Extension Factory Builder
25/01/2013 à 17:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jack Lang a été ministre de la Culture pendant près de dix ans. Jack Lang a été ministre de la Culture pendant près de dix ans. © Jean-Christophe Verhaegen/AFP

Jack Lang est le nouveau visage de l'Institut du monde arabe (IMA). Largement pressenti pour le poste, l'ancien ministre socialiste de la culture sous François Miterrand a été confirmé par l'établissement dans un communiqué de presse, vendredi 25 janvier.

Les noms de Ségolène Royal et de Jean-Jacques Aillagon avaient abondamment circulé, au même titre que celui de Jack Lang. La nomination de ce dernier à la tête de l'Institut du monde arabe (IMA), suggérée début janvier, a été confirmée en fin de journée, le 25 janvier. Le conseil d'administration de l'établissement a rendu publique sa nomination par voie de communiqué.

L'intéressé avait pourtant nié les « rumeurs » le disant intéressé par le poste, en novembre dernier, affirmant ne pas en avoir eu connaissance. Sa candidature, proposée par l'Élysée le 8 janvier, a été approuvée « à l'unanimité » par les membres du Haut conseil et du conseil d'administration.

Conformément à la réforme mise en place par le nouveau gouvernement français, la présidence unique a été rétablie à l'IMA . Jack Lang remplira donc à la fois les fonctions de président du Haut conseil et de président du conseil d'administration, indique-t-on dans le communiqué de presse de l'établissement, situé dans le 5e arrondissement de Paris. Son prédécesseur Renaud Muselier avait été remercié en juillet dernier par le ministre des Affaires étangères, Laurent Fabius.

Nouveau souffle

Jack Lang, âgé de 73 ans, « a mené, parfois de front, une triple carrière, universitaire, culturelle et politique. Il fut notamment pendant près de dix ans le ministre de la culture de François Mitterrand », souligne le communiqué de l'IMA.

Entre autres défis, il devra tenter d'insuffler un souffle nouveau à l'IMA, confronté à la compétition que lui font le pavillon du Louvre dédié aux arts islamiques - inauguré en semptembre - et l'ouverture de l'Institut des cultures de l'islam dans ses nouveaux quartiers, à la Goutte d'or.

Une nomination qui fait figure de retour aux sources pour celui qui, en 1981, avait piloté l'implantation en bord de Seine de l'IMA, après avoir chargé Jean Nouvel de dessiner un bâtiment pour l'abriter.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

États-Unis : Obama accorde une régularisation provisoire à cinq millions de sans-papiers

États-Unis : Obama accorde une régularisation provisoire à cinq millions de sans-papiers

Il avait promis de prendre l'initiative face à l'inaction du Congrès: Barack Obama a offert jeudi soir une régularisation provisoire à quelque cinq millions de clandestins, sur un total de 11 millions[...]

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

États-Unis : l'étau se resserre autour de Bill Cosby, accusé de plusieurs viols

Bill Cosby fut l'idole de plusieurs générations. Accusé de viol par une quinze femmes, la star¨de la série comique américaine "The Bill Cosby show" est aujourd'hui dans la[...]

Pierre Kwenders, Son Excellence l'ambassadeur plénipotentiaire du Bantouland

Avec un premier album métissant hip-hop, jazz et rumba, le chanteur Pierre Kwenders ose un mélange des genres détonnant.[...]

France : Marine Le Pen veut interdire les prêches en arabe... au mépris de la liberté de culte

Marine Le Pen a annoncé jeudi qu'elle prônait l'interdiction des prêches en arabe dans les mosquées françaises, afin de "se rendre compte plus facilement des propos qui sont tenus".[...]

Livre : le baroud d'honneur de Robert Dulas

Barbouze : un mot que Robert Dulas déteste, mais qui lui colle à la peau. Longtemps, ce pro du renseignement a traîné ses guêtres en Afrique. Aujourd'hui, c'est dans un livre qu'il[...]

Immigration : dans quels pays de l'Union européenne sont naturalisés les Africains ?

De quels pays africains sont originaires les nouveaux naturalisés de l'Union européenne ? Grâce aux données d'Eurostat, l'office statistique de l'UE, "Jeune Afrique" fait le point.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Dans un courrier adressé à Macky Sall, dont "Jeune Afrique" révèle en exclusivité la teneur, Abdoulaye Wade décline l'invitation de son successeur au sommet de la Francophonie[...]

Russie - Chine : la valse de l'ours et du dragon

Entre les deux ex-ennemis, l'entente est désormais cordiale, comme en a attesté le récent sommet de l'Apec, à Pékin. Ce qui les a rapprochés ? Une commune volonté[...]

Burkina Faso : la position surprenante du gouvernement canadien

Guy Guermeur est un homme politique français, ancien président de l'Association pour la coopération et le développement de l'Afrique australe (Acoda), et ancien vice-président de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers