Extension Factory Builder
14/01/2013 à 17:41
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Cheikh Tidiane Sy, 87 ans, doit succéder à son demi-frère Serigne Mansour Sy. Cheikh Tidiane Sy, 87 ans, doit succéder à son demi-frère Serigne Mansour Sy. © DR

À 87 ans, Cheikh Tidiane Sy a annoncé le 8 janvier, par la voie du porte-parole des Tidianes, qu'il succèdait à son demi-frère, Serigne Mansour Sy, au Khalifat de la confrérie.

Le nouveau Khalife des tidianes (confrérie soufie fondée par l'Algérien Aboul Abbas Ahmad At-Tidjani (1737-1815)), Cheikh Tidiane Sy, a envoyé, le 8 janvier, une délégation dirigée par le porte-parole des Tidianes, Abdoul Aziz Sy « junior », à la réunion préparatoire sur le Mouloud (célébration de la naissance du prophète Mohamed qui aura lieu le 24 janvier 2013 à Tivaoune), initiée par le ministère de l'Intérieur du Sénégal.

« Nous sommes venus assister à cette réunion sur ordre du Khalife général des Tidianes, Cheikh Tidiane Sy », a déclaré Abdoul Aziz Sy « junior » lors de cette rencontre. Cette déclaration était la première faite directement au nom du nouveau Khalife, officialisant sa prise de fonction.

Un homme discret

Doyen des prétendants au titre de khalife général des tidianes, Cheikh Tidiane Sy, 87 ans, doit succéder à son demi-frère, Serigne Mansour Sy, décédé dans la nuit du 8 au 9 décembre à Paris. « Serigne Cheikh », comme l’appellent familièrement ses disciples, est ainsi le second petit-fils de El hadj Malick Sy, après Serigne Mansour, à accéder au khalifat.

Mystique et cultivé, le nouveau khalife (cinquième de la confrérie) possède une personnalité ouverte sur le monde, mais reste peu connu. « C’est un homme absolument difficile à caractériser. Le mystère est l’une de ses identités », affirme Djiby Diakhaté, un sociologue qui l’a côtoyé au sein des « Moustarchidine Al Moustarchidadi », l'association musulmane dont Cheikh Tidiane est le guide spirituel.

Et depuis plusieurs années, ses apparitions publiques se font même très rares. « Il ne s’adresse qu’une seule fois par an au public », confie un de ses proches. Une apparition qui a lieu à l’occasion du Gamou de Tivaoune (le Maoulid, célébrant la naissance du Prophète), lors d’une conférence publique.

Modernité

Le nouveau khalife est par ailleurs l’un des rares guides religieux à s’être affranchi du conservatisme propre à l’islam sénégalais en adoptant un discours novateur ouvert sur ma modernité. Son apparence est elle aussi en rupture. Au grand boubou traditionnel en bazin riche ou en « thioup » des marabouts sénégalais, Cheikh Tidiane a préféré la sobriété de la djellaba (vêtement en forme de longue robe avec capuchon).

Si le nouveau khalife est un érudit, il est aussi connu de la sphère politique sénégalaise. Dans les années 60 : il a fondé le Parti de la solidarité sénégalaise (PSS, dissout depuis) et a été un farouche opposant au premier président Sénégalais, Léopold Sédar Senghor. Une opposition qui lui a d'ailleurs valu quelques mois de prison. « C’est à la suite d’une manifestation violente de ses partisans en 1959, contre les résultats électoraux à Tivaoune, que Cheikh Tidiane Sy a été arrêté », se souvient encore un octogénaire. Par la suite, le marabout politicien se réconcilie avec Senghor qui le nomme ambassadeur au Caire en 1960, avant d’être accusé de « mauvaise gestion » et, remis, une nouvelle fois en prison en 1962.

__

Nicolas LY, à Dakar






 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités lun[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Le Sénégal lève 500 millions de dollars sur les marchés internationaux

Le Sénégal a levé 500 millions de dollars sur les marchés internationaux. L'eurobond, d'une maturité de dix ans, a été émis à un taux de 6,25 % et a attiré un[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Sculpture : Diadji Diop, la vie en rouge

Aussi discret que ses sculptures sont remarquables, cet artiste d'origine sénégalaise s'est fait repérer... dans les jardins de l'Élysée ![...]

OIF : qui veut être sur le ticket de Michaëlle Jean ?

Le Canada met toutes les chances de son côté dans sa course à l'OIF. Comme proposer un deal à certains États membres de l'OIF pour les convaincre de voter pour Michaëlle Jean.[...]

Sénégal : Mahammed Dionne, le premier de la classe

Chargé jusque-là du Plan Sénégal émergent, ce fidèle de Macky Sall succède à Aminata Touré à la tête du gouvernement. Plus consensuel, il devrait[...]

Sénégal : Khalifa Sall, un destin présidentiel ?

Avec une victoire écrasante à Dakar, le destin présidentiel du socialiste Khalifa Sall se précise...[...]

Sénégal : carton jaune pour Macky Sall

Réduction de la durée du mandat présidentiel, pouvoir d'achat, couverture sociale... Le président sénégalais, Macky Sall, élu il y a plus de deux ans, n'a pas encore tenu[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers