Extension Factory Builder
16/01/2013 à 19:47
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Barack Obama (à g.) a signé 23 mesure pour lutter contre la violence due aux armes à feu. Barack Obama (à g.) a signé 23 mesure pour lutter contre la violence due aux armes à feu. © AFP

Vingt-quatre heures avant que le président des États-Unis, Barack Obama, ne signe, mercredi 16 janvier, 23 mesures réglementaires destinées à lutter contre la violence due aux armes, la  National Rifle Association (NRA), puissant lobby américain des armes à feux, a fait feu de tout bois pour le discréditer. Dans une vidéo mise en ligne, elle a pris pour cible les filles du président, Malia et Sacha.

En guerre ouverte avec la Maison blanche et sa volonté affichée de restreindre l’accès aux armes à feu, la National Rifle Association (NRA) a porté un grand coup. Dans une vidéo publiée le 15 janvier, le puissant lobby accuse le président Barack Obama de tenir un double discours et dénonce la protection armée dont bénéficient ses filles. Barack Obama avait, un peu plus tôt dans la semaine, annoncé qu’il soutenait les propositions de son vice-président, Joe Biden, pour réduire la violence liée aux armes à feu.

La publicité de la NRA, d’une trentaine de secondes, taxe le président Obama d’hypocrisie et d’élitisme, laissant sous-entendre que ses filles, Malia et Sacha, sont plus importantes que les autres enfants américains, puisque celles-ci profitent de la protection de gardes armés dans leur école. L’occasion pour la NRA de renvoyer à sa controversée proposition de poster des hommes armés à l’entrée des écoles  du pays, suggestion qu’avait faite le lobby dans la foulée de la tuerie de Newton, survenue le 14 décembre dernier. La NRA en profite aussi pour critiquer la politique fiscale du président Obama, qui demande aux américains de faire des efforts, puisque, en contrepartie, la sécurité de tous n’est pas assurée.

"Répugnante et lâche"

La réponse de Washington ne s’est pas faite attendre. Par la voix de son porte-parole, Jay Carney, la Maison blanche a qualifiée la vidéo de « répugnante et lâche ». Dans la foulée, Barack Obama a signé 23 mesures réglementaires destinées à lutter contre la violence due aux armes. Il a également appelé le Congrès à interdire les armes d'assaut et les chargeurs de plus de dix balles, ainsi qu’un durcissement des lois sur la contrebande d'armes.
Cette décision intervient tout juste un mois après l’affaire de Newton, une petite communauté du Connecticut, où 20 enfants et 6 enseignants de l’école Sandy Hook avaient péri sous les balles d’un jeune tireur fou.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Chine : le baiser du Dragon

Chine : le baiser du Dragon

De Taïwan à Hong Kong et de Bangkok à Jakarta, la République populaire de Chine étend les tentacules de son économie surpuissante. Beaucoup lui reprochent d'avoir l'affection un brin[...]

Touche pas à ma graisse !

C'est une aventure ahurissante qui se déroule en ce moment dans une prison du Brabant. Ça commence comme ça : un détenu - on va l'appeler John - se met à grossir de façon[...]

Décès de Gabriel García Márquez : hommage à "Gabo" le magnifique...

L'écrivain colombien et prix Nobel de littérature Gabriel García Márquez est décédé à Mexico, jeudi. Il avait 87 ans.[...]

Espagne : le roi d'Espagne a-t-il comploté contre le gouvernement dans les années 1980 ?

Le roi d'Espagne a-t-il, en 1980, donné son feu vert à une tentative de coup d'État militaire ? C'est la thèse d'un livre qui fait scandale.[...]

Aïda Diarra, "Madame Afrique" de Western Union

La Malienne Aïda Diarra est vice-présidente Afrique de Western Union. Son défi : innover pour préserver le leadership du groupe américain dans les flux d'argent à destination du[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

Faïza Guène, écrivain à part et entière

Depuis le best-seller "Kiffe kiffe demain", paru il y a dix ans et vendu à 400 000 exemplaires, la jeune auteure n'a pas cessé d'écrire. Dernier opus : "Un homme, ça ne pleure[...]

La police de New York démantèle son unité chargée d'espionner la communauté musulmane

Vous ne saviez sans doute pas qu'elle existait. Pourtant, la police new-yorkaise a annoncé mardi qu'elle avait fermé son unité secrète chargée d'espionner la communauté musulmane de la[...]

Wilson Kipsang : "Le record du monde du marathon n'est pas une fin en soi"

Vainqueur du marathon de Londres dimanche 13 avril, le recordman du monde (2 h 03 ' 23) Wilson Kipsang Kiprotich a assis un peu plus sa domination mondiale. Impérial tout au long de la course, le Kényan de 32 ans[...]

Japon - Yoshifumi Okamura : en Afrique, "c'est maintenant qu'il faut y aller !"

De passage à Paris, l'ancien ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire - et désormais représentant personnel du Premier ministre pour l'Afrique-, Yoshifumi Okamura, évoque l'avancée des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers