Extension Factory Builder
21/01/2013 à 22:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ellen Johnson-Sirleaf envoie des troupes au Mali. Ellen Johnson-Sirleaf envoie des troupes au Mali. © AFP/Gordon

Le Liberia enverra « bientôt » des troupes au Nord-Mali. Le pays devient ainsi le onzième à contribuer à la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).

Ellen Johnson-Sirleaf, la présidente du Liberia et chef des armées l’a annoncé à l’issue du sommet extraordinaire de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) qui s’est tenu à Abidjan, le 19 janvier : son pays contribuera à la Misma et viendra en aide aux troupes maliennes pour libérer le nord du pays.

La décision a été officialisée sur le site du ministère de l’Information libérien, ce lundi 21 janvier. « Pour la première fois de son histoire récente, le Liberia enverra des troupes participer à une opération de maintien de la paix. Nous nous sommes engagés à ce qu’un peloton libérien soit intégré à l’un des bataillons opérant au Mali », a également déclaré Johnson-Sirleaf à la presse libérienne.

Une proposition « très bien reçue » par les pays voisins, selon la présidente - malgré le manque de formation de l’armée libérienne et sa « mauvaise » réputation dans la région. Elle est aussi historique : la dernière contribution du Liberia à une force de maintien de paix remonte aux années 1960, lors de la crise congolaise. 

La présidente libérienne a estimé cette participation à la Misma nécessaire pour témoigner de sa solidarité envers le peuple malien, les pays de la Cedeao et ceux qui ont aidé le Liberia lors des quinze années de guerre civile. « Aujourd’hui, il est temps de redonner un peu de ce que nous avons reçu », a-t-elle ajouté.

Le nombre de soldats libériens et le calendrier de leur déploiement n’ont pas encore été rendus public.

En plus du Tchad, neuf pays ouest-africains ont déjà annoncé leur participation à la Misma : le Nigeria, le Togo, le Niger, le Burkina Faso, le Sénégal, le Bénin, la Guinée, le Ghana, la Côte d’Ivoire.
Au total, plus de 5 600 soldats africains devraient être déployés au Mali. Près de 2 000 d’entre eux devraient arriver avant le 26 janvier, soit autant que le nombre de soldats français déjà présents sur place aujourd’hui.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libéria

Ebola : trois médecins africains soignés par le ZMapp récupèrent de façon 'remarquable'

Ebola : trois médecins africains soignés par le ZMapp récupèrent de façon "remarquable"

Alors que le bilan s'aggrave, une lueur d'espoir apparaît peut-être en ce qui concerne l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Mardi, le ministre libérien de l'Information a annoncé que l'[...]

Ebola : plus de 100 cas recensés en trois jours en Afrique de l'Ouest

Alors que les frontières continuent de se fermer en Afrique de l'Ouest, qui lutte contre l'épidémie d'Ebola, le bilan du virus ne cesse de s'alourdir. En trois jours, ce sont plus d'une centaine de cas qui[...]

Ebola : 17 malades s'enfuient après l'attaque d'un centre d'isolement au Liberia

Un centre d'isolement pour patients a été attaqué dans la nuit de samedi à dimanche à Monrovia par des hommes armés qui affirmaient ne pas croire à Ebola. Dix-sept personnes[...]

Ebola : trois médecins reçoivent un traitement expérimental au Liberia

Trois médecins ayant contracté la fièvre hémorragique Ebola ont reçu des doses du traitement expérimental ZMapp au Libéria. Des hommes armés ont eux attaqué un centre[...]

Liberia : 17 malades d'Ebola en fuite après le saccage de leur centre de soins

Des hommes armés ont attaqué un centre d'isolement pour malades du virus Ebola à Monrovia, la capitale du Liberia, provoquant la fuite de dix-sept patients, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.[...]

Ebola : le Kenya ferme ses frontières aux voyageurs venant de Guinée, Liberia, Sierra Leone

Le Kenya a annoncé samedi interdire l'entrée sur son territoire, à compter de mercredi, aux voyageurs venant de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone, principaux foyers de l'épidémie[...]

Liberia : fermeture musclée d'un journal accusé d'"atteinte à la sécurité de l'État"

Un quotidien a été fermé au Liberia et plusieurs de ses journalistes ont été battus et arrêtés par la police, accusés d'avoir diffusé des informations "portant[...]

"Ebola se propage dans une ville d'1,3 million d'habitants : Monrovia", s'alarme MSF

ONG et sociétés de Croix-Rouge insistaient vendredi sur la nécessité de se mobiliser davantage face à une épidémie de fièvre hémorragique Ebola "largement[...]

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest est-elle "largement sous-évaluée" ?

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que l'ampleur de l'épidémie d'Ebola est "largement sous-évaluée", alors que les pays africains affectés ont avoué jeudi[...]

Ebola : les conséquences économiques de l'épidémie s'annoncent sévères

L'agence de notation américaine Moody's a prévenu jeudi que l'épidémie d'Ebola, qui sévit en Afrique de l'Ouest, risque d'avoir de larges répercussions économiques et[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers