Extension Factory Builder
11/01/2013 à 11:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Togolais Emmanuel Adebayor ne sera pas de la CAN 2013. Le Togolais Emmanuel Adebayor ne sera pas de la CAN 2013. © Reuters

La participation d'Emmanuel Adebayor à la CAN 2013 était toujours incertaine, vendredi 11 janvier. Après maintes tergiversations, le footballeur togolais Emmanuel Adebayor avait annoncé, selon l'Équipe, qu'il ne serait pas de la Coupe d'Afrique des Nations, qui se tiendra du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud. Mais, en fin d'après-midi, le directeur de la cellule de communication du joueur a démenti cette information, selon RFI.

C'est un nouvel épisode dans le feuilleton qui entoure la participation du Togolais Emmanuel Shéyi Adebayor à la CAN 2013. Le joueur avait fait part, selon l'Équipe, de sa décision de se retirer de la CAN 2013 mercredi soir au sélectionneur français Didier Six, selon ce que rapportait le vendredi 11 janvier  L'Équipe.fr. La liste des joueurs participants, qui avait été publiée jeudi 10 janvier avait pourtant affiché le nom de l'attaquant du club britannique de Tottenham. Un énième quiproquo semblait à l'origine de cette confusion : la liste des 23 joueurs transmise par Didier Six ne serait pas la même qu'a dévoilée la Fédération togolaise de football. 

Ce n'était pas la première fois que le footballeur annonçait son retrait de la CAN. En décembre dernier déjà, il avait affirmé qu'il régnait une ambiance malsaine au sein de l'équipe togolaise des Eperviers, dont il est capitaine. Adebayor avait alors déclaré que ce désistement n'était pas de son ressort et qu'il aurait préféré remporter la coupe auprès de ses coéquipiers togolais.

La CAN 2013 avait donc tiré un trait sur une de ses stars. Mais c'était sans compter un nouveau rebondissement. Selon RFI, le directeur de la cellule de communication du joueur a en effet démenti cette information, vendredi après-midi, confirmant la participation d'Adebayor à la CAN. Joint par Jeune Afrique sur son portable togolais, le sélectionneur Didier Six n'a pas souhaité apporté de précisions quant à la situation et a préféré nous renvoyer au président de la fédération togolaise de football. L'intéressé, Gabriel Ameyi, n'étant pas joignable, la présence d'Adebayor en Afrique du Sud ne peut donc être confirmée ou infirmée.

Abonnés absents

Selon L'Équipe.fr, le possible départ d'Adebayor pourrait inciter d'autres joueurs à claquer la porte alors que d'autres stars du football brillent déjà par leur absence à la compétition, notamment les frères ghanéens André et Jordan Ayew. André Ayew (Olympique de Marseille) a ainsi été exclu le 7 janvier par le sélectionneur du Ghana James Kwesi Appiah pour avoir omis de se présenter à une examination des médecins de l'équipe des Black Stars, à Abu Dhabi.

Au Maroc, Mbarek Boussoufa, Marouane Chamakh, Adel Taarabt et Houcine Kharja ont été écartés de la CAN, tandis que le Malien Mahammadou Diarra a dû déclaré forfait en raison d'une blessure. Par ailleurs, les joueurs Steven Piennar (Afrique du Sud) ou Karim Haggui (Tunisie) ne seront pas non plus du nombre, ayant mis fin à leur carrière internationale l’an dernier.

Suivez toutes les infos sur le sport africain avec le compte Twitter @Sport_JA.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Togo

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique [...]

Bolloré à Lomé, "l'ami des bons et des mauvais jours"

 L'inauguration du 3e quai du Port autonome de Lomé a eu lieu le 14 octobre, en présence de Vincent Bolloré. L'homme d'affaires français, dont le groupe détient la concession du terminal[...]

Togo : le chef de l'opposition candidat à la présidentielle de 2015

Le chef de l'opposition togolaise, Jean Pierre Fabre, a été investi samedi soir par les militants de son parti pour la présidentielle de 2015, à l'issue d'un congrès à Lomé, a[...]

Ebola : les 10 pays africains les plus exposés à l'arrivée d'un malade sur leur sol

Des chercheurs américains ont tenté de recenser les pays les plus exposés à l’arrivée d’un malade atteint d’Ebola sur leur sol. Sans céder à la panique, certains[...]

Mode : la Black Fashion Week en 5 coups de coeur

Quoique boudée par l’establishment de la mode, la Black Fashion Week offre un réel espace de visibilité aux stylistes africains. Voici les coups de cœur de "Jeune Afrique", à[...]

Nedbank acquiert 20 % d'Ecobank

 Le géant sud-africain Nedbank - 5e groupe bancaire africain - a acquis 20 % du capital d'Ecobank. Il y a moins d'un moins Qatar National Bank avait pris une participation de 23,5 % dans le capital du groupe bancaire[...]

Diaporama : les 15 leaders religieux africains les plus influents

Qu'ils soient animistes, chrétiens ou musulmans, les leaders religieux du continent possèdent souvent une influence considérable sur les plans politique et économique. Connaissez vous les plus[...]

Criminalité au Togo : série noire de braquages meurtriers à Lomé

En moins de deux mois, plusieurs braquages sanglants ont secoués Lomé. Ce qui relance la question de l’insécurité grandissante dans la capitale togolaise.[...]

SOS Racisme : Dominique Sopo, la sentinelle

À la tête de SOS racisme, cet engagé aux origines togolaises ne mâche pas ses mots quand il évoque le président Hollande... et ses homologues du continent.[...]

Ebola : le virus s'arrête-il vraiment aux frontières ?

Pour éviter la pénétration du virus Ebola sur leur territoire, les pays encore épargnés renforcent la surveillance au niveau de leurs frontières. Est-ce suffisant pour empêcher la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers