Extension Factory Builder
16/01/2013 à 19:47
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Barack Obama (à g.) a signé 23 mesure pour lutter contre la violence due aux armes à feu. Barack Obama (à g.) a signé 23 mesure pour lutter contre la violence due aux armes à feu. © AFP

Vingt-quatre heures avant que le président des États-Unis, Barack Obama, ne signe, mercredi 16 janvier, 23 mesures réglementaires destinées à lutter contre la violence due aux armes, la  National Rifle Association (NRA), puissant lobby américain des armes à feux, a fait feu de tout bois pour le discréditer. Dans une vidéo mise en ligne, elle a pris pour cible les filles du président, Malia et Sacha.

En guerre ouverte avec la Maison blanche et sa volonté affichée de restreindre l’accès aux armes à feu, la National Rifle Association (NRA) a porté un grand coup. Dans une vidéo publiée le 15 janvier, le puissant lobby accuse le président Barack Obama de tenir un double discours et dénonce la protection armée dont bénéficient ses filles. Barack Obama avait, un peu plus tôt dans la semaine, annoncé qu’il soutenait les propositions de son vice-président, Joe Biden, pour réduire la violence liée aux armes à feu.

La publicité de la NRA, d’une trentaine de secondes, taxe le président Obama d’hypocrisie et d’élitisme, laissant sous-entendre que ses filles, Malia et Sacha, sont plus importantes que les autres enfants américains, puisque celles-ci profitent de la protection de gardes armés dans leur école. L’occasion pour la NRA de renvoyer à sa controversée proposition de poster des hommes armés à l’entrée des écoles  du pays, suggestion qu’avait faite le lobby dans la foulée de la tuerie de Newton, survenue le 14 décembre dernier. La NRA en profite aussi pour critiquer la politique fiscale du président Obama, qui demande aux américains de faire des efforts, puisque, en contrepartie, la sécurité de tous n’est pas assurée.

"Répugnante et lâche"

La réponse de Washington ne s’est pas faite attendre. Par la voix de son porte-parole, Jay Carney, la Maison blanche a qualifiée la vidéo de « répugnante et lâche ». Dans la foulée, Barack Obama a signé 23 mesures réglementaires destinées à lutter contre la violence due aux armes. Il a également appelé le Congrès à interdire les armes d'assaut et les chargeurs de plus de dix balles, ainsi qu’un durcissement des lois sur la contrebande d'armes.
Cette décision intervient tout juste un mois après l’affaire de Newton, une petite communauté du Connecticut, où 20 enfants et 6 enseignants de l’école Sandy Hook avaient péri sous les balles d’un jeune tireur fou.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira ég[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Royaume-Uni : Ed Miliband, étoile montante

Ed Miliband, fils d'un historien marxiste d'origine juive, le chef du Labour deviendra-t-il l'an prochain Premier ministre de Sa Majesté ? Ce serait une première depuis Disraeli, il y a plus d'un[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

France : Kader Arif, secrétaire d'État aux Anciens combattants, a présenté sa démission

Kader Arif, le secrétaire d’État français aux Anciens combattants, a présenté ce vendredi matin sa démission. Il est visé par une enquête préliminaire sur des[...]

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

États-Unis : Obama accorde une régularisation provisoire à cinq millions de sans-papiers

Il avait promis de prendre l'initiative face à l'inaction du Congrès : Barack Obama a offert jeudi soir une régularisation provisoire à quelque cinq millions de clandestins, sur un total de 11[...]

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers