Extension Factory Builder
07/01/2013 à 17:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Premier ministre israélien, benjamin Netanyahou. Le Premier ministre israélien, benjamin Netanyahou. © AFP

Et si l’État d’Israël se retrouvait bientôt entièrement entouré d’un mur ? Benjamin Netanyahou a annoncé, dimanche 6 janvier, qu’une nouvelle clôture allait être construite, le long de la frontière avec la Syrie. L’objectif : protéger l'État hébreu "des incursions et du terrorisme".

Davantage qu’une clôture, on pourrait parler d’une digue, d’un rempart. Car, dans l’esprit du Premier ministre israélien, c’est bien une vague menaçante qu’il faut stopper avant qu’elle ne déferle sur l’État hébreu. « Nous savons que de l'autre côté de notre frontière avec la Syrie, l'armée syrienne a reculé et que des agents du jihad mondial ont pris sa place », explique ainsi Benjamin Netanyahou, en marge du Conseil des ministres israéliens, ajoutant : « par conséquent nous devons protéger cette frontière des incursions et du terrorisme, comme nous sommes en train de le faire le long de la frontière avec le Sinaï ».

La nouvelle clôture, située dans le Golan, et dont une dizaine de kilomètres a déjà été réalisée, devrait être achevée en 2013. Il reste en effet moins de 60 kilomètres à construire. Ce plateau, annexé en 1981 par Israël a vu les incidents se multiplier depuis l’éclatement de la révolution syrienne. L’armée de Bachar al-Assad a ainsi régulièrement procédé à des tirs d’artillerie et à des opérations de poursuite des rebelles dans la zone.

"Préparés à n’importe quel scénario"

Or, Benjamin Netanyahou s'est déjà inquiété auparavant de la situation en Syrie.  Il a en effet déjà évoqué la question des armes chimiques, tout comme l’ont également fait la France et surtout les États-Unis. « Nous coordonnons nos renseignements et nos prévisions avec les Etats-Unis et d'autres pays, afin d'être préparés face à n'importe quel scénario et développement possible », a souligné le Premier ministre israélien.

Israël n’en est pas à son coup d’essai en matière d’isolement. Tel Aviv a en effet déjà élevé des murs entre son territoire et la bande de Gaza, la Cisjordanie ainsi que l’Égypte, dans la région du Sinaï. Avec la construction de la clôture du Golan, c’est un nouveau pan des frontières israéliennes qui se ferme.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Les 10 Africains les plus influents du monde selon le magazine 'Time'

Les 10 Africains les plus influents du monde selon le magazine "Time"

Comme chaque année, l'hebdomadaire américain "Time" a publié mercredi le classement des 100 personnalités les plus influentes de la planète. Parmi elles, dix Africains dont la ministr[...]

Mehdi Jomâa : "Redresser l'État tunisien est une obligation"

Alors qu'il achève une tournée diplomatique visant à mobiliser les partenaires de la Tunisie pour la sortir du marasme, le Premier ministre Mehdi Jomâa s'est livré à Jeune Afrique. Il[...]

Armée égyptienne : kaki business...

L'annonce par l'armée égyptienne d'un don de plusieurs terrains pour la construction de 1 million de logements sociaux relance les spéculations sur son poids économique et financier.[...]

Maroc : délinquance à Casablanca, peur sur la ville ?

La multiplication des actes de délinquance dans la capitale économique marocaine nourrit un fort sentiment d'insécurité au sein de la population. Qui ne cache plus son ras-le-bol.[...]

Hit Radio, la petite marocaine qui s'exporte

Forte de son succès auprès de la jeunesse du royaume chérifien, la station Hit Radio met le cap sur l'Afrique subsaharienne. Où elle est déjà présente dans sept pays.[...]

Algérie : Bouteflika, l'homme qui marchait avec sa tête

Occupés à le brocarder, ses adversaires l'ont sous-estimé. Grave erreur : le président algérien Abdelaziz Bouteflika a révélé en plusieurs occasions que sa[...]

Maroc : la culture "saharo-hassanie", une composante comme une autre ?

Dans la Constitution, la culture "saharo-hassanie" est l'un des socles du royaume. Bien pratique pour esquiver la question des discriminations...[...]

Sahara occidental : le Conseil de sécurité de l'ONU va adopter une résolution modérée

Une résolution sur le Sahara occidental devrait être adoptée le 29 avril par le Conseil de sécurité de l'ONU. Selon des sources diplomatiques, celle-ci ne prévoira pas de système de[...]

Philippe Troussier : "Algérie, Maroc, Gabon ? Des défis intéressants"

Candidat nulle part mais cité un peu partout (Algérie, Maroc, Gabon), le Franco-Ivoirien Philippe Troussier (59 ans) se dit prêt à relever un nouveau défi en Afrique, un continent où sa[...]

Racisme : en Tunisie, Slah Mosbah ne veut plus être "le Noir de service"

Le chanteur Slah Mosbah, l'un des plus populaires de Tunisie, ne veut plus être "le Noir de service" qui cache une forêt de préjugés. À 55 ans, il songe même à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces