Extension Factory Builder
23/01/2013 à 08:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou devant ses partisans à Tel Aviv, le 23 janvier. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou devant ses partisans à Tel Aviv, le 23 janvier. © AFP

Selon les chiffres publiés mercredi 23 janvier par la commission centrale électorale, les blocs de droite et de centre gauche sont à égalité à l'issue du décompte de 99,5% des bulletins de vote des élections législatives en Israël. En tant que chef de file de la formation la plus importante, M. Netanyahou est le mieux placé, en dépit de sa contre-performance, pour être désigné par le président Shimon Peres pour former le prochain gouvernement.

Le bloc de droite, mené par Likoud-Israël Beiteinou, et le bloc de centre gauche, comprenant notamment le parti Yesh Atid - qui a créé la surprise - et les partis arabes, obtiennent chacun 60 sièges, selon les chiffres publiés sur le site internet de la commission centrale électorale.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou devrait conserver son poste mais paraît très affaibli. Selon les chiffres publiés par la commission électorale, la coalition Likoud-Israël Beiteinou de Netanyahou obtient 31 sièges sièges contre 42 dans le précédent Parlement.

L'ex-journaliste Yaïr Lapid (en photo ci-contre) devrait se voir proposer un des trois grands ministères : la Défense, les Affaires étrangères ou les Finances. Le nouveau parti centriste qu’il a fondé, Yesh Atid, devient la deuxième formation du pays avec 19 députés sur 120, devant le Parti travailliste de Shelly Yachimovich, qui obtient 15 sièges contre 13 dans le Parlement sortant.

Légère déception toutefois pour Tzipi Livni, l'ex-ministre des Affaires étrangères à la tête du mouvement centriste HaTnouha, qui a fait campagne pour la relance du processus de paix avec les Palestiniens. Sa formation n'est créditée que de 6 députés.

Gouvernement "le plus large possible"

C’est donc l’extrême droite qui tire les marrons du feu en permettant à Netanyahou de conserver son poste. Au total, le bloc de droite formé par le Likoud-Israël Beiteinou de Netanyahou, allié avec les partis religieux ultra-orthodoxes sépharade Shass (11) et ashkénaze Judaïsme unifié de la Torah (7) et avec le Foyer Juif de Naftali Bennett (11), dispose d'une très courte majorité de 60 élus sur 120.

Le  Foyer juif, qui prône une accélération de la colonisation dans les Territoires palestiniens, réalise également une percée avec 11députés, mais moins importante que prévu par certains sondages.

Après la publication des premières estimations, mardi, Netanyahou a remercié les Israéliens de l'avoir réélu, dans un message posté sur sa page Facebook, et est allé à la rencontre de ses partisans à Tel Aviv, dans la soirée. « Les résultat des élections offrent une occasion de procéder à des changements auxquels aspirent les Israéliens. J'ai l'intention de mener ce changement et dans ce but j'ai l'intention de former le gouvernement le plus large possible », a-t-il déclaré. « Le premier défi auquel sera confronté le prochain gouvernement reste et demeurera d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire », a-t-il martelé.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Documentaire : 'Eau argentée', contre la guerre

Documentaire : "Eau argentée", contre la guerre

Le documentaire "Eau argentée" de Ossama Mohammed et Simav, sorti en salles le 17 décembre à Paris, est un bouleversant témoignage sur le conflit syrien et un âpre réquisitoir[...]

État palestinien : comment la France a (presque) dit oui...

Après leurs homologues britanniques, irlandais et espagnols, les députés français ont à leur tour invité leur gouvernement  à reconnaître l'État de[...]

Le pétrole sera moins cher

L'année 2014 ne s'achève que dans trois semaines, mais 2015 occupe déjà tous les esprits. Je vous propose donc de commencer à nous interroger sur ce que promet de nous apporter[...]

Cisjordanie : un ministre de l'Autorité palestinienne meurt dans des heurts avec des soldats israéliens

Il manifestait pacifiquement contre les confiscations de terres, près de Ramallah, en Cisjordanie. Victime, selon un de ses collaborateurs, d'un coup de crosse porté par un soldat israélien, Ziad Abou[...]

Migration clandestine : la Méditerranée, "route la plus mortelle du monde" en 2014

En 2014, 3 419 migrants en quête d’un avenir meilleur ont perdu la vie en tentant de traverser la Méditerranée, selon un rapport rendu public mercredi par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les[...]

Sous pression, le Qatar officialise son rapprochement avec l'Égypte

La crise ouverte au sein des monarchies pétro-gazières du Golfe par le soutien du Qatar aux Frères musulmans persécutés en Égypte est désormais officiellement refermée. Dans[...]

Islam : le cheikh d'Al-Azhar condamne la "barbarie" de l'État islamique

Ahmed al-Tayeb, le cheikh d'Al-Azhar, a condamné mercredi les "crimes barbares commis par le groupe État islamique (EI) en Irak et en Syrie" lors d'une conférence internationale.[...]

Les députés français adoptent une résolution en faveur de la reconnaissance de l'État palestinien

Les députés français ont adopté mardi une résolution en faveur de la reconnaissance de l'État palestinien. Ce texte n'est toutefois pas contraignant pour l'État français.[...]

Iran : Soleimani le magnifique

Coordinateur de la résistance chiite irakienne contre l'État islamique, le chef des opérations extérieures des Gardiens de la révolution a été élevé au rang de[...]

Israël : Benyamin Netanyahou entre deux feux

Le Premier ministre israélien veut éviter une troisième Intifada tout en satisfaisant ses alliés qui le poussent à plus de fermeté. Pas simple.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers