Extension Factory Builder
19/01/2013 à 15:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le site gazier de Tinguentourine, près d'In Amenas. Le site gazier de Tinguentourine, près d'In Amenas. © AFP

L’assaut final aurait été donné sur le site gazier d’In Amenas, en fin de matinée, ce samedi 20 janvier. Il se serait soldé par la mort de onze ravisseurs et de sept otages supplémentaires, assassinés en représailles.

Des sources sécuritaires algériennes ont affirmé en milieu de journée, ce samedi 20 janvier, que l’assaut final sur le site gazier de Tiguentourine, près d’In Amenas avait été lancé par les forces spéciales. Selon l’AFP, 11 islamistes auraient été tués pendant cette dernière attaque, destinée à mettre fin à la prise d’otages qui dure depuis mercredi matin. En représailles, les jihadistes auraient abattu sept otages.

Ces victimes viennent s’ajouter aux travailleurs algériens et étrangers déjà morts lors des opérations de neutralisation des preneurs d’otages. Le bilan total n’a pas encore été communiqué, mais il pourrait s’élever à plus de 30 hommes du côté des otages.

Les jihadistes avaient miné les installations et l'armée algérienne procède en ce moment au déminage du site pour vérifier s'il reste des hommes à l'intérieur de l'usine.

Beaucoup de questions restent en suspens alors que cette longue et spectaculaire prise d’otages prend fin. Des officiels mauritaniens affirmaient ce matin que le meneur de l’opération serait Abdulrahmane Al Nigeri, un Nigérien à la tête de la katiba al-Moulathalimine proche de Mokhtar Belmokhtar. Engagé depuis 2005 dans le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), il opère au Niger et au Mali.

(avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Algérie

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Un an et demi après une attaque terroriste qui a entraîné la mort de 40 salariés et la destruction d'une partie de ses infrastructures, le complexe gazier d'In Amenas, en Algérie, redémarre[...]

Amara Benyounes : "Bouteflika, la Constitution algérienne et nous"

Leader de la troisième force politique du pays, le ministre du Commerce revient sur le processus de révision du texte fondamental. Et détaille les amendements proposés par son mouvement.[...]

Mali : deux diplomates algériens libérés plus de 2 ans après leur rapt

Deux diplomates algériens enlevés en avril 2012 par un groupe islamiste armé au Mali ont été libérés samedi, ont annoncé les autorités algériennes en confirmant[...]

Algérie - Maroc : la déchirure

Tranchées d’un côté, clôture de l’autre. Alors que le fossé entre les deux voisins ne cesse de se creuser, "Jeune Afrique" a enquêté, vingt ans après la[...]

Mali : IBK ne veut plus de la médiation du Burkinabè Compaoré

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta soupçonne Blaise Compaoré de vouloir réintroduire dans le jeu Iyad Ag Ghaly, le chef d'Ansar Eddine.[...]

Mort d'Ebossé : ce que l'Algérie doit faire pour en finir avec les "supportueurs"

Le décès d’Albert Ebossé (24 ans), l’attaquant camerounais de la JS Kabylie, atteint mortellement par un projectile lancé par un supporteur samedi à l’issue de la rencontre[...]

Algérie : ma fortune pour un yacht !

Dernière tendance algéroise : se procurer un bateau et s'échapper en mer le week-end. Médecins, avocats... Pour quelques dizaines de milliers d'euros, ils sont de plus en plus nombreux à[...]

Algérie - Cameroun : la dépouille d'Albert Ebossé transférée vendredi à Douala

Le corps du footballauer camerounais Albert Ebossé sera transféré vendredi à Douala, au Cameroun, où il devrait arriver dans l'après-midi. Le joueur est décédé[...]

L'Algérie prépare un programme d'investissements de 260 milliards de dollars

 L'Algérie prépare le lancement d'un nouveau programme d'investissements quinquennal. D'un montant de 260 milliards de dollars, ce plan, qui court jusqu'à 2019, vise à faire de l'Algérie une[...]

Wikipédia : Kagamé, Kabila, ADO, Sissi, Boutef... Qui détient la biographie la plus souvent modifiée ?

Les biographies Wikipédia des chefs d’État sont modifiées tous les mois, voire tous les jours. Non seulement pour ajouter de nouveaux éléments, mais aussi pour supprimer les paragraphes[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex