Extension Factory Builder
24/12/2012 à 12:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Patrice Carteron, sélectionneur de l'équipe du Mali. Patrice Carteron, sélectionneur de l'équipe du Mali. © AFP

Troisième de la CAN 2012, le Mali, désormais entraîné par le Français Patrice Carteron (42 ans), est cité parmi les outsiders de la prochaine édition sud-africaine. Mais les Aigles doivent aussi composer avec l’état de forme de certains de ses cadres.

Jeune Afrique : Patrice Carteron, quand débutera le stage de la sélection du Mali ?

Patrice Carteron : On va se retrouver le 5 janvier à Bamako. Je vais convoquer vingt-sept joueurs, et j’annoncerai ma liste des vingt-trois le 9 janvier. Nous disputerons un match amical face à une sélection locale le 8, et le 9 au soir et nous nous envolerons pour l’Afrique du Sud, où nous jouerons un autre match amical, le 15 ou le 16, contre un club ou une sélection.

Trois de vos joueurs cadres jouent peu ou pas du tout en club. Si Mahammadou Diarra rejoue avec Fulham (Angleterre), Mohamed Sissoko est cantonné au banc de touche du Paris-SG et Seydou Keita est à l’arrêt depuis la fin du championnat chinois. Cela vous préoccupe-t-il ?

Seydou Keita s’est entraîné à Bamako, et désormais à Barcelone, son ancien club. Je l’ai vu à Dakar il y a trois semaines, il était très motivé. Il manquera un peu de rythme, mais je ne suis pas inquiet. Diarra est revenu de blessure, et ça devrait aller. Pour Sissoko, c’est délicat. Il n’a pas beaucoup joué avec le PSG cette saison ( quatre matches toutes compétitions confondues, dont deux comme titulaire, NDLR). De plus, il a eu des problèmes physiques. Il y a aussi Adama Coulibaly (Auxerre) qui est en phase de reprise. Par contre, que des joueurs comme Maïga (West Ham) ou Diabaté (Bordeaux) aient un temps de jeu plus ou moins réduit ne me dérange pas. Ils seront plus frais pour jouer la CAN !

On va essayer prouver que le foot malien, malgré la crise qui touche le pays, va bien

Que pensez-vous des adversaires dont le Mali a hérités ?

C’est un groupe homogène. Le Ghana est un des favoris de la CAN, c’est une des équipes les plus régulières d’Afrique depuis six ou sept ans. La RDC a un coach (Claude Le Roy) qui a beaucoup d’expérience et qui s’est toujours qualifié pour les quarts de finale. Et le Niger est très fort physiquement.

Que pouvez-vous espérer ?

Le Mali fait partie des outsiders. L'équipe (alors dirigée par Alain Giresse, NDLR) a terminé troisième en 2012. Ce sera évidemment difficile de faire aussi bien face à l’adversité – Côte d’Ivoire, Zambie, Ghana, Afrique du Sud, Tunisie, Nigeria…- Mais on va essayer prouver que le foot malien, malgré la crise qui touche le pays, va bien.

___

Propos recueillis par Alexis Billebault



 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mali

Mali : ce que Bamako et les groupes armés négocient à Alger

Mali : ce que Bamako et les groupes armés négocient à Alger

Réunis à Alger, les groupes armés du Nord-Mali et les autorités maliennes tentent de se mettre d'accord sur une feuille de route commune pour la suite des négociations de paix. [...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Mali : bientôt un procès dans l'affaire des "bérets rouges" ?

Le rapport d'enquête sur l'affaire de la disparition des "Bérets rouges" devrait prochainement être bouclé et transmis au procureur, ouvrant ainsi la voie à un éventuel[...]

Ramtane Lamamra : "Un accord dans cent jours" sur le Nord-Mali

Le chef de la diplomatie algérienne fait le point sur le dialogue inter-malien, entamé le 16 juillet, et qui devrait être suspendu le 24 juillet avant une reprise à la mi-août. Première[...]

Hollande prépare le lancement de l'opération Barkhane à N'Djamena

L’opération "Barkhane", du nom de la nouvelle configuration stratégique de l’armée française dans le Sahel qui devrait mobiliser 3 000 soldats environ, sera officiellement[...]

Pourquoi le Mali s'est fait épingler par le FMI pour des fournitures militaires

Le FMI est-il trop pointilleux ? Un contrat de fournitures militaires de plusieurs dizaines de millions d'euros fait en tout cas tiquer les bailleurs de fonds. Trop opaque, jugent-ils. Le Mali n'apprécie pas.[...]

Mali : le groupe de Belmokhtar revendique l'attentat-suicide qui a tué un soldat français

Dans un enregistrement audio transmis mercredi soir au site d'information mauritanien Alakhbar, Al-Mourabitoune, le groupe du jihadiste Mokhtar Belmokhtar, revendique l'attentat-suicide qui a tué un sous-officier[...]

Mali : le gouvernement se dit "prêt à aller loin" dans les négociations de paix

Selon Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères, le gouvernement de Bamako est "prêt à aller loin" dans les négociations de paix avec les groupes armés du Nord du[...]

Mali : après des mois de blocage, ouverture des négociations de paix à Alger

Des négociations de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés du nord du pays s'ouvrent ce mercredi à Alger. En guise de bonne volonté, les deux camps ont échangé mardi soir[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers