Extension Factory Builder
10/01/2013 à 19:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Seize équipes participent à la CAN 2013 en Afrique du sud. Seize équipes participent à la CAN 2013 en Afrique du sud. © Montage J.A

Seize sélections nationales s'affrontent dans cette 29e Coupe d'Afrique des nations (CAN), du 19 janvier au 10 février en Afrique du sud. Classement Fifa, palmarès, point forts, points faibles : passez les effectifs en revue avec "Jeune Afrique".

 

 

 

 

 

GROUPE A

AFRIQUE DU SUD - les Bafana Bafana

Sélectionneur : Gordon Igesund (Afrique du Sud)

Points forts : le statut de pays organisateur ; l’expérience de certains internationaux (Khune, Tschabalala, Gaxa, Buckley, Parker, Nomvete) ; un effectif qui se connaît bien.

Points faibles : la retraite internationale de Steven Pienaar ; un sélectionneur qui découvre ce poste ; un jeu souvent stéréotypé.

Palmarès : CAN 1996

Classement Fifa* : 87

 

 

ANGOLA - les Palancas Negras

Sélectionneur : Gustavo Ferrín (Uruguay)

Points forts : une ossature locale et des joueurs qui se connaissent bien ; l’habitude de participer à la CAN ; un buteur efficace (Manucho Gonçalves).

Points faibles :
un sélectionneur uruguayen en froid avec son employeur ; un effectif en reconstruction ; des performances moyennes lors des dernières CAN.

Palmarès
: Coupe de la Cosafa 1999, 2001 et 2004

Classement
Fifa* : 84

 

CAP-VERT - les Requins Bleus

Sélectionneur : Lúcio Antunes (Cap-Vert)

Points forts : l’effet de surprise d’une équipe méconnue ; la dynamique de la qualification face au Cameroun ; l’absence de pression.

Points faibles : une inexpérience totale à ce niveau ; pas de joueur évoluant dans un grand club européen.

Classement Fifa* : 69


 

 

MAROC - les Lions de l’Atlas

Sélectionneur : Rachid Taoussi (Maroc)

Points forts : la dynamique après une qualification difficile ; un sélectionneur qui connaît bien les joueurs locaux ; quelques individualités.

Points faibles : un groupe et un sélectionneur inexpérimentés à ce niveau ; la pression médiatique et populaire ; les relations compliquées entre Taoussi et certaines « stars » comme Chamakh ou Kharja, dont la présence n’est pas assurée.

Palmarès : CAN 1976

Classement Fifa* : 74

 

GROUPE B

 

GHANA - les Black Stars

Sélectionneur : James Kwezi Appiah (Ghana)

Points forts : des résultats constants depuis 2006 ; un collectif bien huilé ; l’impact athlétique ; l’expérience de certains internationaux (Paintsil, Annan, Derek Boateng, Gyan).

Points faibles : la retraite internationale d’Essien ; la pression populaire après trente et un ans sans titre ; le cas Muntari.

Palmarès : CAN 1963, 1965, 1978 et 1982

Classement Fifa* : 30

 

 

MALI - les Aigles

Sélectionneur : Patrice Carteron (France)

Points forts : la dynamique de la CAN 2012 ; de bonnes individualités (Seydou Keita, Mahamadou Diarra, Mohamed Sissoko) ; un football offensif.

Points faibles : la forme incertaine de Diarra et Sissoko ; des joueurs perturbés par la situation au Mali ; l’inexpérience à ce niveau de Patrice Carteron, en poste depuis juillet 2012.

Classement Fifa* : 25
 

 

NIGER - le Mena

Sélectionneur : Gernot Rohr (Allemagne)

Points forts : l'expérience de la CAN 2012 ; une équipe en progrès ; un sélectionneur expérimenté ; la solidarité.

Points faibles : un effectif qualitativement très moyen ; un secteur offensif peu efficace ; l’absence de joueur de renom.

Classement Fifa* : 105
 

RD Congo - les Léopards

Sélectionneur  : Claude Le Roy

Points forts : un sélectionneur qui participera à sa septième phase finale ; le travail de fond effectué par Le Roy depuis plus d’un an ; les retours en sélection de certains joueurs (Mongongu, Mbokani…) ; un style de jeu offensif.

Points faibles : première CAN pour de nombreux joueurs ; la fatigue des internationaux du TP Mazembe après une saison éprouvante.

Palmarès : CAN 1968 et 1974

Classement Fifa* : 107

 

GROUPE C

 

BURKINA FASO - les Étalons

Sélectionneur : Paul Put (Allemagne)

Points forts : certaines individualités (Alain Traoré, Kaboré, Pitroipa, Dagano) ; une présence régulière en phase finale ; un fort potentiel offensif.

Points faibles : des difficultés à franchir un cap en phase finale ; un secteur défensif moyen ; les relations tendues entre le sélectionneur et une partie de son staff technique.

Classement Fifa* : 89
 

ÉTHIOPIE - les Black Lions

Sélectionneur : Sewnet Bishaw (Éthiopie)

Points forts : la qualité des adversaires éliminés en qualifications (Bénin, Soudan) ; des joueurs habitués à évoluer ensemble en sélection et dans les meilleurs clubs du pays (Saint George FC, Ethiopian Coffee SC, Dedebit FC).

Points faibles : une inexpérience totale à ce niveau ; aucun international jouant en Europe ; une équipe friable loin des hauteurs d’Addis-Abeba.

