Extension Factory Builder
10/01/2013 à 10:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La star ivoirienne, Didier Drogba, sera bien présente pourla CAN 2013. La star ivoirienne, Didier Drogba, sera bien présente pourla CAN 2013. © AFP

Depuis mercredi 9 janvier, à 23 heures 59, tous les sélectionneurs des équipes ont publié leur liste des vingt-trois joueurs qui participeront à la Coupe d'Afrique des nations en Afrique du Sud (19 janvier-10 février). Les principaux noms du football africain en seront, même si certaines absences ne passent pas inaperçues.

Mis à jour le 11 janvier à 11h40.

Emmanuel Adebayor, après avoir longtemps fait planer la menace de son forfait à cause d’un énième conflit avec sa fédération, a finalement décidé de ne pas participer à la CAN avec le Togo. L’attaquant de Tottenham (Angleterre) aurait pu y croiser, de près ou de loin, la plupart des meilleurs footballeurs du continent. Et notamment les Ivoiriens Didier Drogba, Yaya et Kolo Touré et Gervinho. La Tunisie se présentera avec son jeune prodige Youssef Msakni, alors que l’Algérie mise beaucoup sur Sofiane Feghouli.

Troisième de la CAN 2012, le Mali pourra compter sur Mohamed Sissoko, Modibo Maïga et Seydou Keita. Le Ghana et la RDC, adversaires des Aigles au premier tour, pourront respectivement compter sur Asamoah Gyan et Dieumerci Mbokani. Le Maroc, qui s’est privé de nombreux cadres s’appuiera beaucoup sur Younes Belhanda et Mehdi Benatia. La Zambie championne d’Afrique en titre pourra compter sur Emmanuel Mbola et Jacob Mulenga, absents l’année dernière au Gabon et en Guinée équatoriale, mais aussi sur son buteur, Emmanuel Mayuka. Le Burkina Faso a quant à lui appris tardivement qu’Alain Traoré, son meilleur joueur longtemps incertain à cause d’une blessure, sera finalement apte.

Au Maroc, Taoussi a tranché

Mais il y aura également quelques absences notoires en Afrique du Sud. À part Samuel Eto’o et Mohamed Aboutrika , qui ont un mot d’excuse valable à présenter, puisque le Cameroun et l’Égypte ne se sont pas qualifiés pour la phase finale, les frangins André et Jordan Ayew (Ghana) n’ont pas été retenus, le premier ayant même été exclu de la sélection pour ne pas s’être présenté en temps et en heure au rassemblement organisé à Dubaï.

Le sélectionneur marocain Rachid Taoussi a écarté Mbarek Boussoufa, Marouane Chamakh, Adel Taarabt et Houcine Kharja, alors que le Mali a déploré le forfait de Mahammadou Diarra, blessé. En Algérie, Vahid Halilhodzic n’a pas retenu Karim Ziani, Rafik Djebbour et Madjid Bougherra, les deux premiers pour des choix sportifs. Et il y a ceux qui, comme Steven Piennar (Afrique du Sud) ou Karim Haggui (Tunisie) ont mis un terme à leur carrière internationale l’année dernière.


Suivez toutes les infos sur le sport africain avec le compte Twitter @Sport_JA.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Mozambique : le braconnage d'ivoire à l'échelle industrielle

Mozambique : le braconnage d'ivoire à l'échelle industrielle

Au cours d’un séminaire organisé à Maputo en présence de policiers diplomates et magistrats, lundi 22 septembre, des défenseurs de l’environnement ont sonné l'alerte contre la [...]

Ebola : pourquoi l'armée américaine entre en scène au Liberia

Le chef des troupes américaines en Afrique (Africom) va diriger en personne depuis Monrovia le déploiement de 3 000 soldats pour lutter contre l'épidémie d'Ebola. Les raisons d'une intervention[...]

Réchauffement climatique : à New York, Ban Ki-moon appelle les États à "changer de cap"

À l'ouverture du sommet de l'ONU sur le climat à New York, Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, a appelé mardi les dirigeants du monde à "changer de cap" et[...]

Matraques électriques, bâtons cloutés... : quand la Chine fournit l'Afrique en instruments de torture

Les relations Chine-Afrique sont de plus en plus intenses, y compris dans le secteur des instruments de torture. L'Empire du Milieu fournirait notamment, selon Amnesty international, à divers pays du continent des[...]

Michaëlle Jean : "Ma candidature à la Francophonie est le résultat d'une écoute"

À deux mois du sommet de l'OIF, prévu à Dakar les 29 et 30 novembre, cinq candidats sont en lice. Parmi eux, la Canadienne d'origine haïtienne Michaëlle Jean, qui aspire à devenir[...]

Faut-il avoir peur de l'APE ?

Après plus de dix ans de négociations, l'accord de partenariat économique a enfin été conclu entre l'Union européenne et une grande partie de l'Afrique subsaharienne... Mais[...]

ONU : le sommet sur le climat s'ouvre à New York

Des représentants de plus de 120 pays se rencontrent mardi à New York pour un sommet de l'ONU sur le climat. Objectif : donner un nouvel élan aux négociations internationales à venir sur le[...]

Ebola : 20 000 cas en novembre si la situation reste identique

Dans une étude publiée par le "New England Journal of Medicine", l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti le 23 septembre que plus de 20 000 personnes seront infectées par le virus[...]

"Fessemania" : l'avant-garde de l'arrière-train africain

Les tenants de l’ordre esthétique mondial ont décidé que les grosses fesses étaient désormais à la mode. L’Afrique n’a pas attendu leur diktat…[...]

Après Zuma, Ramtane Lamamra à la tête de l'UA ?

Le mandat de l'actuelle présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, se termine en 2016. Et déjà, certains se pressent pour lui trouver un successeur.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces