Extension Factory Builder
11/01/2013 à 09:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'équipe d'Al-Ahly Le Caire remporte la Ligue des Champions, le 17 novembre 2012. L'équipe d'Al-Ahly Le Caire remporte la Ligue des Champions, le 17 novembre 2012. © Reuters

Vainqueur de la Ligue des champions, le club égyptien Al-Ahly Le Caire occupe la première place du classement "Jeune Afrique" des clubs, établi selon les performances continentales et domestiques. Et si quelques grands noms du football continental apparaissent dans ce Top 15 (où les Soudanais casent trois équipes chacun), d’autres, comme les Congolais de l’AC Léopards ou les Nigérians de Sunshine Stars, s’y font une (belle) place.

Le football égyptien a beau subir les conséquences d’une situation politique toujours incertaine, ses clubs restent malgré tout compétitifs sur la scène africaine. Privés de championnat depuis le drame de Port-Saïd il y a presque un an, deux d’entre eux ont atteint la phase de groupes de la Ligue des champions 2012. Si le Zamalek s’est arrêté là, son rival cairote est allé jusqu’au bout, pour devenir le recordman des victoires en C1 (en septembre 2012). L’équipe entraînée par Hossam El-Badry – lequel a à sa disposition plusieurs internationaux (dont Abutrika, Gomaa, Geddo, Barakat, Moteab ou encore Ghaly) - s’est débarrassée des Nigériens de Sunshine Stars (3-3, 1-0) en demi-finale, et surtout de l’Espérance de Tunis en finale (1-1, 2-1 à Rades). Les Red Devils ont ensuite participé à la Coupe du monde des clubs au Japon,  où les Brésiliens des Corinthians Sao Paulo, futurs vainqueurs du tournoi, ont mis fin à leur parcours en demi-finale (1-0).

La belle année de l’AC Léopards

Si le leadership de ce premier classement Jeune Afrique des clubs revient à une puissance du football continental, la seconde place est attribuée à un nom nettement moins familier. Les Congolais de l’AC Léopards de Dolisie, qui ont remporté leur premier titre national en 2012 et ont échoué en finale de la Coupe du Congo, ont surtout fait parler d’eux en remportant la Coupe de la CAF face aux Maliens du Djoliba (2-2, 2-1), alors qu’ils ne participaient à cette compétition que pour la troisième fois. Derrière cet attelage égypto-congolais plutôt improbable, l’Espérance de Tunis se hisse sur le podium. Champions de Tunisie pour la vingt-cinquième fois, les Sang et or ont non seulement perdu leur titre face à Al-Ahly, mais aussi laissé échapper la Super coupe d’Afrique face aux Marocains du Maghreb de Fès (1-1, 3-4 aux t.a.b).

Sunshine Stars, l’autre révélation

Quatrième, le TP Mazembe de Lubumbashi s’est – un peu - consolé de son élimination en demi-finale de la Ligue des champions par l’Espérance de Tunis (0-0, 0-1) en remportant le championnat de la RDC. Le Djoliba de Bamako (5e), a remporté le titre de champion du Mali et atteint la finale de la Coupe de la CAF. Les Nigérians de Sunshine Stars d’Akure (6e) se sont hissés jusqu’en demi-finale de la Ligue des champions, éliminés par le futur vainqueur, alors qu’ils participaient à la C1 pour la première fois, tandis qu’avec son doublé Coupe et championnat du Soudan et sa participation aux demi-finales de la Coupe de la CAF, Al-Hilal Omdurman a occupé la septième place. Les Marocains du Maghreb de Fès pointent à la huitième grâce à leur victoire en Super coupe d’Afrique, alors que les Ghanéens de Berekum Chelsea (9e) ont disputé la phase de groupe de la Ligue des Champions pour leur première participation, posant quelques problèmes à Al-Ahly et au TP Mazembe.

Enfin, les Soudanais d’Al-Merreikh Omdurman, demi-finalistes de la Coupe de la CAF face à l’AC Léopards (1-2, 0-0)  se classent à la dixième place, devant l’ASO Chlef (ALG, 11e), le WAC Casablanca (MAR, 12e), le Stade Malien (MLI, 13e), l’Interclube Luanda (ANG, 14e) et Al-Ahly Shendi (SDN, 15e).

___

- Suivez @Sport_JA sur Twitter

Classement Jeune Afrique des clubs:

  1. Al-Ahly Le Caire (Egypte)
  2. AC Léopards (Congo)
  3. Espérance Tunis (Tunisie)
  4. TP Mazembe (RD Congo)
  5. Djoliba Bamako (Mali)
  6. Sunshine Stars (Nigeria)
  7. Al-Hilal Omdurman (Soudan)
  8. Maghreb Fès (Maroc)
  9. Berekum Chelsea (Ghana)
  10. Al-Merreikh Omdurman (Soudan)
  11. ASO Chlef (Algérie)
  12. WAC Casablanca (Maroc)
  13. Stade Malien (Mali)
  14. Interclube Luanda (Angola)
  15. Al-Ahly Shendi (Soudan)
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Jérémy Hodara : 'Il ne faut pas copier la Silicon Valley'

Jérémy Hodara : "Il ne faut pas copier la Silicon Valley"

Jérémy Hodara, co-fondateur de Africa Internet Holding, le promoteur de Jumia, Hellofood, Carmudi et Easy Taxi, entre autres, a accepté de répondre aux questions de "Jeune Afrique" au sujet de[...]

Football : quand Ebola perturbe les compétitions en Afrique

Le virus Ebola, dont la progression implacable en Afrique de l'ouest effraie le monde entier, perturbe les rencontres internationales de football sur le continent, parfois délocalisées par crainte de contamination,[...]

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Dans la production, les services ou le commerce, une nouvelle génération d'entrepreneurs a su faire bouger les lignes en s'adaptant aux réalités africaines. Un mélange de nouvelles[...]

Urbanisme : quand les architectes africains font leur révolution

Fini le tout-climatisation et les constructions grandes consommatrices d'énergie ! Place dorénavant aux bâtiments respectueux de l'environnement et des populations africaines. Du nord au sud du[...]

Braconnage en Afrique : Bring back our elephants !

Malgré les arrestations, le braconnage menace l'espèce. En Asie et au Moyen-Orient, l'ivoire vaut de l'or. Du Darfour au Congo, il finance les groupes armés.[...]

Élite africaine : l'École des riches, euh... des roches !

Cet établissement français, où une année d'internat coûte plus de 25 000 euros, accueille depuis toujours les fils et les filles de personnalités africaines. À ce tarif,[...]

Ces magnats africains qui dament le pion aux multinationales

Ils ont mis en place des services, une production et une distribution locale : une poignée d'hommes d'affaires dominent leur marché et partent à la conquête du continent.[...]

Wikipédia : Kagamé, Kabila, ADO, Sissi, Boutef... Qui détient la biographie la plus souvent modifiée ?

Les biographies Wikipédia des chefs d’État sont modifiées tous les mois, voire tous les jours. Non seulement pour ajouter de nouveaux éléments, mais aussi pour supprimer les paragraphes[...]

Coupe du monde de basket-ball : que peuvent faire les Africains ?

À partir du 30 août, trois équipes africaines participent à la Coupe du monde de basket-ball, en Espagne. Si les Américains sont favoris, et que les Espagnols espèrent également[...]

En images : 10 hôtels africains emblématiques du continent

Ils ont été le théâtre d’une fusillade, d'un épisode historique controversé, de la signature d'un cessez-le-feu... Ils ont inspiré un roman, un film, ou des Mémoires.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex