Extension Factory Builder
18/01/2013 à 16:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Claude Le Roy dément sa démission Claude Le Roy dément sa démission © AFP

À deux jours de son premier match, contre les Black Stars du Ghana, l'équipe nationale de football de la République démocratique du Congo est secouée par une affaire de primes non versées. Kinshasa assure que le problème sera résolu avant le début de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), prévue du 19 janvier au 10 février 2012 en Afrique du Sud.

Claude Le Roy n'a pas démissionné. En tout cas, pas encore. Sur la blogosphère congolaise pourtant, relayée par les réseaux sociaux, la nouvelle de la démission du sélectionneur des Léopards de la République démocratique du Congo (RDC) s’est répandue dans la soirée du jeudi 17 janvier comme une trainée de poudre. Le site Internet du TP Mazembe était le premier à l’annoncer : « Le technicien français a remis à Théo Binamungu, membre de la Fecofa chargé des équipes nationales, une lettre de démission adressée au président Joseph Kabila ». 

Joint au téléphone par Jeune Afrique, Banza Mukalayi, ministre congolais des sports, dément. « À ce jour, nous n’avons pas été saisi par une quelconque lettre de démission du sélectionneur national. Moi-même, je m’apprête à me rendre en Afrique du Sud pour participer à la cérémonie d’ouverture de la compétition et assister au premier match des Léopards dimanche face au Ghana ».

>> Suivez ici, en direct, la CAN 2013

Mais à Port-Elisabeth où l’équipe congolaise a fixé son état-major, c’est encore la confusion totale. Des tractations se poursuivent entre staff technique, joueurs et Fecofa, la Fédération congolaise de football association. 

Le dossier des primes serait vraisemblablement la cause de la cacophonie. Sur les 35 personnes qui composent la délégation, cinq de nationalité congolaise n’ont pas toujours touchés leurs dus. « Nous avons déjà envoyé, comme convenu, les primes de tous les 23 joueurs sélectionnés et celles de 7 membres du staff repris sur la liste de la Confédération africaine de football (CAF), explique Banza Mukalayi. Les cinq autres membres qui n’ont pas encore été payés font partie d’une liste additive. Le gouvernement congolais n’a pas pu les payer à temps suite aux deux jours fériés (16 et 17 janvier) en RDC mais le problème sera résolu avant le début du tournoi», ajoute le ministre.

Ces garanties du numéro un des sports congolais suffiront-ils à calmer les esprits ? En tout cas, sur son blog dédié à [sa] CAN, Claude Le Roy rassure qu’il n’a « jamais annoncé sa démission ». Le technicien français, bien que « très amer » promet de discuter avec ses poulains et son staff, visiblement « très déçus » à la suite de cette affaire des primes. Car, conclue-t-il, « ce serait terrible pour la compétition que le match [RDC-Ghana, dimanche 20 janvier, ndrl] n’ait pas lieu ».

 ----

Trésor Kibangula (@Tresor_k)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Ils sont restés chez eux, trop occupés par leurs affaires internes. Plusieurs poids lourds du continent ne seront pas sur la photo de famille du 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africa[...]

Internet, mobiles, SMS : quand nos États misent sur la censure

En réponse aux dernières manifestations en RDC, le gouvernement congolais a censuré Internet et SMS. Un classique : avant lui, de nombreux gouvernements du continent avait utilisé le même[...]

L'armée congolaise lance la traque des FDLR dans l'est de la RDC

L'état-major de l'armée congolaise a annoncé jeudi le début des opérations militaires contre les combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR). Une traque[...]

RDC : et maintenant, le recensement ?

Compter les habitants du pays avant de les appeler aux urnes ? Le projet, titanesque, menaçait le respect du calendrier électoral. Les autorités ont fait machine arrière, mais un recensement demeure[...]

RDC : Katumbi le frondeur

Rien ne va plus entre le président et le gouverneur du Katanga. Après avoir mis en garde Joseph Kabila contre la tentation d'un troisième mandat, Moïse Katumbi se prépare à des[...]

CAN 2015 : "Les gens ont fêté la qualification à Kinshasa mais l'ambiance est encore tendue"

La qualification de la RDC en quarts de finale de la CAN 2015 a apporté un peu de joie aux Congolais après les heurts violents des derniers jours à Kinshasa. Témoignages. [...]

RDC : l'opposition exige la publication d'un calendrier global des prochaines élections

La loi électorale n'est pas encore promulguée, et n'est donc pas encore en vigueur, mais l'opposition a d'ores et déjà exigé mardi la publication d'un calendrier global des scrutins à[...]

RDC - Manifestants tués à Kinshasa : le général Kanyama, responsable ou irréprochable ?

À Kinshasa, des heurts meurtriers avaient éclaté entre policiers et manifestants lors de récentes protestations contre le projet de loi électorale. Le général Célestin[...]

Ignorantus, ignoranta...

Au début de ce mois, j'ai rencontré tout à fait par hasard un ancien collègue de l'ex-télévision nationale Télé Zaïre. Belle occasion pour nous de ressasser le[...]

CAN 2015 : derby explosif RDC-Congo en quarts de finale

La RDC, qui s'est qualifié en décrochant un nul face à la Tunisie lundi (1-1), retrouvera son frère rival, le Congo, en quarts de finale de la CAN 2015. Un derby qui s'annonce électrique. Mais[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130118141149 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130118141149 from 172.16.0.100