Extension Factory Builder
18/01/2013 à 17:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Martyrs (joyeux Noël), 2011, du Syrien Mohamad Omran. Martyrs (joyeux Noël), 2011, du Syrien Mohamad Omran. © DR

Intitulée "101 œuvres pour la Syrie", une vente aux enchères caritative est organisée par la maison Pierre Bergé & Associés à l’Institut du monde arabe, le 21 janvier. Née de l’initiative de l’association Syriart et de dons d’artistes arabes, elle a pour but d’aider des associations actives en Syrie.

Dans la salle que l’Institut du monde arabe a mise à la disposition de Syriart, des toiles et des photographies contemporaines, ainsi que des vidéos, ont été installées il y a quelques jours. En apparence, rien ne semble lier ces œuvres. Pourtant, elles seront toutes exposées, du 17 au 20 janvier, puis vendues, le lendemain, pour une même cause : aider les victimes de la guerre en Syrie. C’est suite à la demande lancée par José Garçon, ancienne journaliste à Libération et spécialiste du Maghreb, que soixante et un artistes originaires du monde arabe et des diasporas ont fait don d’une ou plusieurs de leurs œuvres. « Ce sont nos origines qui nous réunissent », explique le Marocain Yamou qui expose son tableau « Gêne bleu », 2012 (1 200 à 3 000 euros), une représentation de floraisons végétales. « Nous avons, pour la plupart, cassé nos prix. On met notre ergo de côté, on ne fait pas ça pour notre carrière ».

Son compatriote Mahi Binebine a réussi à mobiliser une vingtaines d’artistes originaires du royaume chérifien, parmi lesquels Hassan Darsi, Mohamed Mourabiti, Lalla Essaydi, Mohamed El Baz. « Est-ce qu’on peut rester les bras croisés quand on nous parle de 60 000 morts à la télévision ? », se désole le peintre dont l’encre et goudron sur papier, « Sans titre », 2012 (7 000 à 10 000 euros), est le coup de cœur de Pierre Bergé.

Encre et goudron sur papier "Sans titre", 2012, du Marocain Mahi Binebine.

Créativité du monde arabe

La Tunisienne Meriem Bouderbala, cible des islamistes alors qu’elle était commissaire du Printemps des arts à Tunis en 2012, a également tenu à participer au projet avec son « Human Phantom Effect » (en photo ci-dessous), 2011 (3 000 à 5 000 euros), tirage argentique d’une femme voilée. On trouve aussi des Algériens, Égyptiens, Koweitiens, Irakiens, et bien sûr des Syriens. Tous sont issus de la diaspora, sauf Yasser Safi qui vit à Damas. José Garçon a d’ailleurs dû faire preuve de prudence pour récupérer, via Dubaï, sa toile représentant des têtes humaines, « Sans titre » (ci-dessus en photo), 2011 (700 à 1 500 euros).

La toile argentique "Phantom Human Effect", 2011, de la Tunisienne Meriem Bouderbala.

« Je suis optimiste car il y a de très bons artistes. Et on voit bien que les gens sont très touchés par la Syrie », affirme l’organisatrice de Syriart qui grâce à cette initiative met en avant la créativité du monde arabe. Les fruits de la vente aux enchères sont destinés à 40% pour les actions en Syrie de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), collaboratrice du projet, tandis que les 60% restants seront versés à trois ONG syriennes, Nadja Now, Union des organisations syriennes de secours médicaux et les correspondants syriens de Médecins du Monde.

___

- « 101 œuvres d’art pour la Syrie », Institut de monde arabe (Paris 5e), du 17 au 20 janvier, vente le 21 janvier à 19 heures.

- Sit web : www.syriart.org


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Documentaire : 'Eau argentée', contre la guerre

Documentaire : "Eau argentée", contre la guerre

Le documentaire "Eau argentée" de Ossama Mohammed et Simav, sorti en salles le 17 décembre à Paris, est un bouleversant témoignage sur le conflit syrien et un âpre réquisitoir[...]

État palestinien : comment la France a (presque) dit oui...

Après leurs homologues britanniques, irlandais et espagnols, les députés français ont à leur tour invité leur gouvernement  à reconnaître l'État de[...]

Le pétrole sera moins cher

L'année 2014 ne s'achève que dans trois semaines, mais 2015 occupe déjà tous les esprits. Je vous propose donc de commencer à nous interroger sur ce que promet de nous apporter[...]

Cisjordanie : un ministre de l'Autorité palestinienne meurt dans des heurts avec des soldats israéliens

Il manifestait pacifiquement contre les confiscations de terres, près de Ramallah, en Cisjordanie. Victime, selon un de ses collaborateurs, d'un coup de crosse porté par un soldat israélien, Ziad Abou[...]

Migration clandestine : la Méditerranée, "route la plus mortelle du monde" en 2014

En 2014, 3 419 migrants en quête d’un avenir meilleur ont perdu la vie en tentant de traverser la Méditerranée, selon un rapport rendu public mercredi par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les[...]

Sous pression, le Qatar officialise son rapprochement avec l'Égypte

La crise ouverte au sein des monarchies pétro-gazières du Golfe par le soutien du Qatar aux Frères musulmans persécutés en Égypte est désormais officiellement refermée. Dans[...]

Islam : le cheikh d'Al-Azhar condamne la "barbarie" de l'État islamique

Ahmed al-Tayeb, le cheikh d'Al-Azhar, a condamné mercredi les "crimes barbares commis par le groupe État islamique (EI) en Irak et en Syrie" lors d'une conférence internationale.[...]

Les députés français adoptent une résolution en faveur de la reconnaissance de l'État palestinien

Les députés français ont adopté mardi une résolution en faveur de la reconnaissance de l'État palestinien. Ce texte n'est toutefois pas contraignant pour l'État français.[...]

Iran : Soleimani le magnifique

Coordinateur de la résistance chiite irakienne contre l'État islamique, le chef des opérations extérieures des Gardiens de la révolution a été élevé au rang de[...]

Israël : Benyamin Netanyahou entre deux feux

Le Premier ministre israélien veut éviter une troisième Intifada tout en satisfaisant ses alliés qui le poussent à plus de fermeté. Pas simple.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers