Extension Factory Builder
27/12/2012 à 09:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, le 28 novembre 2003 à Cape Town. L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, le 28 novembre 2003 à Cape Town. © AFP/Archives - Anna Zieminski

Nelson Mandela a été autorisé à quitter l’hôpital de Pretoria, mercredi 26 décembre, où il avait été admis il y a plus de deux semaines. L'ancien président sud-africain recevra encore "des soins à domicile dans sa maison de Houghton (à Johannesburg)", a précisé la présidence dans un communiqué.  

« Pas encore totalement rétabli », Nelson Mandela a regagné son domicile de Johannesburg où il continuera de recevoir des soins, a annoncé, mercredi 26 décembre, la présidence sud-africaine dans un communiqué. « L'ancien président Nelson Mandela a été autorisé à quitter l'hôpital ce soir. Il recevra des soins à domicile dans sa maison de Houghton (à Johannesburg) jusqu'à ce qu'il soit totalement rétabli », a indiqué les services du président Jacob Zuma dans un communiqué.

« Nous demandons que son intimité continue d'être respectée afin de lui permettre de bénéficier des meilleures conditions possibles pour un rétablissement complet », ajoute le texte.

"Il avait bon moral"

L'ancien dirigeant avait passé le jour de Noël, lundi, à l'hôpital où il a reçu la visite de son épouse Graça Machel et de sa famille. Le président Zuma, qui a aussi participé à la visite, l'avait trouvé « beaucoup mieux », « il avait bon moral », avait rapporté le chef de l'État mardi dans un communiqué.

Le héros de la lutte anti-aparthed a passé plus de deux semaines à l'hôpital de Pretoria pour une infection pulmonaire. Âgé de 94 ans, il avait subi le 15 décembre une intervention pour retirer des calculs biliaires. Le séjour qu'il vient d'achever à l'hôpital est son plus long depuis sa sortie de prison en 1990.

Son petit-fils Mandla avait déclaré mardi avoir été surpris par la durée du séjour. « Nous sommes très attristés par son absence (pour Noël, NDLR)... nous n'avions pas prévu qu'il serait parti aussi longtemps », avait-il dit.

Pendant toute son hospitalisation, la présidence sud-africaine a été critiquée pour ne pas avoir donné beaucoup d'indications sur la gravité de l'état de santé de Nelson Mandela, ni de détails sur la nature de son traitement.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : Pistorius a eu un traitement de faveur pour son anniversaire en prison

Afrique du Sud : Pistorius a eu un traitement de faveur pour son anniversaire en prison

Oscar Pistorius, condamné en octobre à cinq ans de prison pour avoir tué sa petite amie, a bénéficié d'un traitement de faveur en recevant une longue visite de son frère et de sa s&[...]

L'Afrique, cible prioritaire de l'industrie des biens de consommation européenne

L'Afrique sera d'ici à 2017 le deuxième marché prioritaire pour l'industrie des biens de consommation européenne, selon une étude du cabinet Deloitte. Le continent devrait enregistrer une hausse[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

AfricaCom : les innovations télécoms qui ont marqué l'année 2014

Les jurés de la 7e édition des AfricaCom Awards ont rendu dans la nuit du 12 novembre leur verdict. Petit panorama des innovations récompensées lors de cet événement clé de[...]

Procès Pistorius : la demande d'appel du parquet sera examinée le 9 décembre

Le parquet sud-africain était insatisfait de la condamnation à cinq ans de prison du champion paralympique Oscar Pistorius pour avoir abattu sa petite amie. Sa demande d'appel sera examinée le 9[...]

Livres : et il est comment le dernier Deon Meyer ?

Rien ne va plus pour le capitaine Benny Griessel : son engin ne répond plus comme il le souhaiterait. Et non, nous ne parlons pas là de son arme de service... Pas d'inquiétude majeure pour autant,[...]

Afrique du Sud : comment l'explosion du Cosatu menace l'ANC

L'union des métallurgistes sud-africains (Numsa) a été exclue samedi de la centrale syndicale Cosatu, alliée historique du Congrès national africain (ANC). Une décision qui ne sera pas[...]

Afrique du Sud : un monument en métal d'armes fondues pour Meyiwa, capitaine des Bafana Bafana

La Fédération sud-africaine de football (Safa) a annoncé, jeudi, vouloir lancer une collecte d'armes à feu illégales pour les fondre et en faire un monument en métal en hommage à[...]

Afrique du Sud : 2 ex-dirigeants d'extrême droite condamnés pour avoir projeté d'assassiner Zuma

Accusés de préparer des attentats contre le président sud-africain, Jacob Zuma, et son adjoint, Kgalema Motlanthe, deux ex-dirigeants du Parti fédéral de la liberté (FVP), formation[...]

Mode : Khothatso Tsotetsi, les codes des townships

Entre les fashion weeks africaines, l'exportation des tissus et les défilés en Occident, le stylisme africain est en plein essor. Portraits de créateurs locaux qui revendiquent leur héritage hors du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers