Extension Factory Builder
21/01/2013 à 15:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des otages entourés d'islamistes armés à Teguentourine. Des otages entourés d'islamistes armés à Teguentourine. © Ennahar TV/AFP

Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a annoncé lundi 21 janvier que 37 étrangers, un Algérien et 29 assaillants ont été tués lors de l'attaque et de la prise d'otages sur le site gazier d'In Amenas. D'après lui, le commando terroriste est arrivé du nord du Mali.

Mis à jour à 19h00.

Comme l'avait laissé entendre les autorités algériennes, le nouveau bilan officiel - et toujours provisoire - du nombre d'otages tués à In Amenas a été revu à la hausse. Lors d'une conférence de presse, lundi, à Alger, le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a annoncé que 37 étrangers, un Algérien et 29 assaillants avaient été tués lors de l'attaque et de la prise d'otages sur le site gazier du sud-est du pays.

« Trente-sept étrangers de huit nationalités différentes ont été tués lors de cet épisode sanglant qui a duré quatre jours », a déclaré le Premier ministre. En outre, un Algérien a été tué, soit en tout 38 victimes. « Il s'agit d'un bilan provisoire », a-t-il poursuivi, ajoutant que « de nombreux étrangers » avaient été abattus d'une balle dans la tête. Cinq étrangers sont toujours portés disparus après l'attaque qui s'est déroulée de mercredi à samedi dans le gigantesque complexe gazier d'In Amenas.

Nord du Mali

Abdelmalek Sellal n'a pas donné de précision quant à la nationalité des victimes. Parmi les étrangers confirmés morts par leurs pays figurent un Français, un Américain, deux Roumains, trois Britanniques, six Philippins et sept Japonais. Un premier bilan officiel samedi soir donnait 23 personnes tuées, des étrangers et des Algériens.

« Du côté des preneurs d'otages, 29 d'entre eux ont été tués et trois arrêtés », selon le Premier ministre. « Les 32 terroristes sont venus du nord du Mali », a-t-il précisé.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : en attendant que Bouteflika prête serment, Benflis crée son parti

Algérie : en attendant que Bouteflika prête serment, Benflis crée son parti

Les seuls klaxons que l’on entendait à Alger, samedi 19 avril, étaient ceux des cortèges nuptiaux qui sillonnaient les artères de la capitale. Jeudi soir, avant même la proclamation officiel[...]

Algérie : quatorze militaires tués à la suite d'une embuscade en Kabylie

Quatorze militaires algériens ont été tués à la suite d'une embuscade survenue dans la nuit de samedi à dimanche en Kabylie, région montagneuse à l'est d'Alger, a-t-on[...]

Algérie : onze militaires tués samedi soir en Kabylie

Onze militaires algériens ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche en Kabylie, région montagneuse à l'est d'Alger, a-t-on appris dimanche de source sécuritaire.[...]

L'Algérie sans illusions sur la promesse de Bouteflika de rajeunir le pouvoir

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, réélu pour un quatrième mandat, est attendu sur sa promesse de donner le pouvoir à la nouvelle génération mais les jeunes,[...]

Présidentielle algérienne : Abdelaziz Bouteflika réélu avec 81,53% des voix

Abdelaziz Bouteflika a été réélu au premier tour de l'élection présidentielle algérienne. Le chef de l'État sortant, qui briguait son quatrième mandat, a[...]

Algérie : les sept vies d'Abdelaziz Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika a été réélu vendredi président de la République algérienne à une majorité écrasante de 81,53 % des suffrages exprimés. Alors que[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johanesburg en passant par Kumasi au Ghana, "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

Après des années de bataille juridique, VimpelCom annonce la cession de 51% du capital de Djezzy au Fonds national d'investissement pour 2,643 milliards de dollars. L'actionnaire russe conserve toutefois le[...]

Vidéo - Cheb Khaled : "Je ne fais pas de politique"

Ses projets artistiques, ses dernières prises de position, notamment son soutien au président algérien sortant, Abdelaziz Bouteflika, et la polémique qui s'en est suivie, Cheb Khaled, qui signe son[...]

Algérie : Bouteflika en passe d'être réélu, Benflis dénonce une "fraude à grande échelle"

Très affaibli par la maladie, le président sortant Abdelaziz Bouteflika est pourtant sur le point de remporter la présidentielle algérienne. Un scrutin qui n'a attiré que la moitié des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers