Extension Factory Builder
03/01/2013 à 18:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La vidéo a été filmée par un vidéaste amateur. La vidéo a été filmée par un vidéaste amateur. © Capture d'écran Youtube.

La vidéo d'un jeune trentenaire, violemment giflé par un officier de police à Bahreïn, suscite l'indignation sur les réseaux sociaux arabes.

La scène rappelle l'histoire de Mohamed Bouazizi. Le 17 décembre 2010, le jeune vendeur ambulant de Sidi Bouzid se fait humilier et gifler par une fonctionnaire municipale. Dans la foulée, il s'immole par les flammes pour exprimer son désespoir. Son geste et sa mort déclencheront la révolution tunisienne et une vaste vague de révoltes populaires dans tout le monde arabe.

Deux ans plus tard, une autre brimade policière, relayé par le site Global Voices Online, indigne à nouveau les réseaux sociaux arabes. Cette fois, l'épisode se déroule à Manama, capitale du royaume de Bahreïn. La petite monarchie, majoritairement chiite mais dirigée par une dynastie sunnite, est régulièrement agitée par des mouvements de protestations depuis le « printemps arabe ».

 

 

Dans l'après-midi du 23 décembre 2012, les forces de police mènent une opération de ratissage dans le quartier chiite d'Aali. Posté derrière une fenêtre, un vidéaste amateur filme une interpellation dans la rue. Un officier de police demande à un trentenaire, tenant un enfant dans ses bras, de lui donner sa pièce d'identité. Le jeune homme répond qu'il n'en a pas. Le policier, identifié par son nom, Ali Aaref, le frappe alors deux fois au visage, sans plus de justifications.

Face à la polémique montante, les autorités bahreïnies ont annoncé, le 24 décembre, la suspension de l'officier et la création d'un comité d'étude de la violence policière. Dans la rue, les manifestations se poursuivent. Le 1er janvier, des milliers de personnes ont à nouveau défilé contre le pouvoir en place.

___

Benjamin Roger (@benja_roger)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Israël : Ayman Odeh a fait un rêve

Israël : Ayman Odeh a fait un rêve

Inconnu il y a encore quelques mois, il a réussi à fédérer les Arabes israéliens et à en faire la troisième force politique du pays. Portrait d'un farouche militant des droi[...]

Yémen : la coalition arabe menée par l'Arabie Saoudite annonce la fin des frappes aériennes

La coalition arabe au Yémen a annoncé mardi la fin des frappes aériennes lancées il y a un mois contre les Houthis chiites. En dépit de cette trêve, des combats se poursuivent toujours au[...]

Irak : le chef de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi, "grièvement blessé" dans une frappe aérienne ?

Le journal britannique "The Guardian" a relayé mardi des informations selon lesquelles le chef du groupe terroriste État islamique (EI) aurait été grièvement blessé lors de[...]

Méditerranée : plus de 300 migrants en plein naufrage, selon l'OIM

L'OIM a reçu lundi un appel au secours provenant d'une embarcation en train de sombrer en Méditerranée. Il y aurait plus de 300 migrants à son bord.[...]

Le Yémen, l'eau, la guerre

Il y a plus d'une vingtaine d'années, un chercheur canadien, appelons-le Stéphane L., était venu nous rendre visite au centre de recherche où je travaillais alors, à l'École des[...]

Yémen : Abd Rabbo Mansour Hadi, sans fleurs ni couronne

Vaincu par la milice chiite houthiste, le président du Yémen a fui le pays. Ce n'est pas la gloire, aux yeux de ses compatriotes...[...]

"Taxi Téhéran" : la caméra sur 4 roues de Jafar Panahi

Depuis qu'Abbas Kiarostami a cessé de tourner en Iran et se fait rare, le cinéma de la République islamique n'a plus qu'un fer de lance capable de s'imposer sur le plan international : Jafar Panahi. [...]

État islamique : vivre le califat

Le seul nom de Daesh, auteur de violentes exactions, suscite la terreur. Mais sur les territoires conquis, le groupe tente aussi de gagner les coeurs et les esprits et de s'imposer en tant qu'État.[...]

Émirats arabes unis : des ouvriers se révoltent et incendient leur chantier

Des ouvriers travaillant à la construction d'un campus universitaire, dans le nord des Émirats arabes unis, se sont révoltés en incendiant une partie des bâtiments de leur chantier. Des[...]

Israël - Palestine : Tony Blair, envoyé spécieux

Chargé de favoriser le processus de paix, il aura surtout profité de sa position pour s'en mettre plein les poches. À la grande consternation des Palestiniens.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130103165147 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130103165147 from 172.16.0.100