Extension Factory Builder
28/01/2013 à 14:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Carte des prises d'otage en Afrique. Carte des prises d'otage en Afrique. © Jeune Afrique

Les prises d’otages en Afrique sont en nette augmentation depuis six ans. Si les enlèvements au Sahel sont beaucoup relatés, parce qu’ils visent en grande partie des étrangers, d’autres zones du continent sont également touchées par ce phénomène.

La sanglante prise d’otages à In Amenas, fin janvier, en Algérie, est venue s’ajouter à la longue liste d’enlèvements déjà réalisée par les islamistes radicaux. Une pratique de plus en plus utilisée depuis qu’ils ont pris pied au Sahel. Cependant, des kidnappings sont aussi répertoriés sur d’autres parties du continent. Et les victimes ne sont pas toutes occidentales. Loin s’en faut.

Dans les cas les plus médiatisés, les revendications des preneurs d’otages sont, en général, d’ordre politique. En Centrafrique, par exemple, l’Armée de résistance du Seigneur, (LRA), en rébellion contre le gouvernement ougandais, a enlevé, le 19 janvier 2010, des enfants pour les enrôler. Ou encore, en Côte d‘Ivoire, le 4 avril 2011, le rapt du directeur du Novotel d’Abidjan, le Français Stéphane Frantz di Rippel ainsi que son compatriote Yves Lambelin, à l’époque de vives tensions entre la France et le président sortant Laurent Gbagbo.

Mais la majorité des revendications est financière. C’est le cas actes de pirateries maritimes, dont le nombre a explosé depuis six ans, en Somalie notamment. Contre la libération des otages étrangers, de grosses rançons sont exigées. Toutefois, le Bureau Maritime international (IBM) note également une nette augmentation des détournements des navires commerciaux pour saisir directement les marchandises.

Autre évolution récente : la multiplication des actes de piraterie dans le Golfe de Guinée. En 2012, le Bureau maritime international désignait l’Afrique de l’ouest « nouvelle zone de piraterie plus violente », avec 26 prises d’otages et 58 tentatives d’enlèvements concentrés seulement au Nigéria.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Afrique Subsaharienne

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si [...]

Burundi : au moins deux personnes tuées à Bujumbura à la suite d'une explosion de grenades

Les manifestations se sont poursuivies vendredi à Bujumbura. C'est l'un des rassemblements les plus importants depuis le début, le 26 avril, de la contestation populaire au Burundi. Et en début de[...]

Centrafrique : Catherine Samba-Panza reçue le 27 mai à l'Élysée

La présidente de la transition centrafricaine, Catherine Samba-Panza, doit être reçue le 27 mai à l'Élysée par le chef de l'État français, François Hollande, a appris[...]

Crise malienne : pourquoi Ménaka cristallise les tensions

Alors que la rébellion du Nord-Mali réclame toujours des amendements à l'accord d'Alger pour le signer, la situation sécuritaire se détériore depuis la reprise de la ville de[...]

RDC : Patrice Carteron rempile avec le TP Mazembe

En fin de contrat avec le TP Mazembe, Patrice Carteron va finalement prolonger son aventure à la tête des Corbeaux. Avec comme objectif principal la reconquête de la Ligue des Champions.[...]

Côte d'Ivoire : Pascal Affi N'Guessan désigné candidat du FPI à la présidentielle

Le 4e congrès extraordinaire du Front populaire ivoirien (FPI) a entériné vendredi la candidature de Pascal Affi N'Guessan à la présidentielle d'octobre.[...]

RDC : deux morts à Beni, les tueries se poursuivent

Depuis octobre, plus de 350 personnes ont été tuées à Beni, dans l'est de la RDC. Dans le même territoire, une nouvelle embuscade attribuée aux ADF a fait jeudi deux morts.[...]

Burkina : l'exhumation du corps supposé de Thomas Sankara débutera le 25 mai à Ouagadougou

Promises par les autorités de transition, les opérations d'exhumation des corps supposés de Thomas Sankara et de ses douze camarades assassinés le 15 octobre 1987 débuteront le lundi 25 mai au[...]

Rap camerounais : "Mboko God", de Jovi, album incontournable !

Si, comme nous, vous attendiez l'album du rappeur camerounais Jovi avec impatience, vous ne serez pas déçus. Disponible depuis le 20 mai, "Mboko God" est une réussite incontestable.[...]

Burundi : la galaxie Nkurunziza, ces hommes qui ont fait échec au coup d'État

Alors qu'il séjournait à Dar es-Salaam, Pierre Nkurunziza a été "destitué", le 13 mai, par une frange de l'armée burundaise, avant de reprendre le contrôle de la situation[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers