Extension Factory Builder
09/01/2013 à 18:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Paris-Dakar s'est exilé depuis cinq éditions en Amérique du Sud. Le Paris-Dakar s'est exilé depuis cinq éditions en Amérique du Sud. © AFP

Le Paris-Dakar, même exilé en terre sud-américaine, s’invite dans l’actualité africaine. Le chanteur et  ministre sénégalais du Tourisme, Youssou Ndour, a estimé, selon un de ses proches, mercredi 9 janvier, que le rallye Dakar, délocalisé depuis cinq éditions pour des raisons de sécurité, devait "reprendre son parcours" en Afrique ou "abandonner" son label.

« Pour Youssou Ndour, il n'est pas question que le rallye continue de garder le nom de Dakar en ne parcourant pas l'Afrique. Ou la course reprend son parcours en Afrique, ou elle abandonne le nom de Dakar », a déclaré Charles Faye, conseiller en communication du ministre Youssou Ndour, à l’AFP.

« Youssou Ndour ne peut pas accepter que le rallye garde la notoriété de Dakar et ne vienne pas en Afrique. Ils (les organisateurs) sont libres d'aller où ils veulent mais qu'ils ne gardent pas le nom de Dakar », rallye qui utilise des « supports (publicitaires) qui rapportent de l'argent », a-t-il ajouté. Selon lui, « les pertes sont considérables », au niveau de l'industrie touristique et hôtelière mais également de l'artisanat du Sénégal et des autres pays africains qui étaient traversés par le rallye avant sa délocalisation en 2007.

La décision de délocaliser le rallye en Amérique latine  - où, au Pérou, deux personnes ont trouvé la mort, le 9 janvier, dans un accident en marge de la compétition impliquant un véhicule d'assistance avec 3 passagers, et deux taxis - avait été prise suite à deux événements successifs. D’abord : l’assassinat, fin 2007 en Mauritanie, de quatre touristes français, attribué à des proches d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Ensuite, l’année suivante lorsque trois militaires mauritaniens avaient trouvé la mort dans une attaque encore mal élucidée, ce qui avait contraint les concurrents à rester à quai, à Lisbonne, à la veille du départ.

Selon vous, le rallye doit-il conserver le nom de Paris-Dakar ? Doit-il revenir sur les terres africaines ? Êtes-vous d’accord avec Youssou Ndour ? Exprimez-vous dans les commentaires ou sur notre page Facebook.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Ebola atteint le Sénégal, un quartier de Monrovia sort de l'isolement

Ebola atteint le Sénégal, un quartier de Monrovia sort de l'isolement

Le Liberia doit lever samedi matin la quarantaine d'un quartier de la capitale, 10 jours après avoir imposé son isolement face à la progression de l'épidémie d'Ebola, qui touche désormais [...]

Sénégal : Mamadou Jean-Charles Tall, une mosquée et un manifeste

"La mosquée de Donaye (dans la vallée du fleuve Sénégal) doit être une sorte de manifeste. Au-delà de son caractère religieux, de l'impératif fonctionnel, elle[...]

Ebola : premier cas officiellement confirmé au Sénégal

La ministre sénégalaise de la Santé, Awa Marie Coll Seck, a officiellement confirmé au cours d'une conférence de presse, vendredi, le premier cas de fièvre hémorragique Ebola dans[...]

Braconnage en Afrique : Bring back our elephants !

Malgré les arrestations, le braconnage menace l'espèce. En Asie et au Moyen-Orient, l'ivoire vaut de l'or. Du Darfour au Congo, il finance les groupes armés.[...]

Coupe du monde de basket-ball : que peuvent faire les Africains ?

À partir du 30 août, trois équipes africaines participent à la Coupe du monde de basket-ball, en Espagne. Si les Américains sont favoris, et que les Espagnols espèrent également[...]

RDC - Affaire Chebeya : plainte contre Mwilambwe confirmée au Sénégal

À la suite de la plainte déposée par la FIDH et les familles des victimes dans l'affaire Chebeya début juin, la justice sénégalaise a ouvert mardi une information judicaire à[...]

Assane Dioma Ndiaye : "La CREI viole les principes élémentaires des droits de la défense"

Le président de la Ligue sénégalaise des droits humains voit dans le procès du fils de l'ancien président un "règlement de comptes" orchestré par le régime[...]

Sénégal : colère sur le campus de Dakar

La tension qui régnait depuis des mois à l'université de Dakar est montée d'un cran, le 14 août, avec la mort d'un étudiant lors d'une intervention musclée des forces de[...]

Sénégal : la CREI refuse de laisser partir Bibo Bourgi

La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a refusé à l'homme d'affaires Bibo Bourgi, considéré comme le principal complice de Karim Wade, d'aller se faire soigner en France[...]

Sénégal : l'opposant Samuel Sarr arrêté pour offense au chef de l'État

L’opposant et ex-ministre sénégalais de l'Énergie Samuel Sarr, proche de l’ancien président Abdoulaye Wade, a été inculpé et emprisonné pour offense au chef de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex