Extension Factory Builder
25/01/2013 à 17:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un manifestant égyptien près de la place Tahrir, au Caire, le 25 janvier 2013. Un manifestant égyptien près de la place Tahrir, au Caire, le 25 janvier 2013. © AFP

À Ismaïliya, le siège du Parti de la liberté et de la justice (PLJ, parti des Frères musulmans, au pouvoir) a été incendié en marge de manifestations organisées, vendredi 25 janvier, pour le deuxième anniversaire de la révolte contre Hosni Moubarak.

En Égypte, les manifestations organisées, vendredi 25 janvier, à l'occasion du deuxième anniversaire de la révolte contre Hosni Moubarak ont dégénéré dans plusieurs villes du pays. À Ismaïliya, sur le canal de Suez, le siège local de la formation politique des Frères musulmans, le Parti de la liberté et de la justice (PLJ), a été incendié, rapporte l’AFP. Des manifestants ont également jeté des pierres sur le siège du gouvernorat local. La police a répondu par des tirs de gaz lacrymogènes.

La capitale égyptienne, où des milliers de manifestants protestent contre le président islamiste Mohamed Morsi, a également été le théâtre de heurts. Les Frères musulmans ont indiqué que des manifestants avaient tenté d'envahir un de leurs locaux, dans le quartier de Tawfikiya, proche du centre du Caire. Une correspondante de l'AFP sur place a constaté que des manifestants lançaient des pierres contre un immeuble, et se faisaient pourchasser par des résidents.

Détonations

Des bruits de tirs étaient également entendus, sans qu'il soit possible de déterminer leur origine et leur nature exacte. Les accès au bâtiment étaient protégés par un dispositif de policiers anti-émeutes et de militaires, et le trafic sur une grande avenue bordant l'immeuble a été momentanément bloqué.

Des accrochages sporadiques ont eu lieu entre forces de l'ordre et groupes de jeunes manifestants dans des rues adjacentes à la place Tahir, épicentre des événements de janvier-février 2011 qui poussèrent Moubarak à la démission.

Les manifestations organisées à Alexandrie, deuxième ville du pays, ont également donné lieu à des violences. Des manifestants ont  notamment  fait brûler des pneus.  « Il y a beaucoup de fumée à cause de ça. Et il y a des gens étendus par terre qui n'arrivent pas à respirer à cause du gaz lacrymogène », a dit à l'AFP Racha, une habitante d'Alexandrie.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

Égypte : six morts et deux blessés dans l'explosion d'une bombe dans le Sinaï

Égypte : six morts et deux blessés dans l'explosion d'une bombe dans le Sinaï

Six policiers ont été tués mardi par l'explosion d'une bombe dans le Sinaï égyptien, a annoncé le ministère de l'Intérieur.[...]

Égypte : libération sous caution d'Alaa Abdel Fattah et de deux autres activistes

Un tribunal égyptien a ordonné lundi la libération sous caution d'Alaa Abdel Fattah, une figure de la révolte populaire de 2011 qui chassa du pouvoir le président Hosni Moubarak, a[...]

Égypte : les dirigeants des Frères musulmans en exil vont quitter le Qatar

Des dirigeants des Frères musulmans égyptiens exilés au Qatar vont quitter ce riche émirat du Golfe, a indiqué un responsable de la confrérie, alors que Doha subit de fortes pressions[...]

Kerry arrive au Caire pour discuter de la lutte contre l'EI

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry est arrivé samedi au Caire pour des discussions centrées sur la lutte contre les jihadistes de l'Etat islamique (EI), ont indiqué des responsables du[...]

Égypte : Sissi hyperprésident

Économie, sécurité, diplomatie... Cent jours après son élection, le tombeur de l'islamiste Mohamed Morsi dispose plus que jamais des pleins pouvoirs. Et se paie même le luxe[...]

Égypte : sept hommes détenus pour la vidéo d'un "mariage gay"

Sept hommes accusés de "débauche" en Égypte ont été placés en détention provisoire pour être apparu dans la vidéo d'un "mariage gay" largement[...]

Égypte : Mohamed Morsi sera jugé pour des documents livrés au Qatar

Le président égyptien destitué par l'armée Mohamed Morsi sera jugé avec 10 co-accusés pour la livraison présumée au Qatar de documents relevant de la sécurité[...]

Égypte : les forces de sécurité de nouveau visées par des attaques dans le Sinaï

Un policier égyptien a été tué et deux autres blessés, mercredi, dans deux attaques distinctes survenues dans la péninsule égyptienne du Sinaï, ont annoncé des[...]

Égypte : Mohamed Morsi accusé d'avoir livré des documents sensibles au Qatar

L’ancien président égyptien Mohamed Morsi, destitué par l’armée en juillet 2013, est accusé d’avoir livré des documents sensibles au Qatar lorsqu’il était[...]

Coupe du monde de basketball : que peuvent faire les Africains ?

À partir du 30 août, trois équipes africaines participent à la Coupe du monde de basketball, en Espagne. Si les Américains sont favoris, et que les Espagnols espèrent également[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex