Extension Factory Builder
21/01/2013 à 21:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Stephen Keshi, le sélectionneur de l’équipe du Nigeria. Stephen Keshi, le sélectionneur de l’équipe du Nigeria. © AFP

La Coupe d'Afrique des nations connaît un nouveau match nul, lundi 21 janvier. Le Nigeria, réduit à 10 en seconde période, s'est fait rejoindre dans les dernières secondes par le Burkina Faso (1-1) alors qu'il avait ouvert le score en première période. Un peu plus tôt, l'Éthiopie avait tenu en échec la Zambie. Toutes les équipes sont donc à égalité dans ce groupe C.

Les Super Eagles nigérians ont bien cru s'emparer de la tête du groupe C, lundi 21 janvier, face aux Étalons du Burkina Faso (1-0) et profiter ainsi du match nul dans l'autre rencontre de la journée, opposant la Zambie, tenante du titre, et l'Éthiopie (1-1).  Mais c'était sans compter la ténacité des joueurs burkinabè.

Menés dès la 23è minute suite à un but du Nigérian Emenike, le Burkina Faso a pu profiter d'une supériorité numérique suite à l'expulsion d'Ambrose à la 74è. Malmenés, les Nigérians ont tenu mais ont fini par flancher dans les arrêts de jeu en encaissant un but de Traoré sur contre-attaque.

Dans le groupe C, la journée n'aura donc apporté que peu d'enseignements et les équipes sont toutes à égalité avec un seul point au compteur. Néanmoins, on pourra noter que le tenant du titre, la Zambie d'Hervé Renard, a échoué à sortir du lot et à s'affirmer comme favori. Faute de victoires, il y aura donc sans doute du suspense.

Toute l'actualité de la CAN 2013 est à suivre avec notre page spéciale.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Burkina Faso

Papas présidents !

C'est reparti. La plupart de nos dirigeants, bien ou mal élus, malgré de longues années de pouvoir, se sont illustrés par leur impéritie. Ils n'ont pas réussi à nous faire m[...]

Burkina Faso : Compaoré - Kaboré, chronique d'un divorce annoncé

Entre Blaise Compaoré et Roch Marc Christian Kaboré, rien ne va plus. Comment en sont-ils arrivés là ?[...]

Crise politique au Burkina Faso : Alassane Ouattara prend les choses en main

Le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, est désormais impliqué en personne dans les tentavies de trouver une solution à la crise politique au Burkina Faso. Il a reçu à Abidjan les[...]

Burkina Faso : Zongo et Sankara, les fantômes chahuteurs de Compaoré

Au moment où le régime du président burkinabè, Blaise Compaoré, est fragilisé, deux assassinats officiellement non élucidés remontent à la surface : ceux de Thomas[...]

Les enfants mineurs, victimes de la ruée vers l'or au Burkina Faso

Au Burkina Faso, entre un demi-million et 700 000 adolescents ou pré-adolescents travailleraient dans le secteur minier et risquent quotidiennement leur vie pour trouver de l'or, principal produit d'exportation du pays.[...]

"Une nuit à la présidence" : il était une fois en Afrique, dans la République démocratique populaire...

Rire pour s’insurger. Présidents africains, Premières dames, hommes d’affaires occidentaux, FMI, Banque mondiale en prennent tour à tour pour leur grade dans "Une nuit à la[...]

Burkina Faso : Sankara, es-tu là ?

Est-ce bien l'ancien président Thomas Sankara, assassiné en 1987, qui a été inhumé à Ouagadougou ? Sa famille a saisi la justice. Et attend toujours les réponses.[...]

High Tech : le top 10 des innovations africaines

Dans les domaines de la santé, de la téléphonie mobile, de l'agriculture ou du développement durable, le continent sait être à pointe de la modernité lui aussi. On fait le point[...]

Sécurité aérienne : l'armée française inquiète l'Asecna

La multiplication des vols militaires français en Afrique n'est pas du goût de l'Asecna. En cause : un sérieux manque de transparence.[...]

Burkina Faso : qui a peur de la tombe de Thomas Sankara ?

Le 2 avril prochain, le tribunal de grande instance de Ouagadougou se prononcera sur la demande d'identification du corps qui se trouve dans la tombe supposée de l'ancien président burkinabè Thomas Sankara.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers