Extension Factory Builder
20/12/2012 à 14:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le porte-parole de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, le 24 octobre 2012 à Accra, au Ghana. Le porte-parole de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, le 24 octobre 2012 à Accra, au Ghana. © AFP/Stephen Kwabena Effah

La justice ghanéenne qui devait se prononcer, jeudi 20 décembre, sur la demande d’extradition du porte-parole de Laurent Gbagbo, requête formulée par la Côte d’Ivoire, a une nouvelle fois reporté sa décision, au 17 janvier 2013.

Il faudra encore attendre pour savoir si la justice ghanéenne accède à la demande d’extradition de Justin Koné Katinan, une requête formulée par la Côte d’Ivoire. Le Tribunal du district d’Osu (un quartier d’Accra) a une nouvelle fois repoussé l’audience du porte-parole de Laurent Gbagbo. Celle-ci aura lieu le 17 janvier 2013. Libéré sous caution le 24 octobre, Justin Koné Katinan a quitté le tribunal libre.

Selon un proche de Katinan, le juge Aboagye Tandoh a justifié sa décision par l’apport tardif - seulement « mardi »  -  de nouveaux éléments au dossier par la partie ivoirienne. « L’audience a à peine durée cinq minutes », précise ce proche de l'ancien ministre ivoirien du Budget, présent au tribunal.

"Nous demanderons l'abandon des charges"

Joint par Jeune Afrique, son avocat, Me Patrick Sogbodjor, estime que ce nouveau report « est une preuve de plus que l'État ghanéen n'est pas prêt à traiter ce cas sérieusement. (...) L'État avait déjà dit qu'il avait besoin de temps pour traduire tous les découments. Mais c'était il y a plus d'un mois ! Si c'est toujours le cas, nous demanderons le 17 janvier à ce que les charges retenues contre notre client soient abandonnées », précise-t-il.

Le 7 novembre, le Tribunal du district d’Osu avait déjà repoussé l’affaire, expliquant avoir besoin de plus de temps pour étudier le dossier. En exil depuis 18 mois, Katinan est également poursuivi par le gouvernement de son pays pour « crimes économiques ». Il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international mais bénéficie au Ghana d’un statut de réfugié politique.
_________

Vincent Duhem (@vincentduhem)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Ghana

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique [...]

Cartier women's initiative awards 2014 : quatre Africaines parmi les finalistes

 Elles se nomment Winnifred Selby, Amy de Castro, Achenyo Idachaba et Mariam Hazem. Originaires du Ghana, de l'Afrique du Sud, du Nigéria et de l'Égypte, se sont les finalistes africaines du prix Cartier Women's[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Ebola : les 10 pays africains les plus exposés à l'arrivée d'un malade sur leur sol

Des chercheurs américains ont tenté de recenser les pays les plus exposés à l’arrivée d’un malade atteint d’Ebola sur leur sol. Sans céder à la panique, certains[...]

L'eldorado européen de la prostitution africaine

Des filières de prostitution structurées se sont mises en place entre l'Afrique et l'Europe. Lorsqu'elles ne tombent pas aux mains des mafieux, ces femmes développent un business florissant.[...]

Frontière maritime : Abidjan demande à son tour un arbitrage international

La côte d'Ivoire a décidé , "à son tour", de porter plainte devant un tribunal international, après "la décision unilatérale" du Ghana, de saisir cette même[...]

Afrique de l'Ouest : ce que vos dirigeants ont dit sur Ebola

Les dirigeants africains ont-ils pris suffisamment tôt la mesure du danger que représentait le virus Ebola ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons répertorié les[...]

Le Ghana demande à un tribunal international de trancher son différend maritime avec la Côte d'Ivoire

 Après l'échec du dixième round de négociations entre les deux pays, le Ghana a demandé au Tribunal international du droit de la mer de trancher le conflit qui l'oppose à la[...]

Ebola : le virus s'arrête-il vraiment aux frontières ?

Pour éviter la pénétration du virus Ebola sur leur territoire, les pays encore épargnés renforcent la surveillance au niveau de leurs frontières. Est-ce suffisant pour empêcher la[...]

Crise : comment le Ghana en est-il arrivé là ?

Grisé par son nouveau statut de producteur de pétrole, le pays a laissé filer les déficits. Gare au recadrage ![...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers