Extension Factory Builder
18/12/2012 à 12:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président sud-africain Jacob Zuma ouvre le congrès de l'ANC, le 16 décembre 2012. Le président sud-africain Jacob Zuma ouvre le congrès de l'ANC, le 16 décembre 2012. © AFP

Jacob Zuma se maintient à la tête du Congrès national africain (ANC). Mardi 18 décembre, le président sud-africain a obtenu 2 983 des 3 977 suffrages exprimés par les délégués du congrès électif du parti, réunis depuis dimanche à Bloemfontein (centre).  

Ses nombreux ennemis n’auront donc pas réussi à le faire chuter. Le président sud-africain Jacob Zuma a été réélu pour cinq ans à la tête de l'ANC, mardi 17 décembre, par les délégués du congrès électif du parti réunis depuis dimanche à Bloemfontein (centre). Une victoire confortable puisque Zuma a remporté 2 983 des 3 977 suffrages exprimés, selon l'annonce officielle des résultats, lue à la tribune.

Avec ce succès, Jacob Zuma est quasiment assuré d'être également réélu à la présidence de l'Afrique du Sud en 2014, l'ANC étant presque certain de remporter à nouveau les élections.

Son principal adversaire, l'actuel vice-président, Kgalema Motlanthe, a obtenu 991 votes. Celui qui avait attendu le 13 décembre pour annoncer sa candidature à la tête du parti perd ainsi sa place de numéro deux de l'ANC. C'est Cyril Ramaphosa, ex-syndicaliste devenu richissime homme d'affaires, qui siège notamment au conseil d'administration du groupe minier britannique Lonmin, qui a été désigné avec 3 018 voix, contre 463 pour Tokyo Sexwale, et 470 pour Mathews Phosa.

Ramaphosa successeur de Zuma ?

Proche de Zuma, Ramaphosa se se place pour succéder un jour au chef de l'État, pourquoi pas dès 2014 si ce dernier décidait de ne pas briguer un second mandat.

À l'occasion de ce congrès, l'ANC renouvelait l'ensemble de son bureau politique (le "top six"). Gwede Mantashe a été élu Secrétaire général, avec Jessie Duarte pour adjoint. Autres postes importants, ceux de responsable national et de trésorier général, ont été confiés respectivement à Baleka Mbete (vice-présidente du 25 septembre 2008 au 9 mai 2009) et à Zweli Mkhize.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : Maimane, du township au leadership

Afrique du Sud : Maimane, du township au leadership

À 34 ans, ce chef d'entreprise devient le premier dirigeant noir de l'Alliance démocratique, parti considéré jusque-là comme "trop blanc". Cela suffira-t-il à &eacut[...]

Xénophobie en Afrique du Sud : l'opération Fiela suscite la polémique

Dans le cadre de l'opération Fiela, plus de 400 Mozambicains ont été expulsés en fin de semaine dernière et la société civile dénonce une action xénophobe. Le[...]

RDC : la justice sud-africaine abandonne les poursuites contre le pasteur Mukungubila

Le tribunal de Johannesburg a décidé vendredi d’abandonner les poursuites engagées contre le pasteur Paul-Joseph Mukungubila, qui était accusé d'avoir fomenté les attaques du 30[...]

Cornes de rhinocéros : un juteux trafic en nette progression

Les rhinocéros, menacés d'extinction, sont traqués par les contrebandiers. Zoom sur un trafic très lucratif.[...]

Gaz de schiste : l'Afrique du Sud lance une étude d'impact sur l'exploitation

L'Afrique du Sud a annoncé le lancement d'une étude d'impact de l'exploitation du gaz de schiste, dont la région du Karoo (centre-ouest), écologiquement fragile, détiendrait suffisamment de[...]

L'artiste sud-africain Joe Dog censuré à la Fondation Calouste-Gulbenkian de Lisbonne

Plus connu sous le nom de Joe Dog, l'artiste sud-africain Anton Kannemeyer a été victime d'une étrange affaire de censure au Portugal, dans la librairie de la Fondation Calouste-Gulbenkian à[...]

Afrique du Sud : qui est (vraiment) Mmusi Maimane, le leader noir du "parti blanc" ?

À 34 ans, Mmusi Maimane a été élu dimanche à la tête de l'Alliance démocratique (DA), première force d'opposition en Afrique du Sud et considérée par le pouvoir[...]

Afrique du Sud - Zapiro : "La liberté d'expression est un combat"

Pourfendeur de l'apartheid et de tous les obscurantismes, cette figure phare des satiristes du continent s'inquiète des menaces qui pèsent sur la démocratie sud-africaine.[...]

Tourisme : les 10 pays africains les plus compétitifs selon le World Economic Forum

  Le World Economic Forum a publié la 5e édition de son rapport bi-annuel, le "Travel & Tourism Competitiveness Report 2015" qui évalue la compétitivité du secteur du voyage[...]

Afrique du Sud : pas de répit dans le massacre des rhinocéros

Le rythme du massacre des rhinocéros s'est encore accéléré en Afrique du Sud, avec 393 animaux tués par des braconniers sur les quatre premiers mois de l'année, une progression de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers