Extension Factory Builder
18/01/2013 à 16:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Claude Le Roy dément sa démission Claude Le Roy dément sa démission © AFP

À deux jours de son premier match, contre les Black Stars du Ghana, l'équipe nationale de football de la République démocratique du Congo est secouée par une affaire de primes non versées. Kinshasa assure que le problème sera résolu avant le début de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), prévue du 19 janvier au 10 février 2012 en Afrique du Sud.

Claude Le Roy n'a pas démissionné. En tout cas, pas encore. Sur la blogosphère congolaise pourtant, relayée par les réseaux sociaux, la nouvelle de la démission du sélectionneur des Léopards de la République démocratique du Congo (RDC) s’est répandue dans la soirée du jeudi 17 janvier comme une trainée de poudre. Le site Internet du TP Mazembe était le premier à l’annoncer : « Le technicien français a remis à Théo Binamungu, membre de la Fecofa chargé des équipes nationales, une lettre de démission adressée au président Joseph Kabila ». 

Joint au téléphone par Jeune Afrique, Banza Mukalayi, ministre congolais des sports, dément. « À ce jour, nous n’avons pas été saisi par une quelconque lettre de démission du sélectionneur national. Moi-même, je m’apprête à me rendre en Afrique du Sud pour participer à la cérémonie d’ouverture de la compétition et assister au premier match des Léopards dimanche face au Ghana ».

>> Suivez ici, en direct, la CAN 2013

Mais à Port-Elisabeth où l’équipe congolaise a fixé son état-major, c’est encore la confusion totale. Des tractations se poursuivent entre staff technique, joueurs et Fecofa, la Fédération congolaise de football association. 

Le dossier des primes serait vraisemblablement la cause de la cacophonie. Sur les 35 personnes qui composent la délégation, cinq de nationalité congolaise n’ont pas toujours touchés leurs dus. « Nous avons déjà envoyé, comme convenu, les primes de tous les 23 joueurs sélectionnés et celles de 7 membres du staff repris sur la liste de la Confédération africaine de football (CAF), explique Banza Mukalayi. Les cinq autres membres qui n’ont pas encore été payés font partie d’une liste additive. Le gouvernement congolais n’a pas pu les payer à temps suite aux deux jours fériés (16 et 17 janvier) en RDC mais le problème sera résolu avant le début du tournoi», ajoute le ministre.

Ces garanties du numéro un des sports congolais suffiront-ils à calmer les esprits ? En tout cas, sur son blog dédié à [sa] CAN, Claude Le Roy rassure qu’il n’a « jamais annoncé sa démission ». Le technicien français, bien que « très amer » promet de discuter avec ses poulains et son staff, visiblement « très déçus » à la suite de cette affaire des primes. Car, conclue-t-il, « ce serait terrible pour la compétition que le match [RDC-Ghana, dimanche 20 janvier, ndrl] n’ait pas lieu ».

 ----

Trésor Kibangula (@Tresor_k)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin d'[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

RDC : une coalition de l'opposition veut voir Kabila à la CPI

La coalition des forces politiques et sociales de l’opposition a lancé mercredi une pétition pour que le président congolais, Joseph Kabila, soit traduit devant la CPI pour crimes contre[...]

RDC 

"Esclavage sexuel" et "travail forcé" en RDC, MSF tire la sonnette d'alarme

MSF a dénoncé mercredi les violences que les milices armées des régions minières de l'est de la République démocratique du Congo infligent aux civils. Selon l'ONG, les exploitants[...]

RDC - Me Kapiamba : "Le clientélisme a totalement détruit la justice congolaise"

Après le scandale autour de la mort d'une petite fille d'un an et demi en détention à Kinshasa, le président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba,[...]

RDC : le désarmement des FDLR expliqué à ceux qui ont raté le début

Les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont commencé fin mai à se rendre. Une reddition jusqu'ici timide mais suffisante pour obtenir la suspension des[...]

RDC : Lubumbashi en proie à de vives tensions pour l'anniversaire de la sécession katangaise

La ville de Lubumbashi est sous tension vendredi pour l'anniversaire de la sécession katangaise. Des forces de sécurité ont été déployées en prévention d'une attaque des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers