Extension Factory Builder
07/01/2013 à 16:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président centrafricain, François Bozizé. Le président centrafricain, François Bozizé. © AFP

Le président centrafricain, François Bozizé, tente de reprendre la main dans la crise qui secoue le pays. Il s’est rendu, lundi 7 janvier, à Brazzaville afin de rencontrer son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso, médiateur entre Bangui et la rébellion du Séléka.

Les rebelles réclament son départ. Mais François Bozizé est bien décidé à user de la diplomatie sous régionale pour rester à son poste. Alors qu’il semble prêt à se rendre aux négociations de Libreville, le président centrafricain a rendu visite au médiateur de la crise en Centrafrique, Denis Sassou Nguesso, à Brazzaville. Le chef d’État congolais doit être l’ordonnateur des négociations qui vont s’ouvrir prochainement au Gabon.

« Nous devons oeuvrer inlassablement à la consolidation de la paix en République Centrafricaine, en amenant le gouvernement et la rébellion armée au dialogue », avait déclaré, samedi 5 janvier, Denis Sassou Nguesso, lors d'une cérémonie de voeux à une centaine de diplomates accrédités, au Congo.

"Il n’a pas les moyens de rester"

Le début du dialogue de sortie de crise était initialement prévu mardi 8 janvier alors que les délégations devaient arriver lundi à Libreville. Mais le porte-parole de la coalition Séléka, Eric Massi, tout en se déclarant prêt à y participer, avait souhaité dimanche un report pour mieux se préparer. Il a continué d'exiger le départ du président Bozizé. « [Son] départ n'est pas négociable. Il ne veut pas partir mais il n'a pas les moyens de rester », a-t-il ainsi déclaré.

En attendant le début des négociations, les rebelles du Séléka se sont encore rapprochés de Bangui. Ils ne sont qu’à 12 kilomètres de Damara, ville considérée comme le dernier verrou avant la capitale centrafricaine.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Centrafrique

Centrafrique : Bozizé et Djotodia s'apprêtent à rentrer dans le rang de la transition

Centrafrique : Bozizé et Djotodia s'apprêtent à rentrer dans le rang de la transition

Michel Djotodia et François Bozizé s'apprêtent à signer, mercredi ou jeudi, une déclaration commune dans laquelle les deux anciens présidents centrafricains assurent s'inscrire dans le pr[...]

Cartographie - Centrafrique : le difficile redéploiement de l'administration

Alors que les élections présidentielle et législatives sont censées se tenir avant août, l’administration se redéploie difficilement en Centrafrique. Les détails,[...]

L'Afrique centrale apporte son soutien à la lutte régionale contre Boko Haram

Les chefs d’État de la CEEAC se sont réunis lundi à Yaoundé, au Cameroun, pour élaborer une stratégie commune destinée à "éradiquer" Boko Haram. Ils[...]

Centrafrique : deux morts dans des violences intercommunautaires à Bangui

Deux personnes de confession musulmane ont été tuées lors de violences intercommunautaires à Bangui où régnait dimanche une vive tension dans certains quartiers, a-t-on appris de source[...]

Centrafrique : l'immunité diplomatique du ministre Romaric Vomitiadé, accusé de viol, est levée

La présidente Catherine Samba Panza a levé vendredi l'immunité diplomatique du ministre centrafricain du Tourisme, Romaric Vomitiadé. Celui-ci est accusé d'avoir violé une jeune fille de[...]

Centrafrique : le ministre des Sports, Armel Sayo, libéré après 16 jours de captivité

Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, l'ex-chef rebelle Armel Ningatoloum Sayo, a été libéré dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 février. Il avait été[...]

Centrafrique : les forces internationales chassent l'ex-Séléka des bâtiments officiels de Bria

Selon un communiqué de la Minusca, des combats ont opposé mardi matin les forces internationales à des combattants de l'ex-rébellion de la Séléka, dans le centre-est de la Centrafrique.[...]

Afrique - France : la nouvelle tactique du gendarme

François Hollande vient de le réaffirmer en conférence de presse, jeudi 5 janvier : en matière de lutte contre le terrorisme international, "la France prendra ses responsabilité, mais pas[...]

Centrafrique : pourquoi les négociations pour la libération d'Armel Sayo piétinent

Cela fait maintenant près de dix jours qu'Armel Sayo, ministre de la Jeunesse et des Sports, est détenu par des membres d'une milice anti-balaka. Les négociations pour obtenir sa libération bloquent [...]

Sur le chemin des armes en Centrafrique

L'ONG Conflict Armament Research a enquêté sur l'arsenal des groupes rebelles. À en croire son rapport, la Séléka, notamment, aurait bénéficié de l'aide directe du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130107155041 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130107155041 from 172.16.0.100