Extension Factory Builder
25/01/2013 à 17:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jack Lang a été ministre de la Culture pendant près de dix ans. Jack Lang a été ministre de la Culture pendant près de dix ans. © Jean-Christophe Verhaegen/AFP

Jack Lang est le nouveau visage de l'Institut du monde arabe (IMA). Largement pressenti pour le poste, l'ancien ministre socialiste de la culture sous François Miterrand a été confirmé par l'établissement dans un communiqué de presse, vendredi 25 janvier.

Les noms de Ségolène Royal et de Jean-Jacques Aillagon avaient abondamment circulé, au même titre que celui de Jack Lang. La nomination de ce dernier à la tête de l'Institut du monde arabe (IMA), suggérée début janvier, a été confirmée en fin de journée, le 25 janvier. Le conseil d'administration de l'établissement a rendu publique sa nomination par voie de communiqué.

L'intéressé avait pourtant nié les « rumeurs » le disant intéressé par le poste, en novembre dernier, affirmant ne pas en avoir eu connaissance. Sa candidature, proposée par l'Élysée le 8 janvier, a été approuvée « à l'unanimité » par les membres du Haut conseil et du conseil d'administration.

Conformément à la réforme mise en place par le nouveau gouvernement français, la présidence unique a été rétablie à l'IMA . Jack Lang remplira donc à la fois les fonctions de président du Haut conseil et de président du conseil d'administration, indique-t-on dans le communiqué de presse de l'établissement, situé dans le 5e arrondissement de Paris. Son prédécesseur Renaud Muselier avait été remercié en juillet dernier par le ministre des Affaires étangères, Laurent Fabius.

Nouveau souffle

Jack Lang, âgé de 73 ans, « a mené, parfois de front, une triple carrière, universitaire, culturelle et politique. Il fut notamment pendant près de dix ans le ministre de la culture de François Mitterrand », souligne le communiqué de l'IMA.

Entre autres défis, il devra tenter d'insuffler un souffle nouveau à l'IMA, confronté à la compétition que lui font le pavillon du Louvre dédié aux arts islamiques - inauguré en semptembre - et l'ouverture de l'Institut des cultures de l'islam dans ses nouveaux quartiers, à la Goutte d'or.

Une nomination qui fait figure de retour aux sources pour celui qui, en 1981, avait piloté l'implantation en bord de Seine de l'IMA, après avoir chargé Jean Nouvel de dessiner un bâtiment pour l'abriter.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

SOS Fifa

Fifa : un sigle qui sent de plus en plus le soufre. Principale institution sportive mondiale, avec le Comité international olympique (CIO), la Fédération internationale de football association gè[...]

France : l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours affichait le drapeau de l'EI sur Facebook

Jeune homme au physique athlétique, l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours abattu samedi par les forces de l'ordre s'était récemment converti à l'islam, affichant sur son compte[...]

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

Dans un entretien publié mercredi sur le site du magazine "People", le président américain, Barack Obama, et son épouse, ont révélé quelques actes de racisme ordinaire[...]

États-Unis : 70 ans après son exécution, un Africain-Américain de 14 ans innocenté

Une juge de Caroline du Sud vient d'annuler la condamnation à mort de George Stinney, un afro-américain de 14 ans exécuté le 16 juin 1944 dans une prison de Columbia pour le meurtre supposé de[...]

Irak : gros revers pour l'État islamique

Plusieurs chefs du groupe État islamique en Irak ont été tués récemment dans des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak, où des combattants kurdes ont[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

États-Unis : torture sans limites pendant la présidence de George W. Bush

Durant la présidence de George W. Bush, sous couvert de guerre contre le terrorisme, la CIA a eu recours à la torture. Avec une cruauté sans bornes, selon un rapport accablant du Sénat[...]

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-foods africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-foods africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi[...]

Démocratie et torture

Très mauvaise fin d'année pour le dogme selon lequel "la démocratie est le stade suprême du développement politique". On nous a tant de fois assuré que c'est le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers