Extension Factory Builder
08/01/2013 à 09:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des islamistes d'Ansar Eddine près de Tombouctou, en avril 2012. Des islamistes d'Ansar Eddine près de Tombouctou, en avril 2012. © AFP

Plusieurs convois de pick-up transportant des jihadistes fortement armés ont fait route, lundi 7 janvier, vers le sud du Mali. Des unités islamistes sont désormais proches de la ligne de démarcation, dan la région de Mopti. Dans la nuit de lundi à mardi, l'armée a procédé des tirs de sommation près de l'aéroport de la ville.

D'après des sources militaires, plusieurs colonnes de jihadistes lourdement armés sont descendus lundi vers la ligne de démarcation, dans la région de Mopti, à environ 500 kilomètres au nord-est de Bamako. Les islamistes radicaux auraient atteint la zone de Bourei, à 25 kilomètres du dernier poste tenu par les forces maliennes.

« Les insurgés avancent et ont été repérés en plusieurs endroits (...) Nous les attendons. S'ils nous attaquent, nous riposterons », a indiqué un responsable militaire malien.

Dans la nuit de lundi à mardi, l'armée malienne a effectivement procédé à des tirs de sommation dans les environs de l'aéroport de Konna, près de Mopti. D'après RFI, les troupes régulières auraient même légèrement avancé vers les combattants jihadistes. De la ligne de front située à Konna, elles auraient progressé en direction de la ville de Douenzta, forçant leurs ennemis à reculer.

Mardi matin, le calme était revenu à Mopti mais une partie de la population craignait une nouvelle attaque des jihadistes. Certaines compagnies de bus souhaitent stopper leurs liaisons avec le Nord du pays, contrôlé depuis neuf mois par des groupes islamistes radicaux liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

L'ombre d'Ansar Eddine

Ansar Eddine, l'un des groupes rebelles qui a récemment renoncé au cessez-le-feu avec le gouvernement malien, a refusé de dire s'il déplaçait ses troupes ou s'il préparait un assaut. « Pour des raisons stratégiques, nous ne disons pas où se trouvent nos combattants. Le gouvernement malien est responsable de ses propos, quels qu'ils soient, sur des mouvements de troupes », a déclaré le porte-parole d'Ansar Eddine, Sanda Ould Boumama. Des émissaires d'Ansar Eddine doivent par ailleurs retrouver le gouvernement malien le 10 janvier, à Ouagadougou, pour de nouvelles discussions.

Le ministre de la Défense, le colonel Yamoussa Camara, a pour sa part déclaré au micro de RFI que des « groupes jihadistes » s'étaient déployés en plusieurs endroits de la ligne de la démarcation séparant le Nord, aux mains des islamistes radicaux, du Sud, contrôlé par le gouvernement.

En décembre, le Conseil de sécurité de l'ONU a a donné son feu vert au déploiement d'un contingent de troupes ouest-africaines pour chasser les groupes jihadistes du Nord-Mali. L'opération ne devrait toutefois pas être lancée avant septembre 2013.

(Avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

CAN 2015 : Mali - Guinée, pourquoi le tirage au sort de la CAF ne passe pas

CAN 2015 : Mali - Guinée, pourquoi le tirage au sort de la CAF ne passe pas

L'image de la Confédération africaine de football est sortie écornée du tirage au sort organisé jeudi pour départager la Guinée et le Mali. Le procédé a souri au Syli[...]

À Bamako, Lassana Bathily, le héros franco-malien de l'Hypercasher, se dit fier de sa double culture

Le jeune Franco-Malien Lassana Bathily, naturalisé français en urgence après avoir sauvé lors des attentats de Paris des otages du terroriste Amedy Coulibaly, lui-même français d'origine[...]

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Ils sont restés chez eux, trop occupés par leurs affaires internes. Plusieurs poids lourds du continent ne seront pas sur la photo de famille du 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union[...]

CAN 2015 : la Guinée qualifiée pour les quarts de finale au tirage au sort, le Mali éliminé

C'est donc la Guinée qui s'est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN 2015. Elle affrontera le Ghana dimanche à 17h.[...]

Ramtane Lamamra : "Un accord de paix peut être signé au Mali dans moins de six mois"

Présent à Addis-Abeba pour le Sommet de l'Union africaine, le ministre algérien des Affaires étrangères et médiateur en chef des négociations de paix au Mali, Ramtane Lamamra, se[...]

CAN 2015 : Guinée-Mali, 3 choses à savoir sur un tirage au sort controversé

À égalité parfaite dans le groupe D après trois rencontres, le Mali et la Guinée seront départagés par tirage au sort pour la qualification aux quarts de finale. La[...]

Exclusif. Mali : IBK annule sa présence au sommet de l'UA pour se rendre à Gao

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a annulé sa venue au sommet de l'UA, à Addis-Abeba, pour se rendre à Gao, où une violente manifestation contre la Minusma a fait plusieurs morts.[...]

L'UA souhaite une force multinationale de 7500 hommes contre Boko Haram

Le conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine s'est fermement engagé jeudi soir en faveur de la création d'une force multinationale contre Boko Haram. Les dirigeants africains plaident aussi[...]

Guinée - Mali : avec un autre critère que le tirage au sort, qui serait qualifié ?

À égalité parfaite dans le groupe D après leur match nul mercredi (1-1), la Guinée et le Mali seront départagés par un tirage au sort lors d'une cérémonie officielle[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant le Cameroun mercredi (1-0), mais dans l'autre match du groupe D la Guinée et le Mali ont encore fait un nul (1-1) et seront[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130108084420 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130108084420 from 172.16.0.100