Extension Factory Builder
17/01/2013 à 16:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'Allemagne participera avec deux avions de transport. L'Allemagne participera avec deux avions de transport. © AFP

La France apparaît pour le moment bien isolée sur le terrain dans l’intervention contre les islamistes radicaux au Mali. En attendant le déploiement des forces de la Cedeao et des pays africains tels que le Tchad et le Burundi, les soutiens n’arrivent qu’au compte-goutte, notamment en provenance de l’Europe. Passage en revue de l’aide, hors-africaine, apportée à la France.

« La France n’est pas seule au Mali et le sera de moins en moins ». François Hollande s’est voulu optimiste, mercredi 17 janvier, alors que les troupes françaises avaient franchi un nouveau cap, le jour même, en se déployant au sol et en engageant le combat terrestre avec les jihadistes. Pourtant, l’armée française, en dehors de son homologue malienne, ne peut guère compter, pour l’instant, que sur de maigres soutiens.

Au sein de l’Union européenne, l’aide est avant tout logistique. L’Allemagne a ainsi confirmé, mercredi 16 janvier, à l’occasion de la venue d’Alassane Ouattara à Berlin, qu’elle allait envoyer deux avions de transport Transall en soutien de l’intervention prochaine de la Cedeao. La Belgique apporte également le même type de transport avec deux avions C-130, ainsi que deux hélicoptères médicalisés qui mobiliseront environ 75 soldats. Le Royaume-Uni a confirmé quant à lui l’envoi de quatre avions (deux Hercule et deux Globemaster) de transport, tout comme le Danemark (un avion Hercule). L’Union européenne n’a pour sa part pas demandé officiellement à ses membres de soutenir l’initiative française. Elle devrait toutefois assurer la mission de formation de l’armée malienne et envisage un soutien financier aux forces africaines.

Pas d’apports de troupes non-africaines

Hors d’Europe, l’aide est également bien maigre. Ainsi, le Canada a annoncé la mise à disposition d’un Boeing C-17 Globemaster afin de contribuer au transport de troupes durant une semaine. Quant aux États-Unis, si le secrétaire à la Défense, Leon Panneta, a évoqué une aide, ses modalités ne sont pas connues. Elle porterait vraisemblablement sur le domaine de la communication et du renseignement, notamment via des drones non-armés.

Aucun déploiement de militaires n’est donc prévu, en dehors de quelques techniciens. C’est bien la Cedeao et des pays africains tel que le Burundi ou le Tchad, qui a confirmé l’envoi de quelque 2 000 hommes, qui devraient supporter cet effort humain.

 


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Air Algérie : 'pas de piste privilégiée' pour expliquer le crash

Air Algérie : "pas de piste privilégiée" pour expliquer le crash

L'enquête sur la chute de l'avion d'Air Algérie, le 24 juillet au Mali, n'a pas permis pour l'instant de parvenir à "une piste privilégiée" expliquant l'accident, a déclar&eacut[...]

Mali : le Tchad accuse l'ONU de se servir de ses soldats comme "bouclier"

Le Tchad a dénoncé vendredi le traitement "discriminatoire" réservé à ses troupes au Mali, accusant la Mission de l'ONU (Minusma) de les utiliser comme "bouclier",[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Mali : l'État veut mieux encadrer l'orpaillage illicite

Troisième pays du continent producteur d’or après l’Afrique du Sud et le Ghana, le Mali tente de contrôler l'activité de ses orpailleurs traditionnels qui prolifèrent dans le pays.[...]

Mali : cinq Casques bleus tchadiens tués par l'explosion d'une mine

Cinq soldats tchadiens de la Minusma ont été tués jeudi par l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule, près d'Aguelhoc, dans le nord du pays. L'attentat a également fait[...]

Justice : Tournaire, Sarkozy, Bolloré et... la Côte d'Ivoire

Serge Tournaire l'Africain ? Le juge français qui enquête sur un financement présumé de Sarkozy par Kadhafi pour la campagne présidentielle de 2007 s'intéresse de plus en plus au continent.[...]

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Parmi les accords négociés entre la Chine et le Mali figurent la construction de la très attendue ligne de chemin de fer entre Bamako et Conakry (8 milliards de dollars), ainsi que la renovation de la ligne[...]

Mali : un soldat tchadien de la Minusma tué près d'Aguelhoc

Un Casque bleu tchadien de la Minusma a été tué et quatre autres blessés dimanche par l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule près d’Aguelhoc, dans[...]

Mali : IBK rafle la mise en Chine

En voyage en Chine du 8 au 13 septembre, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait le plein de contrats. Et repart avec des promesses à hauteur de 10 milliards de dollars.[...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex