Extension Factory Builder
28/01/2013 à 14:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Carte des prises d'otage en Afrique. Carte des prises d'otage en Afrique. © Jeune Afrique

Les prises d’otages en Afrique sont en nette augmentation depuis six ans. Si les enlèvements au Sahel sont beaucoup relatés, parce qu’ils visent en grande partie des étrangers, d’autres zones du continent sont également touchées par ce phénomène.

La sanglante prise d’otages à In Amenas, fin janvier, en Algérie, est venue s’ajouter à la longue liste d’enlèvements déjà réalisée par les islamistes radicaux. Une pratique de plus en plus utilisée depuis qu’ils ont pris pied au Sahel. Cependant, des kidnappings sont aussi répertoriés sur d’autres parties du continent. Et les victimes ne sont pas toutes occidentales. Loin s’en faut.

Dans les cas les plus médiatisés, les revendications des preneurs d’otages sont, en général, d’ordre politique. En Centrafrique, par exemple, l’Armée de résistance du Seigneur, (LRA), en rébellion contre le gouvernement ougandais, a enlevé, le 19 janvier 2010, des enfants pour les enrôler. Ou encore, en Côte d‘Ivoire, le 4 avril 2011, le rapt du directeur du Novotel d’Abidjan, le Français Stéphane Frantz di Rippel ainsi que son compatriote Yves Lambelin, à l’époque de vives tensions entre la France et le président sortant Laurent Gbagbo.

Mais la majorité des revendications est financière. C’est le cas actes de pirateries maritimes, dont le nombre a explosé depuis six ans, en Somalie notamment. Contre la libération des otages étrangers, de grosses rançons sont exigées. Toutefois, le Bureau Maritime international (IBM) note également une nette augmentation des détournements des navires commerciaux pour saisir directement les marchandises.

Autre évolution récente : la multiplication des actes de piraterie dans le Golfe de Guinée. En 2012, le Bureau maritime international désignait l’Afrique de l’ouest « nouvelle zone de piraterie plus violente », avec 26 prises d’otages et 58 tentatives d’enlèvements concentrés seulement au Nigéria.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Afrique Subsaharienne

Mali : une dizaine de morts dans une attaque contre des rebelles de l'Azawad

Mali : une dizaine de morts dans une attaque contre des rebelles de l'Azawad

Dernier incident en date dans la région de Tabankort, une attaque faisant une dizaine de mort a été lancée dans la nuit de mardi à mercredi par un groupe armé progouvernemental contre de[...]

Côte d'Ivoire : important dispositif sécuritaire pour lutter contre les enlèvements d'enfants

Le gouvernement  ivoirien n'a pas attendu longtemps pour déclencher la sonnette d'alarme sur le phénomène récurent d'enlèvements d'enfants dans le pays depuis quelques mois.[...]

César : le film "Timbuktu" nommé dans huit catégories

Le drame franco-mauritanien Timbuktu a été nommé dans huit catégories pour la 40è cérémonie des César qui se tiendra le 20 février à Paris.[...]

Sommet de l'UA : les pays africains écartent l'idée d'une intervention en Libye

Réunis ce mercredi à Addis-Abeba à l'occasion du sommet de l'UA, les pays membres du groupe international de contact sur la Libye se sont prononcé en faveur d'une solution politique au détriment[...]

Congo - Centrafrique : entre Sassou Nguesso et Samba-Panza, le torchon brûle

Les relations entre la présidente de la transition centrafricaine Catherine Samba-Panza et le président congolais Denis Sassou Nguesso (DSN), médiateur officiel pour la Centrafrique, sont aujourd'hui[...]

Mariage des enfants : les dirigeants africains doivent agir dès maintenant

L'archevêque émérite Desmond Tutu est l'ancien président de The Elders et le co-fondateur de Filles, pas épouses : le partenariat mondial pour la fin du mariage des enfants. Nyaradzayi[...]

Afrique du Sud : le striptease annoncé de Julius Malema

Pour le leader populiste sud-africain Julius Malema, c’est "tenue d'ouvrier ou tenue d’Adam". Puisque le parlement lui interdit le port d’un vêtement d’ouvrier au sein de[...]

RDC : et maintenant, le recensement ?

Compter les habitants du pays avant de les appeler aux urnes ? Le projet, titanesque, menaçait le respect du calendrier électoral. Les autorités ont fait machine arrière, mais un recensement demeure[...]

CAN 2015 : chapeau, Malabo !

Organisée dans l'urgence, la compétition a connu quelques ratés au démarrage. Témoignages d'entraîneurs, qui saluent finalement "l'exploit" de la Guinée[...]

Boko Haram : selon Amnesty, Abuja savait que Baga et Monguno étaient visées

L'armée nigériane aurait été avertie à plusieurs reprises de l'imminence des attaques de Boko Haram contre Baga et Monguno, qui ont fait des centaines de morts début janvier. les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130125125339 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130125125339 from 172.16.0.100