Palmarès : CAN 1962

Classement Fifa* : 110

 

NIGERIA - les Super Eagles

Sélectionneur : Stephen Keshi (Nigeria)

Points forts : les bons résultats obtenus en 2012 ; un important vivier de joueurs ; l’expérience de Keshi ; un potentiel offensif de qualité (Ideye, Obi Mikel, Martins).

Points faibles : un onze de départ qui a du mal à se dégager ; un mélange entre locaux et expatriés à améliorer ; la pression populaire.

Palmarès : CAN 1980 et 1994

Classement Fifa* : 52

 

 

ZAMBIE - les Chipolopolos

Sélectionneur : Hervé Renard (France)

Points forts
: un sélectionneur charismatique et respecté ; une vraie force collective ; la dynamique du titre obtenu en 2012 ; une équipe très forte tactiquement.

Points faibles
: la fatigue après une saison chargée ; un choix en joueurs limité quantitativement.

Palmarès :
Can 2012; Coupe de la Cosafa 1997, 1998 et 2006 ; Coupe de la Cecafa 1984, 1991 et 2006

Classement Fifa*
: 34

 

GROUPE D

ALGÉRIE - les Fennecs

Sélectionneur : Vahid Halilhodzic (Franco-Bosniaque)

Points forts : la forte personnalité du sélectionneur ; un football offensif ; le mélange entre expérience (Bougherra, Djebbour) et jeunesse (Boudebouz, Feghouli).

Points faibles
: certains joueurs en difficulté dans leur club ; un renouvellement de génération à gérer ; la pression médiatique.

Palmarès
: CAN 1990

Classement Fifa*
: 19

 

 

CÔTE D’IVOIRE - les Éléphants

 Sélectionneur : Sabri Lamouchi

Points forts : de grosses individualités (Drogba, Yaya Touré, Gervinho, Salomon Kalou) ; un groupe expérimenté et stable ; la solidité dans toutes les lignes.

Points faibles
: un sélectionneur novice ; la pression autour d’une génération brillante et qui n’a rien gagné ; un poste (gardien de but) faiblement pourvu.

Palmarès
: CAN 1992

Classement Fifa*
: 14

TOGO - les Éperviers

Sélectionneur : Didier Six (France)

Points forts : le volontarisme du sélectionneur ; une phase éliminatoire encourageante ; quelques joueurs intéressants (Gokpé, Romao…).

Points faibles : les relations tendues entre plusieurs joueurs ; des prestations décevantes en phase finale.

Palmarès :

Classement Fifa* : 71
 

 

TUNISIE - les Aigles de Carthage

Sélectionneur : Sami Trabelsi (Tunisie)

Points forts : un football offensif ; les individualités (Msakni, Darragi, Jemaa) ; le vécu de la CAN 2012 (quart de finaliste).

Points faibles
: la retraite internationale de Karim Haggui en avril dernier ; des cadres (Chermiti, Chikhaoui, Benachour…) blessés, en méforme et écartés de la sélection depuis plusieurs mois.

Palmarès
: CAN 2004

Classement Fifa*
: 45

 

 * Rang dans le classement de décembre 2012, sur 207 équipes nationales

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

CAN 2015 : en Guinée Équatoriale, des couacs mais pas le chaos redouté

La catastrophe redoutée a, pour l'instant, été évitée en Guinée Équatoriale, qui n'a eu que 50 jours pour se préparer à l'organisation de la CAN-2015 après la[...]

Ebola : la situation reste "extrêmement préoccupante"

Malgré une nette baisse du nombre de personnes affectées par le virus Ebola, la situation reste "extrêmement préoccupante" en Afrique de l'ouest, a prévenu vendredi l'Organisation[...]

Diaporama : les plus grandes (et belles) églises d'Afrique

Le christianisme est la religion dominante en Afrique avec une part de fidèles estimée à plus de 60% en 2014. Jeune Afrique revisite pour vous la richesse architecturale de lieux de culte chrétiens sur[...]

Escrocs et charlatans

Chaque année, rituellement, je consacre mon premier "PS" aux voyantes, aux soi-disant extralucides, aux horoscopes, à tous ces escrocs et charlatans qui prétendent pouvoir prévoir[...]

Quatre-vingts ans de négritude

Au mois de mai prochain, le mouvement de la négritude aura 80 ans. Le mot est en effet apparu en 1935 sous la plume d'Aimé Césaire dans " L'Étudiant noir", journal mensuel de[...]

CAN 2015 : Bifouma, Aboubakar, Mahrez, Bolasie... meilleurs espoirs masculins

Ils ne sont pas les plus jeunes, certains fréquentent même le niveau international depuis quelques années sans pour autant avoir fait parler d'eux. Et si c'était pour cette fois-ci ?[...]

C.A.N. : Coupe de l'Apathie Nationale...

Si la déprime de nouvelle année engourdit les employés dans des bureaux qui tournent au ralenti, l'événement qui la console ne contribue pas à "booster" l'efficacité[...]

Économie africaine : 2015, l'année de tous les défis

En 2014, les espoirs de prospérité de l’Afrique ont été éprouvés par des crises économiques, sécuritaires et sanitaires. Et si elle trouvait, au coeur même de ces[...]

"Le Monde" ouvre une nouvelle fenêtre sur l'Afrique

Afin d’élargir son audience, le groupe de presse français lance un site consacré à l’actualité politique, économique, culturelle et sportive du continent.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130110160201 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130110160201 from 172.16.0.100