Extension Factory Builder
21/01/2013 à 21:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Stephen Keshi, le sélectionneur de l’équipe du Nigeria. Stephen Keshi, le sélectionneur de l’équipe du Nigeria. © AFP

La Coupe d'Afrique des nations connaît un nouveau match nul, lundi 21 janvier. Le Nigeria, réduit à 10 en seconde période, s'est fait rejoindre dans les dernières secondes par le Burkina Faso (1-1) alors qu'il avait ouvert le score en première période. Un peu plus tôt, l'Éthiopie avait tenu en échec la Zambie. Toutes les équipes sont donc à égalité dans ce groupe C.

Les Super Eagles nigérians ont bien cru s'emparer de la tête du groupe C, lundi 21 janvier, face aux Étalons du Burkina Faso (1-0) et profiter ainsi du match nul dans l'autre rencontre de la journée, opposant la Zambie, tenante du titre, et l'Éthiopie (1-1).  Mais c'était sans compter la ténacité des joueurs burkinabè.

Menés dès la 23è minute suite à un but du Nigérian Emenike, le Burkina Faso a pu profiter d'une supériorité numérique suite à l'expulsion d'Ambrose à la 74è. Malmenés, les Nigérians ont tenu mais ont fini par flancher dans les arrêts de jeu en encaissant un but de Traoré sur contre-attaque.

Dans le groupe C, la journée n'aura donc apporté que peu d'enseignements et les équipes sont toutes à égalité avec un seul point au compteur. Néanmoins, on pourra noter que le tenant du titre, la Zambie d'Hervé Renard, a échoué à sortir du lot et à s'affirmer comme favori. Faute de victoires, il y aura donc sans doute du suspense.

Toute l'actualité de la CAN 2013 est à suivre avec notre page spéciale.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Burkina Faso

Burkina : le projet de loi révisant la Constitution examiné le 30 octobre

Burkina : le projet de loi révisant la Constitution examiné le 30 octobre

C'est le 30 octobre que les députés burkinabè se prononceront sur le projet de loi visant à modifier la Constitution et permettant à Blaise Compaoré de briguer un nouveau mandat en 2015.[...]

Théâtre : Étienne Minoungou sur le ring avec Muhammad Ali

Pour Étienne Minoungou, le directeur des Récréâtrales, qui se tiennent du 25 octobre au 2 novembre à Ouagadougou, l'art est un combat. Sur scène, il incarne le plus[...]

Burkina Faso : le référendum, la seconde option de Blaise Compaoré

Se dirige-t-on vers un référendum au Burkina Faso, comme l’annoncent les partisans de Blaise Compaoré depuis le 21 octobre et, à leur suite, les médias ? Il semble que non. Du moins pas[...]

Burkina - Zephirin Diabre : "Le référendum est inopportun et dangereux pour la paix sociale"

Après l'annonce du gouvernement, mardi, d’un référendum à venir pour ouvrir la voie à une nouvelle candidature de Blaise Compaoré, l'opposition annonce d'ores et déjà[...]

Burkina : l'opposition manifeste contre le référendum favorable au maintien de Compaoré au pouvoir

L’annonce faite par le gouvernement hier d’un référendum à venir pour ouvrir la voie à une nouvelle candidature de Blaise Compaoré a déclenché des manifestations de[...]

Burkina Faso : le gouvernement adopte un projet de loi révisant la Constitution

Réuni en conseil des ministres extraordinaire mardi, le gouvernement burkinabè a décidé de soumettre à l'Assemblée nationale un projet de loi visant à modifier la Constitution,[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

Burkina : il y a 27 ans, Thomas Sankara était assassiné

L'ancien président et leader de la révolution burkinabè a été assassiné il y a tout juste 27 ans, le 15 octobre 1987. À l'occasion de l'anniversaire de sa mort, "Jeune[...]

Sénégal - Burkina : Macky Sall favorable à une candidature de Compaoré en 2015

Le président sénégalais Macky Sall a expliqué à des visiteurs français qu'il valait mieux laisser le président burkinabè se représenter en 2015, même[...]

Burkina Faso : vers un référendum constitutionnel pour Blaise Compaoré ?

Le dialogue politique entre la majorité et l'opposition au Burkina Faso a échoué, lundi. Un fiasco qui fait ressurgir l'option d'un probable référendum constitutionnel visant à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers