Extension Factory Builder
03/01/2013 à 18:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La vidéo a été filmée par un vidéaste amateur. La vidéo a été filmée par un vidéaste amateur. © Capture d'écran Youtube.

La vidéo d'un jeune trentenaire, violemment giflé par un officier de police à Bahreïn, suscite l'indignation sur les réseaux sociaux arabes.

La scène rappelle l'histoire de Mohamed Bouazizi. Le 17 décembre 2010, le jeune vendeur ambulant de Sidi Bouzid se fait humilier et gifler par une fonctionnaire municipale. Dans la foulée, il s'immole par les flammes pour exprimer son désespoir. Son geste et sa mort déclencheront la révolution tunisienne et une vaste vague de révoltes populaires dans tout le monde arabe.

Deux ans plus tard, une autre brimade policière, relayé par le site Global Voices Online, indigne à nouveau les réseaux sociaux arabes. Cette fois, l'épisode se déroule à Manama, capitale du royaume de Bahreïn. La petite monarchie, majoritairement chiite mais dirigée par une dynastie sunnite, est régulièrement agitée par des mouvements de protestations depuis le « printemps arabe ».

 

 

Dans l'après-midi du 23 décembre 2012, les forces de police mènent une opération de ratissage dans le quartier chiite d'Aali. Posté derrière une fenêtre, un vidéaste amateur filme une interpellation dans la rue. Un officier de police demande à un trentenaire, tenant un enfant dans ses bras, de lui donner sa pièce d'identité. Le jeune homme répond qu'il n'en a pas. Le policier, identifié par son nom, Ali Aaref, le frappe alors deux fois au visage, sans plus de justifications.

Face à la polémique montante, les autorités bahreïnies ont annoncé, le 24 décembre, la suspension de l'officier et la création d'un comité d'étude de la violence policière. Dans la rue, les manifestations se poursuivent. Le 1er janvier, des milliers de personnes ont à nouveau défilé contre le pouvoir en place.

___

Benjamin Roger (@benja_roger)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Israël : Gadi Eizenkot, faucon éclairé

Israël : Gadi Eizenkot, faucon éclairé

Nommé chef d'état-major dans un contexte politique et sécuritaire tendu, Gadi Eizenkot, général expérimenté, s'est toujours montré implacable. Sans pour autant ê[...]

La Jordanie déterminée à sauver son pilote capturé par l'EI en Syrie

La Jordanie a affiché jeudi sa détermination à sauver le pilote de chasse capturé la veille par le groupe islamique (EI) en Syrie après la chute de son avion que les jihadistes affirment avoir[...]

Miss Schizophrénie

Le mois dernier, pendant que vous vous intéressiez aux scrutins politiques en tous genres (Tunisie, UMP...), je me passionnais pour les concours de beauté. C'est mon côté "bonne femme",[...]

Documentaire : "Eau argentée", contre la guerre

Le documentaire "Eau argentée" de Ossama Mohammed et Simav, sorti en salles le 17 décembre à Paris, est un bouleversant témoignage sur le conflit syrien et un âpre[...]

État palestinien : comment la France a (presque) dit oui...

Après leurs homologues britanniques, irlandais et espagnols, les députés français ont à leur tour invité leur gouvernement  à reconnaître l'État de[...]

Le pétrole sera moins cher

L'année 2014 ne s'achève que dans trois semaines, mais 2015 occupe déjà tous les esprits. Je vous propose donc de commencer à nous interroger sur ce que promet de nous apporter[...]

Cisjordanie : un ministre de l'Autorité palestinienne meurt dans des heurts avec des soldats israéliens

Il manifestait pacifiquement contre les confiscations de terres, près de Ramallah, en Cisjordanie. Victime, selon un de ses collaborateurs, d'un coup de crosse porté par un soldat israélien, Ziad Abou[...]

Migration clandestine : la Méditerranée, "route la plus mortelle du monde" en 2014

En 2014, 3 419 migrants en quête d’un avenir meilleur ont perdu la vie en tentant de traverser la Méditerranée, selon un rapport rendu public mercredi par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les[...]

Sous pression, le Qatar officialise son rapprochement avec l'Égypte

La crise ouverte au sein des monarchies pétro-gazières du Golfe par le soutien du Qatar aux Frères musulmans persécutés en Égypte est désormais officiellement refermée. Dans[...]

Islam : le cheikh d'Al-Azhar condamne la "barbarie" de l'État islamique

Ahmed al-Tayeb, le cheikh d'Al-Azhar, a condamné mercredi les "crimes barbares commis par le groupe État islamique (EI) en Irak et en Syrie" lors d'une conférence internationale.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers