Extension Factory Builder
25/12/2012 à 17:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mandela lors de sa dernière sortie publique, en juillet 2011. Mandela lors de sa dernière sortie publique, en juillet 2011. © AFP

Nelson Mandela n'est pas sorti de l’hôpital pour Noël, où il a reçu la visite de son successeur, Jacob Zuma. Pour l’instant, il va bien.

Voir le père de la nation arc-en-ciel passer Noël dans une chambre d’hôpital est un symbole un peu triste pour les Sud-Africains, majoritairement chrétiens. Mais tous ceux qui l’ont vu se veulent rassurants : Nelson Mandela garde le moral et se remet plutôt bien des soins qu’il reçoit pour combattre son infection pulmonaire et ses calculs biliaires.

Jacob Zuma, l’actuel chef de l’État, a passé la matinée du 25 décembre à l’hôpital de Pretoria où est soigné son prédécesseur. « Il est dans un bon état d’esprit. Il m’a hélé par mon nom de clan, Nxamalala, quand je suis arrivé », a-t-il déclaré en sortant. « Il était heureux de recevoir des visites en ce jour spécial et il semble aller beaucoup mieux. »

Nelson Mandela a été admis à l’hôpital le 8 décembre, ce qui fait de ce séjour hospitalier le plus long depuis sa sortie de prison, en 1990. À 94 ans, les complications de santé dues à sa détention pendant 27 ans, font régulièrement craindre le pire à ses concitoyens.

D’abord critiqué pour l’opacité de sa communication sur la santé de l’ancien chef de l’État, le gouvernement sud-africain transmet désormais des informations régulières. En janvier 2011, après que des rumeurs avaient couru sur la mort de Mandela, la Fondation Nelson Mandela, sa famille et les autorités sud-africaines s’étaient mis d’accord : dorénavant, seule la présidence donnerait des nouvelles de l’état de santé de Tata, « le père ».

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : Jacob Zuma blanchi pour les travaux dans sa luxueuse villa

Afrique du Sud : Jacob Zuma blanchi pour les travaux dans sa luxueuse villa

Jacob Zuma, accusé d'avoir agrandi sa luxueuse résidence privée aux frais des contribuables, a finalement été blanchi jeudi par son propre ministre de la Police. Le président sud-africain [...]

Mondial 2010 : l'Afrique du Sud juge les accusations de corruption "sans fondement"

La Fédération sud-africaine de football s’est exprimée jeudi au sujet des accusations de corruption dans l’attribution de la Coupe du monde 2010. Une affaire dans laquelle sont inculpés des[...]

Justice américaine : l'attribution de la Coupe du monde à l'Afrique du Sud était "corrompue"

C'est ce qu'a déclaré mercredi 21 mai la ministre américaine de la Justice à New York, après les inculpations pour corruption d'élus et de partenaires de la Fifa. La[...]

Afrique du Sud : Maimane, du township au leadership

À 34 ans, ce chef d'entreprise devient le premier dirigeant noir de l'Alliance démocratique, parti considéré jusque-là comme "trop blanc". Cela suffira-t-il à[...]

Xénophobie en Afrique du Sud : l'opération Fiela suscite la polémique

Dans le cadre de l'opération Fiela, plus de 400 Mozambicains ont été expulsés en fin de semaine dernière et la société civile dénonce une action xénophobe. Le[...]

RDC : la justice sud-africaine abandonne les poursuites contre le pasteur Mukungubila

Le tribunal de Johannesburg a décidé vendredi d’abandonner les poursuites engagées contre le pasteur Paul-Joseph Mukungubila, qui était accusé d'avoir fomenté les attaques du 30[...]

Cornes de rhinocéros : un juteux trafic en nette progression

Les rhinocéros, menacés d'extinction, sont traqués par les contrebandiers. Zoom sur un trafic très lucratif.[...]

Gaz de schiste : l'Afrique du Sud lance une étude d'impact sur l'exploitation

L'Afrique du Sud a annoncé le lancement d'une étude d'impact de l'exploitation du gaz de schiste, dont la région du Karoo (centre-ouest), écologiquement fragile, détiendrait suffisamment de[...]

L'artiste sud-africain Joe Dog censuré à la Fondation Calouste-Gulbenkian de Lisbonne

Plus connu sous le nom de Joe Dog, l'artiste sud-africain Anton Kannemeyer a été victime d'une étrange affaire de censure au Portugal, dans la librairie de la Fondation Calouste-Gulbenkian à[...]

Afrique du Sud : qui est (vraiment) Mmusi Maimane, le leader noir du "parti blanc" ?

À 34 ans, Mmusi Maimane a été élu dimanche à la tête de l'Alliance démocratique (DA), première force d'opposition en Afrique du Sud et considérée par le pouvoir[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers