Extension Factory Builder
15/01/2013 à 18:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La Tanzanie est un pays connu pour son respect de la liberté d'expression. La Tanzanie est un pays connu pour son respect de la liberté d'expression. © AFP

Issa Ngumba est le deuxième journaliste tanzanien tué en quatre mois dans ce pays, pourtant connu pour être l’un des plus respectueux de la liberté des médias, en Afrique.

Les blessures visibles sur le corps du correspondant de la radio communautaire Kwizera ne laissent aucun doute à la police : il s’agit d’un acte criminel. Le corps d’Issa Ngumba a été retrouvé le 8 janvier dans la forêt de Kajuluheta (nord du pays). Il portait les stigmates d’une blessure par balle au bras et serait mort par strangulation ou pendaison. « La scène de crime montre clairement que des hommes se sont battus », affirme le commandant de la police régionale, Frasser Kashai. Un pistolet avec sept balles et un téléphone portable ont été ramassés sur les lieux du crime.

Pour les médias locaux, ce meurtre serait lié à une affaire révélée par le journaliste en novembre dernier. Dans son reportage, Issa Ngumba mettait en cause  un propriétaire terrien dans une affaire de meurtre. Si l’homme en question a été arrêté par la police, il bénéficie néanmoins d’un soutien important dans la région de Kakongo. Les révélations d’Issa Ngumba auraient donc pu en offenser plus d’un.

À l’annonce de sa mort, l’émotion était vive en Tanzanie : Issa Ngumba est le deuxième journaliste tué en quatre mois. Le 2 septembre dernier, lors d’une manifestation à Nyolo, dans la région d’Iringa (centre), Daudi Mwangosi a été roué de coups par des policiers avant d’être mortellement blessé par balle. Le suspect, un agent de police a été arrêté et l’enquête est toujours en cours.

Vives inquiétudes dans le monde de la presse

Face à ce deuxième meurtre, l’ONG Reporters sans frontières s’inquiète : « La mort d'un second journaliste dans l'un des pays les plus sûrs d'Afrique pour les médias retentit comme un véritable signal d'alerte (…) Il est nécessaire pour la liberté de l’information en Tanzanie que [l’enquête] qui vient d’être ouverte porte rapidement ses fruits et aboutisse à l’arrestation du ou des meurtriers. » L’ONG avait pourtant placé la Tanzanie à la 34è place sur 179 pays en matière de liberté des médias, dans son classement de 2011-2012, juste après le Portugal et avant la France (38è). Reporters sans frontières note toutefois avec satisfaction la rapidité avec laquelle les autorités tanzaniennes ont lancé les enquêtes.

Mais les journalistes tanzaniens s’interrogent sur leurs conditions de travail : « Il est nécessaire de mettre en place des formations à la sécurité à destination des journalistes », revendiquait le Forum des éditeurs de Tanzanie au quotidien national The Citizen, en réaction à la mort d’Issa Nguma.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Tanzanie

Perpétuité pour un lieutenant de Ben Laden lié aux attentats de 1998 à Nairobi et Dar es-Salaam

Perpétuité pour un lieutenant de Ben Laden lié aux attentats de 1998 à Nairobi et Dar es-Salaam

Khalid al-Fawwaz a été condamné à la réclusion à perpétuité, en lien avec les attentats meurtriers contre deux ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie en ao&u[...]

Airtel Trace Music Star : la star Akon adoube Mayunga, un jeune prodige tanzanien

Les chaînes musicales de Trace ont diffusé le 18 avril la finale d'Airtel Trace Music Star. Un concours étalé sur six mois à l'issue duquel le jury présidé par la star[...]

Meurtres d'albinos en Tanzanie : plus de 200 "sorciers" arrêtés depuis la mi-janvier

Plus de 200 sorciers ont été arrêtés en Tanzanie depuis la mi-janvier dans le cadre d’une vaste opération policière visant à mettre fin aux mutilations et meurtres des[...]

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines[...]

Défense : la Tanzanie fait une commande record à Airbus Group

La Tanzanie a accordé un marché de plusieurs centaines de millions d'euros à Airbus Helicopters (filiale de l'européen Airbus Group), pour la fourniture d'une douzaine d'appareils, à usage[...]

La mosaïque linguistique africaine : carte des langues parlées sur le continent

En décembre dernier, le Parlement sénégalais s’est doté d’un système de traduction simultanée permettant aux députés de s’exprimer dans leur langue[...]

Tanzanie : le gouvernement interdit la sorcellerie pour protéger les albinos

Le gouvernement tanzanien a décidé d'interdire la pratique de la sorcellerie pour endiguer les attaques contre les albinos, victimes de croyances qui attribuent des vertus magiques à leurs organes.[...]

Tanzanie : Genevieve Sangudi, le visage africain du Carlyle Group

Les femmes puissantes sont de plus en plus nombreuses sur le continent. Voici notre sélection - forcément subjective - des 50 Africaines les plus influentes au monde.[...]

Tanzanie : une ministre impliquée dans un scandale de corruption limogée

Le président tanzanien, Jakaya Kikwete, a limogé mardi 23 décembre sa ministre des questions foncières, Anna Tibaijuka, mise en cause dans un vaste scandale de corruption qui agite le pays.[...]

Tanzanie : opéré de la prostate aux États-Unis, le président "se porte bien"

Les services de la présidence ont annoncé, lundi, que le président tanzanien, Jakaya Kikwete, a été opéré de la prostate avec "succès" aux États-Unis.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers