Extension Factory Builder
21/01/2013 à 22:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ellen Johnson-Sirleaf envoie des troupes au Mali. Ellen Johnson-Sirleaf envoie des troupes au Mali. © AFP/Gordon

Le Liberia enverra « bientôt » des troupes au Nord-Mali. Le pays devient ainsi le onzième à contribuer à la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).

Ellen Johnson-Sirleaf, la présidente du Liberia et chef des armées l’a annoncé à l’issue du sommet extraordinaire de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) qui s’est tenu à Abidjan, le 19 janvier : son pays contribuera à la Misma et viendra en aide aux troupes maliennes pour libérer le nord du pays.

La décision a été officialisée sur le site du ministère de l’Information libérien, ce lundi 21 janvier. « Pour la première fois de son histoire récente, le Liberia enverra des troupes participer à une opération de maintien de la paix. Nous nous sommes engagés à ce qu’un peloton libérien soit intégré à l’un des bataillons opérant au Mali », a également déclaré Johnson-Sirleaf à la presse libérienne.

Une proposition « très bien reçue » par les pays voisins, selon la présidente - malgré le manque de formation de l’armée libérienne et sa « mauvaise » réputation dans la région. Elle est aussi historique : la dernière contribution du Liberia à une force de maintien de paix remonte aux années 1960, lors de la crise congolaise. 

La présidente libérienne a estimé cette participation à la Misma nécessaire pour témoigner de sa solidarité envers le peuple malien, les pays de la Cedeao et ceux qui ont aidé le Liberia lors des quinze années de guerre civile. « Aujourd’hui, il est temps de redonner un peu de ce que nous avons reçu », a-t-elle ajouté.

Le nombre de soldats libériens et le calendrier de leur déploiement n’ont pas encore été rendus public.

En plus du Tchad, neuf pays ouest-africains ont déjà annoncé leur participation à la Misma : le Nigeria, le Togo, le Niger, le Burkina Faso, le Sénégal, le Bénin, la Guinée, le Ghana, la Côte d’Ivoire.
Au total, plus de 5 600 soldats africains devraient être déployés au Mali. Près de 2 000 d’entre eux devraient arriver avant le 26 janvier, soit autant que le nombre de soldats français déjà présents sur place aujourd’hui.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libéria

Ebola : contrôles renforcés aux aéroports des États-Unis et du Canada

Ebola : contrôles renforcés aux aéroports des États-Unis et du Canada

Après la mort mercredi du patient atteint d'Ebola au Texas, Washington et Ottawa ont annoncé le renforcement du contrôle des voyageurs en provenance de tous les pays africains touchés par le virus.[...]

Banque mondiale : Ebola pourrait coûter 32,6 milliards de dollars

Selon un rapport de la Banque mondiale sur "l'impact économique d'Ebola" en Afrique de l'Ouest, le pire pourrait être à venir pour les pays touchés si une "réponse[...]

Liberia : Bloody Martina, une tueuse derrière les barreaux ?

Martina Johnson était l'un des lieutenants de Charles Taylor. Elle vient d'être inculpée en Belgique pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.[...]

L'UA plaide pour "plus de ressources humaines" dans la lutte contre Ebola

Lors d'une réunion de l'Organisation de coopération et de développement (OCDE), tenue lundi à Paris, l'Union africaine (UA) a plaidé pour l'envoi de plus de personnel pour mieux lutter contre[...]

Liberia : le quatrième Américain victime d'Ebola a été évacué de Monrovia

Selon des sources humanitaires, le cameraman américain qui a été infecté par le virus Ebola au Liberia a quitté dimanche Monrovia vers un "centre spécialisé".[...]

Les États-Unis tentent de circonscrire sur leur sol Ebola, qui s'étend en Afrique

Les États-Unis, où est hospitalisé le premier cas de fièvre Ebola hors d'Afrique, ont annoncé vendredi conserver sous surveillance 50 personnes susceptibles d'avoir été en contact[...]

Ebola : cinq nouveaux cas par heure en Sierra Leone ?

La progression d'Ebola n'en finit plus d'affoler à travers le monde. Jeudi, une conférence s'est ouverte à Londres afin d'appeler la communauté internationale à accroître son aide[...]

Ce mal qui sème la terreur

Ni nous ni surtout, et c'est le plus grave, nos dirigeants politiques, pourtant comptables de la santé de leurs concitoyens, n'ont écouté les hommes et les femmes d'expérience. Dès le[...]

Satan is back

Même si l'on reproche aux journalistes - souvent à raison - de ne parler de l'Afrique subsaharienne que sous l'angle de ses échecs, lesquels masquent le foisonnement de ses réussites[...]

Ebola : Dr Bernice Dahn, médecin en chef du Liberia, en quarantaine

Le docteur Bernice Dahn, médecin en chef du Liberia, a décidé de se mettre en quarantaine, à Monrovia, après le décès de son adjoint des suites de la fièvre[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers