Extension Factory Builder
25/01/2013 à 19:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Isabel dos Santos est mariée au collectionneur d'art congolais Sindika Dokolo. Isabel dos Santos est mariée au collectionneur d'art congolais Sindika Dokolo. © AFP

Selon le magazine américain Forbes, la fille aînée du président angolais José Eduardo dos Santos, Isabel, fait désormais partie du groupe très restreint des milliardaires africains.

Dans un article publié le 23 janvier par Forbes, qui répertorie chaque année les plus grosses fortunes mondiales, Isabel dos Santos est sacrée première femme Africaine milliardaire. Le magazine explique l'enrichissement d'Isabel dos Santos par l'acquisition, ces dernières années, de nouvelles parts dans une banque et une entreprise de télécommunications du Portugal.

De fait, la fille aînée du président de l'Angola, José Eduardo dos Santos (au pouvoir depuis 1979), possède désormais plus de 20 % d'actifs de la banque BPI, l'une des principales sociétés portugaises cotées en bourse. Ses titres ont une valeur d'environ 465 millions de dollars, rapporte Forbes.

Isabel dos Santos siège par ailleurs au conseil d'administration de la principale société de télécommunications du Portugal, ZON Multimedia, dont elle est la plus importante actionnaire, avec 28,8 % des parts détenues à travers deux compagnies, Kento et Jadeium.

Née à Bakou, en Russie

Isabel dos Santos, âgée de 40 ans, possède en outre quelque 25 % d'actifs au sein de la banque angolaise BIC, pour une valeur de 160 millions de dollars américains, et siège à son conseil d'administration. Sa participation de 25 % chez Unitel, l'une des deux sociétés de téléphonie de l'Angola, serait la plus impressionante : elle s'élèverait à environ un milliard de dollars, soutient le magazine d'affaires.

Née à Bakou en 1973, Isabel dos Santos parle plusieurs langues dont le français, le russe, et est diplômée en génie mécanique et électrique du King's College de Londres, en Angleterre. Toujours très discrète, elle fuit les médias. Mariée au collectionneur d'art congolais Sindika Dokolo, elle s'est lancée dans les affaires en 1997, ouvrant un restaurant à Luanda. Sa mère, Tatiana Koukanova, est la première des trois épouses du président dos Santos. L'homme de 70 ans a été reconduit au pouvoir en août 2012, malgré des allégations de fraudes électorales lors des législatives, et n'a jamais reçu l'onction du suffrage universel direct.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Angola

Angola : le président dos Santos en visite en RDC pour signer des accords de coopération

Angola : le président dos Santos en visite en RDC pour signer des accords de coopération

Le président angolais José Eduardo dos Santos va rencontrer lundi à Kinshasa son homologue congolais Joseph Kabila pour signer des accords de coopération, notamment dans le domaine des transports, a-t-o[...]

Angola : Isabel dos Santos, femme d'affaires et "fille de"

Lancée en novembre, son offre publique d'achat de 1,2 milliard d'euros sur le holding Portugal Telecom n'a pas abouti. Mais peu importe : cette initiative continue de forger le mythe. Deux ans seulement se sont[...]

Angola : Titica, chanteuse et icône des transgenres

Les femmes puissantes sont de plus en plus nombreuses sur le continent. Voici notre sélection - forcément subjective - des 50 Africaines les plus influentes au monde.[...]

Football : tous les records de l'histoire de la CAN en un coup d'oeil

À l'occasion de la 30e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2015), qui se déroule du 17 janvier au 8 février en Guinée équatoriale, "Jeune Afrique" vous propose de[...]

Jean-Pierre Versini-Campinchi : l'héritier

De confortables honoraires, une grande exposition médiatique, le tout dans un cadre juridique familier, hérité du temps des colonies... Quelles que soient la complexité des dossiers ou la[...]

Isabel dos Santos retire son offre de rachat de Portugal Telecom

La femme d'affaires angolaise Isabel dos Santos a retiré son offre de rachat de Portugal Telecom SGPS. La proposition, d'une valeur de 1,2 milliard d'euros, avait été jugé trop basse par[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Total inaugure le mégaprojet Clov en Angola

 Après quatre années de conception et de fabrication, des investissements de 8 milliards de dollars et 33 millions d'heures de travail, le groupe Total inaugure son projet angolais Clov, ce jeudi 4[...]

Football : et si Ronaldinho poursuivait sa carrière en Angola ?

Certes en fin de carrière, le Brésilien Ronaldinho, dont le contrat avec son club mexicain arrive à son terme, a été approché par le club de Kabuscorp.[...]

Chute du cours du pétrole : qui perd, qui gagne en Afrique ?

Depuis quelques mois, le cours de l'or noir dégringole. Les pays producteurs africains s'inquiètent pour l'équilibre de leurs budgets. Mais il n'y aura pas que des perdants.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130125162742 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130125162742 from 172.16.0.100