Extension Factory Builder
10/01/2013 à 10:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem. Le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem. © AFP

Le secrétaire général critiqué du Front de libération nationale (FLN), Abdelaziz Belkhadem, n'en finit plus de voir son autorité contestée. Mercredi 9 janvier, huit ministres, membres du parti au pouvoir, ont publiquement réclamé sa démission. Ils lui demandent de céder sa place à un nouveau secrétaire général lors de la prochaine session du comité central, prévue du 31 janvier au 2 février.

Ils sont huit. Tous ministres membres du FLN. Dans l'après-midi du mercredi 9 janvier, ils se sont rassemblés à Alger. Objectif de cette réunion ? Obtenir la tête d'Abdelaziz Belkhadem, le secrétaire général du parti. Très critiqué au sein du comité central depuis plusieurs mois, l'ancien protégé du président Bouteflika est accusé d'utiliser le parti pour assouvir ses ambitions personnelles, orientées vers la présidentielle de 2014.

Les signataires de l'appel, rendu public dans la soirée de mercredi, refusent de reconnaître son autorité et lui demandent de quitter le poste qu’il occupe depuis 2005. « Les ministres issus du FLN appellent Abdelaziz Belkhadem à céder sa place à un nouveau secrétaire général lors de la prochaine session du comité central du parti », prévue du 31 janvier au 2 février, indique le document. Ils l'accusent en outre d'avoir tenté d'utiliser « les institutions de l'État pour assouvir ses ambitions personnelles».

Démission forcée d'Ouyahia

Parmi les signataires figurent plusieurs poids lourds du gouvernement : Abdelaziz Ziari, ministre de la Santé, Tayeb Louh, ministre du Travail, ou encore Amar Tou, ministre des Transports. Rachid Harraoubia (Enseignement supérieur), Moussa Benhamadi (Télécommunications), Rachid Benaissa (Agriculture), Mahmoud Khoudri (chargé des relations avec le parlement) et Abdelkader Messahel (Affaires maghrebines et africaines), ont également paraphé le texte.

L'appel adressé au chef du FLN intervient quelque jours après le départ forcé de celui du Rassemblement national démocratique (RND), l'ex-premier ministre Ahmed Ouyahia. Lui aussi très contesté au sein de son parti depuis plusieurs semaines, il a été contraint de démissionner de son poste de secrétaire général le 3 janvier.

____

Benjamin Roger (@benja_roger)


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Algérie

Algérie : Rafik Khalifa devant ses juges en mars

Algérie : Rafik Khalifa devant ses juges en mars

Le procès de l'ancien milliardaire Rafik Khalifa se tiendra en mars devant le tribunal de Blida, selon des sources judiciaires à Alger.[...]

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Ils sont restés chez eux, trop occupés par leurs affaires internes. Plusieurs poids lourds du continent ne seront pas sur la photo de famille du 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union[...]

Ramtane Lamamra : "Un accord de paix peut être signé au Mali dans moins de six mois"

Présent à Addis-Abeba pour le Sommet de l'Union africaine, le ministre algérien des Affaires étrangères et médiateur en chef des négociations de paix au Mali, Ramtane Lamamra, se[...]

CAN 2015 : l'Algérie retrouve son jeu et son statut de favori

Après deux matchs médiocres dans le jeu, les Fennecs ont dominé le Sénégal techniquement sur le gazon de Malabo (2-0). Les hommes de Christian Gourcuff ont enfin endossé leur costume de[...]

CAN 2015 : L'Algérie et le Ghana arrachent leur ticket pour les quarts

L'Algérie, très vite devant au score face au Sénégal, n'a jamais tremblé et assume son statut de favori grâce à son succès (2-0). Les Sénégalais d'Alain Giresse,[...]

Algérie : l'illégitime défense des "auxiliaires" pendant la décennie noire

Pour la première fois, deux anciens miliciens antijihadistes vont être jugés en France pour des faits datant de la décennie noire. Enquête sur des auxiliaires aux méthodes[...]

France : le corps d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, rapatrié à Paris

Le corps du Français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité en septembre par des jihadistes algériens, a été rapatrié en France, onze jours après sa[...]

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours[...]

CAN 2015 : le Ghana renverse l'Algérie au bout du temps additionnel !

Dans un match fermé, les Black Stars ont surpris l'Algérie à la dernière seconde grâce à leur attaquant vedette Asamoah Gyan. Grâce à ce succès, le Ghana passe devant[...]

Algérie - CAN 2015 : M'Bolhi, la solitude du gardien de but

Malgré sa remarquable prestation lors du dernier Mondial au Brésil, Raïs M'Bolhi, le portier de l'équipe nationale de football, demeure méconnu et sous-coté. Mais une belle CAN avec[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130110093724 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130110093724 from 172.16.0.100