Extension Factory Builder
24/01/2013 à 21:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Niger a marqué son premier point dans une phase finale de la CAN. Le Niger a marqué son premier point dans une phase finale de la CAN. © Reuters

Le Niger a décroché le premier point de son histoire en phase finale d’une Coupe d’Afrique des nations, jeudi 24 janvier, en faisant match nul (0-0) avec la République démocratique du Congo (RDC). Le Mena reste en course pour la qualification en quarts de finale de la CAN 2013. Les Léopards de Claude Le Roy sont, eux, condamnés à battre les Aigles du Mali, le 28 janvier prochain.

C'est un match nul et vierge mais il est historique pour le Niger. Jeudi 24 janvier, au stade Nelson Mandela Bay de Port Elizabeth, les hommes de Gernot Rohr ont accroché la RDC (0-0) et marqué leur premier point en phase finale d'une CAN. Cerise sur le gateau, les Nigériens peuvent encore espérer une qualification en quarts de finale. De son côté, la sélection congolaise, déjà tenue en échec par le Ghana (2-2), devra battre le Mali le 28 janvier si elle veut se qualifier.

Emmenés par Dieumerci Mbokani, les Léopards ont dominé mais n'ont jamais réussi à trouver la faille. Le buteur d'Anderlecht s'est procuré deux grosses occasions mais a buté sur Daouda à chaque fois (13e et 42e).

Le Mena a courageusement résisté. Il aurait même pu ouvrir le score dès le début du match, mais la frappe de Modibo Sidibé est allée mourir sur le poteau gauche de Robert Kidiaba (4e). Pas encore éliminés, les Nigériens devront toutefois réaliser un exploit contre le Ghana pour se qualifier, tout en espérant un match nul entre le Mali et la RDC.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

La Tunisie à la pointe de la chirurgie modifiant la couleur des yeux

La Tunisie à la pointe de la chirurgie modifiant la couleur des yeux

Changer la couleur de ses yeux, ce serait aussi simple qu'un coup de bistouri ? C'est ce que vante BrightOcular, une méthode américaine dont la Tunisie est devenu un eldorado alors qu'elle reste interdite aux [...]

France : Nicolas Sarkozy dérape sur les origines de Rachida Dati

Alors qu'il s'apprête à être réélu à la présidence de l'UMP ce week-end, Nicolas Sarkozy n'a semble-t-il rien perdu de sa capacité à créer la polémique. [...]

RDC : le discours de Denis Mukwege, prix Sakharov 2014, devant le Parlement européen

On le connaît comme le "juste qui répare les femmes". Mercredi, le docteur Denis Mukwege a reçu le prix Sakharov du Parlement européen, qu'il a dédié au "peuple congolais&q[...]

Burkina : 24 morts et 625 blessés dans l'insurrection populaire contre Blaise Compaoré

Selon un comité d'experts désigné par le Premier ministre Zida, 24 personnes sont mortes et 625 ont été blessées à travers le pays entre fin octobre et début novembre, duran[...]

Indice "Happy Planet" : souriez, vous êtes classés !

À l’"indice de développement humain" du Programme des Nations-unies (Pnud), la New Economics Foundation oppose l’"indice de la planète heureuse". L’Afrique est-elle mieu[...]

Robert Johnson en BD : black, blanc, blues...

Une bande dessinée retraçant la vie du bluesman Robert Johnson, un manifeste d'époque sur l'affaire des Scottsboro Boys et un disque venu tout droit du Mississippi restituent l'atmosphère de l'A[...]

Nigeria : la Banque centrale dévalue le naira

La Banque centrale du Nigeria a modifié la parité du naira avec le dollar américain. Cette dévaluation intervient alors que le pays subit de plein fouet l'impact de la baisse des cours du pétr[...]

Gouvernement mauritanien : comment faire du neuf avec du vieux

Pas de jeunes, peu de femmes ou de nouveaux visages... Le gouvernement Hademine ressemble à s'y méprendre au précédent. À quelques exceptions près.[...]

Burkina : Moustapha Chafi, un nomade à découvert

Moustapha Chafi ne se mêlait pas de politique intérieure, mais ce conseiller de l'ombre a perdu, le 31 octobre, son principal protecteur en la personne de Blaise Compaoré.[...]

Ebola : chaque jour qui passe effrite l'espoir, dans quelle langue faut-il le dire ?

Une vingtaine d'artistes ouest-africains de renom se sont réunis pour interpeller les chefs d'État francophones sur la catastrophe que représente Ebola. Ils publient leur lettre ouverte dans Jeune Afrique. Par[...]

François Fillon, ou la vengeance du "collaborateur"

On ne saura sans doute jamais si l'ancien Premier ministre a vraiment demandé au secrétaire général de l'Élysée de faire "taper" Nicolas Sarkozy par les magistrats. Mais [...]

RDC - Massacres à Beni : des députés réclament l'ouverture d'une enquête parlementaire

Dans un rapport, douze députés congolais, de retour de cinq jours de mission à Beni, territoire endeuillé par une série de massacres depuis début octobre, fustigent les défaillances[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers