Extension Factory Builder
11/01/2013 à 11:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Togolais Emmanuel Adebayor ne sera pas de la CAN 2013. Le Togolais Emmanuel Adebayor ne sera pas de la CAN 2013. © Reuters

La participation d'Emmanuel Adebayor à la CAN 2013 était toujours incertaine, vendredi 11 janvier. Après maintes tergiversations, le footballeur togolais Emmanuel Adebayor avait annoncé, selon l'Équipe, qu'il ne serait pas de la Coupe d'Afrique des Nations, qui se tiendra du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud. Mais, en fin d'après-midi, le directeur de la cellule de communication du joueur a démenti cette information, selon RFI.

C'est un nouvel épisode dans le feuilleton qui entoure la participation du Togolais Emmanuel Shéyi Adebayor à la CAN 2013. Le joueur avait fait part, selon l'Équipe, de sa décision de se retirer de la CAN 2013 mercredi soir au sélectionneur français Didier Six, selon ce que rapportait le vendredi 11 janvier  L'Équipe.fr. La liste des joueurs participants, qui avait été publiée jeudi 10 janvier avait pourtant affiché le nom de l'attaquant du club britannique de Tottenham. Un énième quiproquo semblait à l'origine de cette confusion : la liste des 23 joueurs transmise par Didier Six ne serait pas la même qu'a dévoilée la Fédération togolaise de football. 

Ce n'était pas la première fois que le footballeur annonçait son retrait de la CAN. En décembre dernier déjà, il avait affirmé qu'il régnait une ambiance malsaine au sein de l'équipe togolaise des Eperviers, dont il est capitaine. Adebayor avait alors déclaré que ce désistement n'était pas de son ressort et qu'il aurait préféré remporter la coupe auprès de ses coéquipiers togolais.

La CAN 2013 avait donc tiré un trait sur une de ses stars. Mais c'était sans compter un nouveau rebondissement. Selon RFI, le directeur de la cellule de communication du joueur a en effet démenti cette information, vendredi après-midi, confirmant la participation d'Adebayor à la CAN. Joint par Jeune Afrique sur son portable togolais, le sélectionneur Didier Six n'a pas souhaité apporté de précisions quant à la situation et a préféré nous renvoyer au président de la fédération togolaise de football. L'intéressé, Gabriel Ameyi, n'étant pas joignable, la présence d'Adebayor en Afrique du Sud ne peut donc être confirmée ou infirmée.

Abonnés absents

Selon L'Équipe.fr, le possible départ d'Adebayor pourrait inciter d'autres joueurs à claquer la porte alors que d'autres stars du football brillent déjà par leur absence à la compétition, notamment les frères ghanéens André et Jordan Ayew. André Ayew (Olympique de Marseille) a ainsi été exclu le 7 janvier par le sélectionneur du Ghana James Kwesi Appiah pour avoir omis de se présenter à une examination des médecins de l'équipe des Black Stars, à Abu Dhabi.

Au Maroc, Mbarek Boussoufa, Marouane Chamakh, Adel Taarabt et Houcine Kharja ont été écartés de la CAN, tandis que le Malien Mahammadou Diarra a dû déclaré forfait en raison d'une blessure. Par ailleurs, les joueurs Steven Piennar (Afrique du Sud) ou Karim Haggui (Tunisie) ne seront pas non plus du nombre, ayant mis fin à leur carrière internationale l’an dernier.

Suivez toutes les infos sur le sport africain avec le compte Twitter @Sport_JA.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Togo

Togo : le chef de l'opposition réclame des réformes au président Gnassingbé

Togo : le chef de l'opposition réclame des réformes au président Gnassingbé

Le chef de file de l'opposition togolaise Jean Pierre Fabre a invité samedi le président Faure Gnassingbé à procéder à des réformes politiques avant la présidentielle de 2015[...]

Togo : à Lomé, une manifestation de l'opposition dégénère

Le vendredi 21 novembre a été choisi par une partie de l’opposition togolaise réunie au sein du CAP 2015  (Combat pour l’alternance pacifique en 2015) pour exiger des réformes avant[...]

Bénin - Togo : dans les petites localités, le virus Ebola inquiète

Partout en Afrique de l’Ouest, les campagnes de prévention contre l’épidémie d'Ebola s’intensifient surtout dans les capitales et les grandes villes. Mais la contagion ne partant presque[...]

Togo : à Lomé, la police disperse une manifestation d'opposants à Faure Gnassingbé

Des milliers d'opposants ont manifesté vendredi près de l'Assemblée nationale, à Lomé. Ils ont été dispersé par les tirs de gaz lacrymogène de la police.[...]

France - Togo : Kofi Yamgnane piégé...

En 2010, l'ancien ministre de François Mitterrand avait été empêché in extremis de briguer la présidence togolaise. Il était bien résolu à tenter de nouveau sa[...]

Togo : quels candidats pour la présidentielle de 2015 ?

Dans moins de six mois, le Togo organisera une élection présidentielle. Qui seront les challengers du président sortant en 2015 ? Éléments de réponse.[...]

Togo : combien de mandats Faure Gnassingbé peut-il effectuer ?

Depuis la modification constitutionnelle du 31 décembre 2002, le président de la République togolaise est élu à un scrutin uninominal à un seul tour pour un mandat[...]

Présidentielle togolaise 2015 : Faure Gnassingbé, comme dans un fauteuil ?

Faure Gnassingbé n'a peut-être pas réussi à faire oublier qu'il était le fils de son père, mais il a gagné en popularité. Merci l'économie. De quoi envisager[...]

Mode : la vague "nappy" déferle en Afrique

Depuis le début des années 2000, la diaspora vante les bienfaits d'être "nappy". Et en Afrique francophone, certaines adeptes multiplient les initiatives pour se libérer du conformisme[...]

Hydrocarbures : Ouest-Africains, ne comptez pas sur le pipeline !

Censé alimenter le Bénin, le Togo et le Ghana, le gazoduc d'Afrique de l'Ouest ne tient pas ses promesses. Des dysfonctionnements qui commencent à avoir un réel impact sur les économies[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers