Extension Factory Builder
18/12/2012 à 12:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président sud-africain Jacob Zuma ouvre le congrès de l'ANC, le 16 décembre 2012. Le président sud-africain Jacob Zuma ouvre le congrès de l'ANC, le 16 décembre 2012. © AFP

Jacob Zuma se maintient à la tête du Congrès national africain (ANC). Mardi 18 décembre, le président sud-africain a obtenu 2 983 des 3 977 suffrages exprimés par les délégués du congrès électif du parti, réunis depuis dimanche à Bloemfontein (centre).  

Ses nombreux ennemis n’auront donc pas réussi à le faire chuter. Le président sud-africain Jacob Zuma a été réélu pour cinq ans à la tête de l'ANC, mardi 17 décembre, par les délégués du congrès électif du parti réunis depuis dimanche à Bloemfontein (centre). Une victoire confortable puisque Zuma a remporté 2 983 des 3 977 suffrages exprimés, selon l'annonce officielle des résultats, lue à la tribune.

Avec ce succès, Jacob Zuma est quasiment assuré d'être également réélu à la présidence de l'Afrique du Sud en 2014, l'ANC étant presque certain de remporter à nouveau les élections.

Son principal adversaire, l'actuel vice-président, Kgalema Motlanthe, a obtenu 991 votes. Celui qui avait attendu le 13 décembre pour annoncer sa candidature à la tête du parti perd ainsi sa place de numéro deux de l'ANC. C'est Cyril Ramaphosa, ex-syndicaliste devenu richissime homme d'affaires, qui siège notamment au conseil d'administration du groupe minier britannique Lonmin, qui a été désigné avec 3 018 voix, contre 463 pour Tokyo Sexwale, et 470 pour Mathews Phosa.

Ramaphosa successeur de Zuma ?

Proche de Zuma, Ramaphosa se se place pour succéder un jour au chef de l'État, pourquoi pas dès 2014 si ce dernier décidait de ne pas briguer un second mandat.

À l'occasion de ce congrès, l'ANC renouvelait l'ensemble de son bureau politique (le "top six"). Gwede Mantashe a été élu Secrétaire général, avec Jessie Duarte pour adjoint. Autres postes importants, ceux de responsable national et de trésorier général, ont été confiés respectivement à Baleka Mbete (vice-présidente du 25 septembre 2008 au 9 mai 2009) et à Zweli Mkhize.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du sud : et Rosatom, le rival d'Areva, arriva...

Afrique du sud : et Rosatom, le rival d'Areva, arriva...

Rosatom, le géant russe du nucléaire, a-t-il remporté le plus grand marché public de l'histoire sud-africaine ? C'est en tout cas ce qu'il laisse entendre. De quoi inquiéter son concurren[...]

Afrique du Sud : ce que la justice reproche à Julius Malema

Le 30 septembre, le tribunal de Polokwane, dans le nord de l'Afrique du Sud, a décidé de renvoyer au 3 août 2015 le procès pour corruption ouvert à l'encontre de Julius Malema. Que reproche la[...]

L'Afrique du Sud donne 25 millions d'euros d'aide à Cuba

L'Afrique du Sud va donner 350 millions de rands (25 millions d'euros) d'"aide économique" à Cuba pour "stimuler les relations commerciales bilatérales", a annoncé samedi son[...]

Afrique du Sud : la première mosquée ouverte aux homosexuels fermée... faute de parking

La ville du Cap a annoncé que la première mosquée ouverte aux homosexuels en Afrique du Sud, inaugurée vendredi 19 septembre, allait fermer ses portes pour une durée indéterminée.[...]

Afrique du Sud : une mosquée ouverte aux homosexuels inaugurée au Cap

Une mosquée ouverte aux homosexuels, traitant les femmes et les chrétiens sur un pied d'égalité, a été inaugurée vendredi au Cap, sans aucun incident majeur, malgré des[...]

Afrique du Sud : Jacob Zuma rattrapé par ses démons

Rien ne va plus pour le chef de l'État sud-africain. Alors que les scandales se multiplient, la justice exhume l'affaire dite de l'Arms Deal, qui poursuit Jacob Zuma depuis plus de dix ans. Tiendra-t-il jusqu'à[...]

À quoi sert Mme Zuma ?

Si Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), était japonaise, elle se confondrait en kokaishiteimass (excuses publiques) et courbettes contrites, avant de [...]

Afrique du Sud : une ministre espère que Pistorius sera rejugé

La ministre sud-africaine de l'Éducation et présidente de la Ligue des femmes du parti au pouvoir, Angie Motshegka, a déclaré ce week-end qu'elle espérait qu'Oscar Pistorius serait[...]

Afrique du Sud : Oscar Pistorius reconnu coupable d'homicide involontaire

Oscar Pistorius a été reconnu vendredi coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013.[...]

Afrique du Sud : la juge va prononcer la fin du verdict du procès Pistorius

Oscar Pistorius saura vendredi s'il est reconnu coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013. La juge sud-africaine Masipa a écarté, jeudi, la préméditation[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers