Extension Factory Builder
20/12/2012 à 09:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une Porsche appartenant à une fille du président déchu, le 5 octobre 2012. Une Porsche appartenant à une fille du président déchu, le 5 octobre 2012. © AFP/Archives - Fethi Belaid

La vente des biens ayant appartenu au président tunisien déchu, Zine el-Abidine Ben Ali, et à 114 de ses proches s’ouvrira dimanche, a annoncé mercredi 19 décembre Slim Besbes, le ministre des Finances par intérim.

C’est sous haute sécurité que s’ouvrira dimanche l'exposition-vente des milliers de tableaux, de bijoux, de voitures et d'appareils électroménager ayant appartenu au président déchu Zine El Abidine Ben Ali et à 114 de ses proches, a annoncé mercredi 20 décembre le gouvernement tunisien. La vente s'étalera sur « au moins un mois » et dans un hôtel de Gammarth, en banlieue de Tunis, a expliqué Slim Besbes, le ministre des Finances par intérim, lors d'une conférence de presse.

Des navires de la marine nationale seront notamment déployés face à cet hôtel situé en bord de mer, a-t-il précisé, pour dissuader toute tentative de braquage. Il faut dire que les objets de cette braderie de luxe sont parfois exceptionnels. On y trouve de la porcelaine fine, 300 bijoux, des tapis, des tableaux de maîtres, mais aussi des téléviseurs et des ordinateurs. Mais le clou de l'évènement sera la vente de 39 voitures de luxe dont une Lamborghini Gallardo LP 460, une Bentley continental sport, une limousine blindé Cadillac ou encore une Maybach 62. L’État tunisien espère récolter dans cette vente au moins 10 millions d'euros.

Les Israéliens exclus de la vente

Les biens d'une valeur inférieure à 10 000 dinars (5 000 euros) seront en vente directe, alors qu'au-delà de ce prix la vente s'effectuera au plus offrant. Pour participer à la  vente, il faudra débourser la modique somme de 30 dinars (15 euros). Un maximum de 500 personnes par jour sera autorisé à participer à une vente « ouverte à tout le monde, à l’exception (des ressortissants) d'Israël », a précisé le ministre.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

Tunisie : un ex-ministre de Ben Ali à Carthage ?

Tunisie : un ex-ministre de Ben Ali à Carthage ?

Caciques de l'ancien régime ou membres éphémères de l'équipe gouvernementale du président déchu, ils ont décidé de briguer la magistrature suprême le 23&[...]

Tunisie : un scrutin placé sous le signe de la morosité

Quelques jours avant les élections législatives, la Tunisie semble se préparer à troquer la transition contre une situation aléatoire.[...]

Législatives tunisiennes : lobby tout-terrain

Des stades aux mosquées en passant par les soirées privées, en Tunisie tous les moyens sont bons pour gagner des voix aux législatives.[...]

Hammamet : Afek Tounes, la voix des jeunes Tunisiens

Dans l'intérieur du pays, électeurs et formations politiques tunisiennes se croisent, entre désillusions des uns et ambitions électorales des autres. Reportage.[...]

Législatives tunisiennes : l'abstention, le vrai outsider

Quels que soient les résultats des législatives tunisiennes du 26 octobre, vainqueurs et vaincus devront relativiser leurs performances. En cause : l'abstention qui risque à nouveau de battre des[...]

Tunisie - Sfax : "La ville est abandonnée"

Dans l'intérieur de la Tunisie, électeurs et formations politiques se croisent, entre désillusions des uns et ambitions électorales des autres. Reportage.[...]

Tunisie : la montée de Slim Riahi inquiète les ténors

Grâce à ses moyens financiers très importants, Slim Riahi commence à agréger derrière lui un électorat urbain peu politisé. Peut-il faire de l'ombre aux favoris de la[...]

Législatives tunisiennes : "Le poids d'Ennahdha sera contrebalancé", selon Ghazi Gherairi

L'ancien porte-parole de la Haute Instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, Ghazi Gherairi, analyse les enjeux des législatives du 26 octobre. Au sein de l'Assemblée, et aussi[...]

Législatives tunisiennes : aux urnes citoyens !

Le scrutin du 26 octobre approche à grands pas, mais les citoyens tunisiens ne se mobilisent guère. Les enjeux sont pourtant cruciaux : les députés défendront leur vision de[...]

CAN 2015 : le Sénégal concède le nul face à la Tunisie aux qualifications

Le Sénégal et la Tunisie se sont neutralisés 0-0 vendredi à Dakar et conservent la tête du Groupe G pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2015, alors que le Maroc a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers