Extension Factory Builder
25/01/2013 à 17:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un manifestant égyptien près de la place Tahrir, au Caire, le 25 janvier 2013. Un manifestant égyptien près de la place Tahrir, au Caire, le 25 janvier 2013. © AFP

À Ismaïliya, le siège du Parti de la liberté et de la justice (PLJ, parti des Frères musulmans, au pouvoir) a été incendié en marge de manifestations organisées, vendredi 25 janvier, pour le deuxième anniversaire de la révolte contre Hosni Moubarak.

En Égypte, les manifestations organisées, vendredi 25 janvier, à l'occasion du deuxième anniversaire de la révolte contre Hosni Moubarak ont dégénéré dans plusieurs villes du pays. À Ismaïliya, sur le canal de Suez, le siège local de la formation politique des Frères musulmans, le Parti de la liberté et de la justice (PLJ), a été incendié, rapporte l’AFP. Des manifestants ont également jeté des pierres sur le siège du gouvernorat local. La police a répondu par des tirs de gaz lacrymogènes.

La capitale égyptienne, où des milliers de manifestants protestent contre le président islamiste Mohamed Morsi, a également été le théâtre de heurts. Les Frères musulmans ont indiqué que des manifestants avaient tenté d'envahir un de leurs locaux, dans le quartier de Tawfikiya, proche du centre du Caire. Une correspondante de l'AFP sur place a constaté que des manifestants lançaient des pierres contre un immeuble, et se faisaient pourchasser par des résidents.

Détonations

Des bruits de tirs étaient également entendus, sans qu'il soit possible de déterminer leur origine et leur nature exacte. Les accès au bâtiment étaient protégés par un dispositif de policiers anti-émeutes et de militaires, et le trafic sur une grande avenue bordant l'immeuble a été momentanément bloqué.

Des accrochages sporadiques ont eu lieu entre forces de l'ordre et groupes de jeunes manifestants dans des rues adjacentes à la place Tahir, épicentre des événements de janvier-février 2011 qui poussèrent Moubarak à la démission.

Les manifestations organisées à Alexandrie, deuxième ville du pays, ont également donné lieu à des violences. Des manifestants ont  notamment  fait brûler des pneus.  « Il y a beaucoup de fumée à cause de ça. Et il y a des gens étendus par terre qui n'arrivent pas à respirer à cause du gaz lacrymogène », a dit à l'AFP Racha, une habitante d'Alexandrie.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

Immunité routière pour diplomates africains à New-York ?

Immunité routière pour diplomates africains à New-York ?

Les Africains occupent une place de choix dans le classement des diplomates qui paient le moins leurs contraventions à New-York.[...]

Égypte : verdict ajourné au 29 novembre pour l'ex président Moubarak

Un tribunal égyptien a ajourné au 29 novembre son verdict dans le procès pour complicité de meurtre de l'ancien président Hosni Moubarak, dont le renversement en 2011 a plongé le pays dans[...]

Libye : Haftar ? "Une déception"

Le général libyen Khalifa Haftar est dans la ligne de mire de Paris et du Caire. Les deux pays sont d'accord sur un point : l'écarter pour espérer mettre un terme à la crise.[...]

Égypte : près de 100 pro-Morsi condamnés à de lourdes peines de prison

Trois tribunaux égyptiens ont condamné jeudi près de 100 partisans de l'ex-président islamiste Mohamed Morsi à de lourdes peines de prison pour leur implication dans des violences en marge de[...]

Égypte : du Qatar à la Turquie, les Frères musulmans en galère

Qui accueillera les leaders de la confrérie islamiste égyptienne ? Le Qatar les a lâchés. In extremis, la Turquie leur tend la main.[...]

Égypte : huit hommes jugés pour avoir organisé un mariage gay

Huit hommes comparaissaient mardi 23 septembre devant un tribunal du Caire pour être apparus dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, dans laquelle des personnes simulaient une union[...]

Égypte : deux policiers tués dans un attentat au Caire

Deux officiers de police ont été tués dimanche dans un attentat à la bombe dans le centre du Caire, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Les policiers en Égypte sont[...]

Naufrage en Méditerranée : premiers témoignages de rescapés

Les premiers témoignages - poignants - de rescapés du naufrage qui pourrait avoir fait 500 victimes en Méditerranée, le 10 septembre, commencent à être rendus publics. Les causes de la[...]

Égypte : six morts et deux blessés dans l'explosion d'une bombe dans le Sinaï

Six policiers ont été tués mardi par l'explosion d'une bombe dans le Sinaï égyptien, a annoncé le ministère de l'Intérieur.[...]

Égypte : libération sous caution d'Alaa Abdel Fattah et de deux autres activistes

Un tribunal égyptien a ordonné lundi la libération sous caution d'Alaa Abdel Fattah, une figure de la révolte populaire de 2011 qui chassa du pouvoir le président Hosni Moubarak, a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers