes. Parmi les jihadistes identifiés figureraient :

-    11 Tunisiens
-    3 Algériens
-    2 Nigériens
-    2 Canadiens
-    1 Mauritanien
-    Des Égyptiens et des Maliens feraient également partie du commando.

Enfin, d’après l’hebdomadaire français Paris Match, qui cite des sources proches du renseignement algérien, cinq ravisseurs auraient été faits prisonniers et non trois comme précédemment annoncé.

___

Benjamin Roger (@benja_roger)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Maroc - Algérie : à Oujda, bienvenue chez les Bouteflika !

Maroc - Algérie : à Oujda, bienvenue chez les Bouteflika !

Le président algérien a vu le jour et fait sa scolarité dans cette ville de l'Oriental marocain, avant de rejoindre les rangs du FLN. Retour sur l'enfance d'un chef.[...]

Le groupe terroriste Jund al-Khilafa revendique le rapt d'Hervé Gourdel en Kabylie

L'annonce est survenue quelques heures après que l'État islamique (EI) a appelé au meurtre de citoyens des pays de la coalition qui lutte contre lui, le 22 septembre. Mais Hervé Gourdel, guide de[...]

Un touriste français enlevé dimanche dans l'est de l'Algérie

Plusieurs sources sécuritaires et judiciaires citées par l'AFP ont confirmé lundi l'enlèvement d'un ressortissant français, dimanche, dans l'est de l'Algérie.[...]

Air Algérie : "pas de piste privilégiée" pour expliquer le crash

L'enquête sur la chute de l'avion d'Air Algérie, le 24 juillet au Mali, n'a pas permis pour l'instant de parvenir à "une piste privilégiée" expliquant l'accident, a[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

RFI : Yasmine Chouaki, ondes métisses

Issue de l'immigration, journaliste à Radio France internationale, elle reçoit chaque semaine dans En sol majeur des personnalités riches d'une double culture.[...]

Algérie : Rachid Nekkaz contre le FLN

L'homme d'affaires algérien Rachid Nekkaz passe pour un original, voire un provocateur. Son dernier "coup" ? Jouer les justiciers en portant plainte contre le patron du FLN.[...]

France - Afrique : acheteeez... armes !

Qui sont les meilleurs clients de l'industrie militaire française ? Sur le continent, le Maroc, engagé dans une course avec l'Algérie, se montre particulièrement dépensier.[...]

Algérie - France : toujours les moines de Tibhirine

Autorisé à se rendre en Algérie les 12 et 13 octobre pour enquêter sur l'assassinat des moines de Tibhirine en 1994, le juge français Marc Trévidic ne pourra cependant pas travailler comme[...]

Algérie - Maroc : le grand gâchis

Pour les cinq pays du Maghreb, le manque à gagner lié à l'absence d'intégration régionale est estimé à 7,5 milliards d'euros par an.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces