Extension Factory Builder
10/01/2013 à 15:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Nigeria distribuera 10 millions de portables. Le Nigeria distribuera 10 millions de portables. © AFP

Pour tenter d'enrayer la pauvreté persistante de sa population rurale, le Nigeria fait le pari de la technologie. Dix millions de portables vont être distribués aux agriculteurs du pays.

Pour moderniser son secteur agricole, le gouvernement du Nigeria s’apprête à remettre gratuitement dix millions de téléphones portables aux paysans. Environ 80 millions de Nigerians vivent de l'agriculture, qui constitue l’un des piliers économiques du pays, avec 40 % du PIB. L’initiative ne fait toutefois pas l’unanimité : l’opposition dénonce une façon détournée de s’assurer le vote de l’électorat rural.

Annoncée le 3 janvier, la mesure gouvernementale a pour objectif de renforcer la sécurité alimentaire du pays le plus densément peuplé de l’Afrique. L’opération nécessitera des ajustements, dont l’installation de relais dans les zones rurales pour permettre la communication. Le ministre de l’Agriculture, Akinwumi Adesina, a déclaré que l’achat de ces portables serait financé grâce à une taxe.

Pour le secrétaire général du parti d’opposition All Nigeria Peoples Party (ANPP), Tijani Tumsa, il n’y toutefois pas lieu d’applaudir. Le responsable politique n’y voit rien de plus qu’une stratégie « machiavélique » pour engranger des votes lors de l'élection présidentielle de 2015, a-t-il confié à la BBC.  

« Ce que vous faites, c’est créer de l’emploi pour les entreprises de télécommunication. Vous n’avez pas de réelles incidences sur la production agricole au Nigeria si ce n'est que d'élargir le réseau de téléphonie mobile », a lancé Tumsa.

La panacée du téléphone?

Le développement des moyens de paiement via le mobile est en forte croissance en Afrique. Le gouvernement du Nigeria n’y fait pas exception et a lancé l’an dernier son propre système « e-wallet » (porte-monnaie électronique), qui permet les transactions par SMS. Le système, par ailleurs déjà utilisé ailleurs au pays, a été instauré dans le cadre du programme de transformation de l’agriculture du président nigérian Goodluck Jonathan.

Le Nigeria bat tous les records en matière de portables, a vanté le ministre Adesina, précisant toutefois que si 110 millions de Nigérians en possèdaient un, nombreux étaient les paysans à en être dépourvus. « Notre objectif est de pouvoir contacter tous les fermiers. L’agriculture moderne requiert un flux d’information constant entre  fournisseurs et agriculteurs », a indiqué Akinwumi Adesina dans un communiqué.

La moitié des appareils seront par ailleurs remis aux femmes, qui représentent environ 70 % de la main-d’œuvre dans les champs du Nigeria.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Nigeria

Nord du Nigeria : deux attentats suicides font des dizaines de victimes

Nord du Nigeria : deux attentats suicides font des dizaines de victimes

Deux gares routières situées à Kona et à Biu, au nord du Nigeria, ont été la cible d'attentats suicides à deux jours d'intervalle. Au total, plus d'une cinquantaine de personnes aur[...]

Nigeria : Olusegun Obasanjo, la teigne de Goodluck Jonathan

L'ex-chef de l'État nigérian a rendu sa carte du parti au pouvoir. Un coup dur pour le président Jonathan, qui brigue un second mandat.[...]

Attention : dangers

J'ai la curieuse et désagréable impression que notre pauvre monde ressemble en ce moment à un avion sans pilote, alors qu'il est entré dans une zone de turbulences. Comment ne pas en être[...]

Lutte contre Boko Haram : Sassou et Obiang en mission en Afrique de l'Ouest

Après le Ghana et le Nigeria mardi, les présidents congolais et équato-guinéen, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, se sont rendus au Tchad mercredi. But de ces trois visites de[...]

Nigeria : le vent est-il "en train de tourner" contre Boko Haram ?

Alors que les combats font rage et que les attentats-suicides se poursuivent dans le nord-est du Nigeria, le président nigérian Goodluck Jonathan a assuré mardi que l'armée était en train de[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Nigeria : une missionnaire américaine kidnappée dans le centre du pays

Des hommes armés ont enlevé une missionnaire américaine dans le centre du Nigeria, a annoncé mardi la police nigériane. Une demande de rançon serait le motif du rapt.[...]

Boko Haram : la sale guerre a commencé

Composée des troupes du Cameroun, du Niger, du Nigeria et du Tchad, la force régionale s'est lancée dans la bataille pour enrayer l'avancée de la secte jihadiste Boko Haram. Une course contre la[...]

Twitter supprime un compte lié à Boko Haram

Le site de microblogging Twitter a supprimé lundi un compte ouvert depuis le 8 février, présenté comme celui de la nébuleuse islamiste nigériane Boko Haram. Une action que[...]

Boko Haram, la tactique du boucher

Le groupe islamiste agit-il en ordre dispersé ou suivant une véritable stratégie militaire ? De batailles en massacres, son organisation se dévoile peu à peu.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers