Extension Factory Builder
15/01/2013 à 16:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lance Armstrong en 2010 à New-York. Lance Armstrong en 2010 à New-York. © Reuters

Lance Armstrong, le célèbre champion du monde de cyclisme déchu de ses sept titres pour dopage, s’est enfin confié dans une interview accordée à la célèbre Oprah winfrey, lundi 14 janvier. Lumière sur le choix d'une confession très médiatisée.

Après avoir nié pendant des années s’être dopé, il se confesse. Lance Armstrong, le légendaire cycliste déchu de ses sept titres de champion du monde du Tour de France a choisi le célèbre talk-show d’Oprah Winfrey pour confessionnal. L’enregistrement d’une durée de deux heures et demie, dans un hôtel de la ville du Texas, devant des amis, des proches, des avocats et des managers du coureur est maintenant terminé. Sur son compte twitter, la célèbre présentatrice avait annoncé qu’Amstrong était prêt à parler. Comprendre : l’émission qui sera diffusée le 17 janvier promet des révélations.

Pas étonnant que Lance Armstrong ait choisi Oprah pour confidente. Elle a vu passer des centaines de célébrités sur son plateau, venues pour se confier. Les interviews du chanteur Michael Jackson encore ou encore du top model, Naomi Campbell, sont encore dans toutes les mémoires.  Et pour cause ! Le talk-show a quasiment une fonction dans la société américaine. « L’émission d’Oprah Winfrey sert de confessionnal pour les Américains. C’est la cathédrale, l’église, on ne va pas devant le curé mais devant Oprah et on raconte ce qu’il s’est vraiment passé, éclaire Ted Stanger, un journaliste américain basé en France, sur rmcsport.fr. Avant d’ajouter : Lance Armstrong, on va lui pardonner parce que dans la culture anglo-saxonne, ce n’est pas un déshonneur de s’excuser ». L’émission réunit au moins 8,5 millions de téléspectateurs.

Parjure

Retrouver son honneur devant l’opinion publique, oui mais pas seulement. « Je pense, même dans l’hypothèse de conséquences pénales, que les suites ont déjà été négociées avec la prison. Lance Armstrong est un sportif hors du commun, atypique. Il a toujours raisonné en businessman, en stratège », explique au figaro.fr maître Thibaut de Montbrial*, spécialisé en affaires sportives. Cette confession pourra, tout de même, avoir des conséquences pour l’ancienne star du cyclisme. Il risque le parjure pour son témoignage sous serment en 2005 et pourrait connaître le même sort que l'ancienne athlète Marion Jones, qui avait avoué s'être dopée devant Oprah Winfrey en 2008. Elle avait passé six mois en prison pour avoir menti aux enquêteurs.

* Maître Thibaut de Montbrial défendu les auteurs du livre L. A. confidential : les secrets de Lance Armstrong lors d’un procès contre l’ancien champion.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Angelina Jolie va diriger un film sur la lutte contre le trafic d'ivoire

Angelina Jolie va diriger un film sur la lutte contre le trafic d'ivoire

Angelina Jolie va diriger une "épopée" sur le paléo-archéologue kényan Richard Leakey et sa lutte contre le trafic d'ivoire, a indiqué vendredi la maison de production Skydance[...]

France : Nicolas Sarkozy annonce son retour et brigue la présidence de l'UMP

Vendredi, l'ancien président français a annoncé son retour dans la vie politique, via un texte publié sur Facebook et Twitter. Dans la posture du sauveur, Nicolas Sarkozy indique son intention de [...]

Union européenne : une Lady Pesc chasse l'autre

C'est l'Italienne Federica Mogherini qui, à partir du 1er novembre, dirigera la politique étrangère et de sécurité commune en lieu et place de la Britannique Catherine Ashton.[...]

Argentine : des narcos à la Casa Rosada

Pourquoi des trafiquants de drogue appelaient-ils périodiquement au téléphone le siège de la présidence argentine ? La police a mis en évidence des complicités au plus au[...]

Quand un vent d'Afrique souffle sur la robe traditionnelle bavaroise

Deux créatrices d'origine camerounaise installées en Allemagne se taillent un beau succès en réinventant à partir de flamboyants tissus africains la robe traditionnelle bavaroise, la[...]

Les sons de la semaine #14 : Mashrou' Leila, Sabza, Akale Wube...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musicale hebdomadaire avec Mshrou' Leila, Sabza et Akale Wube ![...]

Écosse : Cameron appelle au "rassemblement" après le non à l'indépendance

Le Premier ministre britannique David Cameron a appelé vendredi matin le Royaume-Uni à se "rassembler" après la victoire du non, qu'il avait lui-même soutenu, au référendum[...]

Justice : Tournaire, Sarkozy, Bolloré et... la Côte d'Ivoire

Serge Tournaire l'Africain ? Le juge français qui enquête sur un financement présumé de Sarkozy par Kadhafi pour la campagne présidentielle de 2007 s'intéresse de plus en plus au continent.[...]

Francophonie : Buyoya au Canada, grata ou non grata ?

Invité au Canada, le candidat burundais à la succession d'Abdou Diouf à la tête de la Francophonie, Pierre Buyoya, va essayer de prouver qu'il n'est pas interdit de séjour dans ce pays pour cause[...]

À Paris, deux expositions réconcilient la France et le Maroc

Deux grandes expositions sont programmées au Louvre et à l'Institut du monde arabe sur le Maroc à partir de la mi-octobre. Rabat et Paris se reconnectent loin de la brouille diplomatique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex