Extension Factory Builder
15/01/2013 à 16:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lance Armstrong en 2010 à New-York. Lance Armstrong en 2010 à New-York. © Reuters

Lance Armstrong, le célèbre champion du monde de cyclisme déchu de ses sept titres pour dopage, s’est enfin confié dans une interview accordée à la célèbre Oprah winfrey, lundi 14 janvier. Lumière sur le choix d'une confession très médiatisée.

Après avoir nié pendant des années s’être dopé, il se confesse. Lance Armstrong, le légendaire cycliste déchu de ses sept titres de champion du monde du Tour de France a choisi le célèbre talk-show d’Oprah Winfrey pour confessionnal. L’enregistrement d’une durée de deux heures et demie, dans un hôtel de la ville du Texas, devant des amis, des proches, des avocats et des managers du coureur est maintenant terminé. Sur son compte twitter, la célèbre présentatrice avait annoncé qu’Amstrong était prêt à parler. Comprendre : l’émission qui sera diffusée le 17 janvier promet des révélations.

Pas étonnant que Lance Armstrong ait choisi Oprah pour confidente. Elle a vu passer des centaines de célébrités sur son plateau, venues pour se confier. Les interviews du chanteur Michael Jackson encore ou encore du top model, Naomi Campbell, sont encore dans toutes les mémoires.  Et pour cause ! Le talk-show a quasiment une fonction dans la société américaine. « L’émission d’Oprah Winfrey sert de confessionnal pour les Américains. C’est la cathédrale, l’église, on ne va pas devant le curé mais devant Oprah et on raconte ce qu’il s’est vraiment passé, éclaire Ted Stanger, un journaliste américain basé en France, sur rmcsport.fr. Avant d’ajouter : Lance Armstrong, on va lui pardonner parce que dans la culture anglo-saxonne, ce n’est pas un déshonneur de s’excuser ». L’émission réunit au moins 8,5 millions de téléspectateurs.

Parjure

Retrouver son honneur devant l’opinion publique, oui mais pas seulement. « Je pense, même dans l’hypothèse de conséquences pénales, que les suites ont déjà été négociées avec la prison. Lance Armstrong est un sportif hors du commun, atypique. Il a toujours raisonné en businessman, en stratège », explique au figaro.fr maître Thibaut de Montbrial*, spécialisé en affaires sportives. Cette confession pourra, tout de même, avoir des conséquences pour l’ancienne star du cyclisme. Il risque le parjure pour son témoignage sous serment en 2005 et pourrait connaître le même sort que l'ancienne athlète Marion Jones, qui avait avoué s'être dopée devant Oprah Winfrey en 2008. Elle avait passé six mois en prison pour avoir menti aux enquêteurs.

* Maître Thibaut de Montbrial défendu les auteurs du livre L. A. confidential : les secrets de Lance Armstrong lors d’un procès contre l’ancien champion.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

 Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la pré[...]

Réfugiés africains pour audimat européen

Dans un camp de réfugiés du Darfour, la chaîne Arte tourne un documentaire bimédia "à jouer". Instrumentalisation de la détresse pour une courbe d’audience ? Ou[...]

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

À la tête du label ThinkZik ! depuis quinze ans, le mystérieux et exigeant producteur d'Imany et de Faada Freddy attend plus de la musique africaine.[...]

Art contemporain : rififi autour du prix Orisha

Décerné le 2 octobre à Paris au Béninois Kifouli Dossou, le premier prix Orisha pour l'art contemporain africain a suscité l'agacement de plusieurs artistes et commissaires.[...]

Algérie : des juges d'instruction français vont enquêter sur l'assassinat d'Hervé Gourdel

Des juges d'instruction français vont enquêter sur l'enlèvement et l'assassinat d'Hervé Gourdel, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.[...]

Areva : Luc Oursel pas vraiment parti

En dépit du départ inattendu de Luc Oursel, pour des raisons thérapeutiques et son remplacement par son numéro deux Philippe Knoche le 22 octobre, l'organigramme d'Areva reste inchangé[...]

Ebola - Dr Eric Leroy : "L'épidémie continue d'évoluer dans le mauvais sens"

Le Dr Éric Leroy est l'un des plus grand spécialistes du virus Ebola. Selon lui, l'épidémie ne sera pas endiguée avant plusieurs mois. Interview.[...]

Brésil : Dilma Rousseff, surprise du chef

Les sondages la donnaient battue au second tour de la présidentielle par la socialiste Marina Silva. Ils se sont lourdement trompés. Avec 41,6 % des suffrages au premier, Dilma Rousseff est bien [...]

Un Michel peut en cacher un autre

Le nouveau Premier ministre se prénomme Charles et n'a que 38 ans. Mais il a de qui tenir. Louis, son père, est un vieux briscard de la politique locale. Et de la "Belgafrique".[...]

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers