Extension Factory Builder
24/12/2012 à 17:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Manifestation pour le port de la mini-jupe en Afrique du Sud en 2008 Manifestation pour le port de la mini-jupe en Afrique du Sud en 2008 © AFP/Archives - Paballo Thekiso

Le port de la mini-jupe est désormais interdit au Swaziland, selon les autorités policières, qui ont décidé de poursuivre les contrevenantes au motif qu’elles se mettaient en danger de viol.

Les islamistes forçant les femmes à porter des tenues ultra-strictes n’ont pas le monopole de l’intolérance vestimentaire.

Une loi coloniale datant de 1889 interdisant les tenues indécentes va être dorénavant appliquée au Swaziland, a indiqué la porte-parole de la police, Wendy Hleta, citée le 24 décembre par le site sud-africain Independant Online News. Les femmes qui portent des mini-jupes ou des jeans taille basse s’exposent à une peine de six mois de prison. Et au viol, selon la police du pays, qui juge la tenue provocante.

« Le viol est facilité parce qu'il est facile de retirer la petite pièce de tissu portée par les femmes », a expliqué Hleta. Les femmes portant ces tenues seraient donc responsables des agressions et des viols qu'elles subissent. « J'ai lu sur un réseau social que les hommes et même parfois les femmes ont une tendance à « déshabiller les gens du regard ». Ca devient plus facile avec les vêtements moulants ou suggestifs. »

Paradoxe au royaume de Mswati III

L'interdiction de porter des tenues indécentes ne frappera cependant pas les costumes traditionnels que revêtent les jeunes filles lors de la célèbre « danse des roseaux », qui attire chaque année en septembre des hordes de touristes au Swaziland.

Les jeunes filles supposées vierges y dansent seins nus devant le roi Mswati III, qui peut choisir parmi elles une nouvelle épouse. Elles portent en général un pagne qui ne dissimule que leur sexe.

Au-delà du caractère dérisoire de l’interdiction, la question des violences faites aux femmes est un réel enjeu au Swaziland, petit pays enclavé dont la population demeure souvent à l’écart des évolutions sociales constatées dans les pays voisins, l’Afrique du Sud et le Mozambique.

(avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Afrique du Sud : le marché noir a avalé le marché blanc

Afrique du Sud : le marché noir a avalé le marché blanc

Vingt ans après la disparition de l'apartheid, le consommateur sud-africain n'est plus noir ou blanc. Les différences sont largement fonction des revenus et du mode de vie, comme dans un pays "normal", ou[...]

Le Maroc "solidaire" des pays touchés par Ebola au nom de sa politique africaine

Avec la suspension des vols d'Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l'épidémie d'Ebola[...]

Jérémy Hodara : "Il ne faut pas copier la Silicon Valley"

Jérémy Hodara, co-fondateur de Africa Internet Holding, le promoteur de Jumia, Hellofood, Carmudi et Easy Taxi, entre autres, a accepté de répondre aux questions de "Jeune Afrique" au sujet de[...]

Football : quand Ebola perturbe les compétitions en Afrique

Le virus Ebola, dont la progression implacable en Afrique de l'ouest effraie le monde entier, perturbe les rencontres internationales de football sur le continent, parfois délocalisées par crainte de contamination, &[...]

Bénin : une fondation vaut mieux que deux tu l'auras

Pour les plus nantis, créer une telle structure est un moyen de soigner son image tout en rendant service au plus grand nombre. Exemple à Cotonou avec le financier Lionel Zinsou et sa fille, Marie-Céci[...]

Ebola atteint le Sénégal, un quartier de Monrovia sort de l'isolement

Le Liberia doit lever samedi matin la quarantaine d'un quartier de la capitale, 10 jours après avoir imposé son isolement face à la progression de l'épidémie d'Ebola, qui touche désormais [...]

Lesotho : l'armée prend le contrôle du quartier général de la police

Des militaires ont pris samedi matin le contrôle du quartier général de la police et brouillé les transmissions radio et téléphoniques du Lesotho, un petit royaume enclavé dans l'Afr[...]

Rwanda : deux hauts gradés formellement accusés d'incitation au soulèvement

L'ancien chef de la garde présidentielle rwandaise et un général en retraite, récemment arrêtés au Rwanda, ont été accusés vendredi de "propagation de rumeurs"[...]

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Carderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses accusati[...]

Afrique du Sud : 1 Rwandais et 3 Tanzaniens jugés coupables de la tentative d'assassinat sur Nyamwasa

Quatre individus ont été jugés coupables vendredi de la tentative d'assassinat en 2010 de Faustin Kayumba Nyamwasa, l'ancien chef d'état-major du président rwandais Paul Kagamé avec qui il[...]

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Dans la production, les services ou le commerce, une nouvelle génération d'entrepreneurs a su faire bouger les lignes en s'adaptant aux réalités africaines. Un mélange de nouvelles techno[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex