Extension Factory Builder
20/12/2012 à 14:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le porte-parole de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, le 24 octobre 2012 à Accra, au Ghana. Le porte-parole de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, le 24 octobre 2012 à Accra, au Ghana. © AFP/Stephen Kwabena Effah

La justice ghanéenne qui devait se prononcer, jeudi 20 décembre, sur la demande d’extradition du porte-parole de Laurent Gbagbo, requête formulée par la Côte d’Ivoire, a une nouvelle fois reporté sa décision, au 17 janvier 2013.

Il faudra encore attendre pour savoir si la justice ghanéenne accède à la demande d’extradition de Justin Koné Katinan, une requête formulée par la Côte d’Ivoire. Le Tribunal du district d’Osu (un quartier d’Accra) a une nouvelle fois repoussé l’audience du porte-parole de Laurent Gbagbo. Celle-ci aura lieu le 17 janvier 2013. Libéré sous caution le 24 octobre, Justin Koné Katinan a quitté le tribunal libre.

Selon un proche de Katinan, le juge Aboagye Tandoh a justifié sa décision par l’apport tardif - seulement « mardi »  -  de nouveaux éléments au dossier par la partie ivoirienne. « L’audience a à peine durée cinq minutes », précise ce proche de l'ancien ministre ivoirien du Budget, présent au tribunal.

"Nous demanderons l'abandon des charges"

Joint par Jeune Afrique, son avocat, Me Patrick Sogbodjor, estime que ce nouveau report « est une preuve de plus que l'État ghanéen n'est pas prêt à traiter ce cas sérieusement. (...) L'État avait déjà dit qu'il avait besoin de temps pour traduire tous les découments. Mais c'était il y a plus d'un mois ! Si c'est toujours le cas, nous demanderons le 17 janvier à ce que les charges retenues contre notre client soient abandonnées », précise-t-il.

Le 7 novembre, le Tribunal du district d’Osu avait déjà repoussé l’affaire, expliquant avoir besoin de plus de temps pour étudier le dossier. En exil depuis 18 mois, Katinan est également poursuivi par le gouvernement de son pays pour « crimes économiques ». Il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international mais bénéficie au Ghana d’un statut de réfugié politique.
_________

Vincent Duhem (@vincentduhem)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Ghana

Ebola : le virus s'arrête-il vraiment aux frontières ?

Ebola : le virus s'arrête-il vraiment aux frontières ?

Pour éviter la pénétration du virus Ebola sur leur territoire, les pays encore épargnés renforcent la surveillance au niveau de leurs frontières. Est-ce suffisant pour empêcher la ma[...]

Crise : comment le Ghana en est-il arrivé là ?

Grisé par son nouveau statut de producteur de pétrole, le pays a laissé filer les déficits. Gare au recadrage ![...]

Ghana : foot, rap et sacrifice humain

Très remarqué pendant les dernières Coupes du monde, le footballeur ghanéen Asamoah Gyan n’a pas quitté les feux de l’actualité. La rumeur lui prête de sombres[...]

E-santé : le top 5 des applications mobiles en Afrique

Recevoir des informations sur son dossier médical en temps réel, géolocaliser le médecin le plus proche, tout savoir sur les symptômes d'Ebola. Grâce aux smartphones, les Africains[...]

Ebola : les ministres ouest-africains de la Santé se réunissent à Accra

Pour tenter de mettre un terme à la progression de l’épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola en Afrique de l’Ouest, les ministres de la Santé des pays de la[...]

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

Alors que les matchs retour du dernier tour préliminaire se sont achevés dimanche 3 août, on connaît désormais les groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, dont la[...]

Le Ghana s'en remet à l'aide du FMI

Le Ghana va demander formellement l'aide du FMI pour stabiliser son économie et sa monnaie, le cédi, qui a perdu plus de 40 % de sa valeur face au dollar depuis le début de l'année.[...]

Sommet États-Unis - Afrique : demandez le programme et suivez le guide !

Le premier sommet États-Unis - Afrique s'ouvre ce lundi à Washington. Durant trois jours, Barack Obama et près de cinquante chefs d'État et de gouvernement du continent évoqueront leur[...]

États-Unis : l'Afrique au sommet, séance de rattrapage pour Barack Obama

Du 4 au 6 août, le président américain accueille le premier sommet États-Unis - Afrique des chefs d'État et de gouvernement. La Maison Blanche reconsidère-t-elle pour autant[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex