Extension Factory Builder
18/12/2012 à 09:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L’ancien président du Conseil italien a été nommé le 9 octobre. L’ancien président du Conseil italien a été nommé le 9 octobre. © Philippe Lopez/AFP

Romano Prodi, envoyé spécial pour le Sahel auprès du secrétaire de l’ONU Ban Ki-moon, a entamé lundi 17 décembre une visite de trois jours en Afrique de l’Ouest. Après le Sénégal, l'ex-président du Conseil italien doit se rendre à Abidjan mardi et à Niamey mercredi, en compagnie du représentant du secrétaire général de l'ONU pour Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit.

Nommé le 9 octobre envoyé spécial pour le Sahel auprès de Ban Ki-moon, le secrétaire général de l'ONU, Romano Prodi, est arrivé au Sénégal lundi 17 décembre pour une visite de trois jours en Afrique de l'Ouest, en compagnie du représentant du secrétaire général de l'ONU pour Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit. C’est le deuxième déplacement au Sahel de l'ex-président du Conseil italien.

« L'objectif de cette visite conjointe est de discuter des défis auxquels est confronté le Sahel et comment y faire face », selon le texte, qui précise que cette visite s'inscrit dans le cadre de la « stratégie régionale intégrée de l'ONU pour le Sahel », qui inclut les questions humanitaires, de sécurité, de gouvernance, de droits de l'homme et de développement.

« Les populations du Sahel ont été durement touchées par la crise alimentaire et nutritionnelle 2011-2012, et l'on estime que 8,5 millions de personnes seront encore dans l'insécurité alimentaire en 2013 », a rappelé lundi dans un communiqué l'agence régionale du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha), également basée à Dakar.

Abidjan puis Niamey

« La situation humanitaire est aggravée par l'impact de la crise du Mali qui a contraint plus de 353 000 personnes à fuir pour plus de sécurité », ajoute Ocha qui précise que 1,6 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) sont nécessaires pour répondre aux besoins des populations de la zone.

Romano Prodi et Saïd Djinnit se rendront à Abidjan mardi et à Niamey mercredi, indique dans un communiqué le bureau régional basé à Dakar. Les deux hommes rencontreront le président ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao), et son homologue nigérien Mahamadou Issoufou.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Le drame congolais

Article pr�c�dent :
Armée malienne : opération refondation

Réagir à cet article

Mali

Abdoulaye Diop : 'La paix pour le Mali passe par l'accord d'Alger'

Abdoulaye Diop : "La paix pour le Mali passe par l'accord d'Alger"

Abdoulaye Diop, le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, revient sur le préaccord d'Alger que la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) refuse toujours de s[...]

Mali : quand les mausolées des saints de Tombouctou ressuscitent

Trois ans après la destruction des mausolées de Tombouctou, classés au patrimoine mondial de l'Unesco, la "Ville aux 333 saints" a entamé leur reconstruction. Et renoué avec une[...]

Mali : remue-ménage onusien autour du préaccord de paix

À l'issue de sa réunion consacrée au Mali, le 9 avril, le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé les groupes rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA)[...]

Deux morts dans une attaque contre un convoi de l'ONU dans le nord du Mali

Deux personnes ont été tuées par balles près de Gao, au nord du Mali, dans une attaque contre un convoi de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) vendredi soir, trois jours après un[...]

Sahel : l'armée française multiplie les opérations contre les jihadistes

Les militaires français déployés au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane multiplient ces dernières semaines les frappes contre des bases jihadistes entre le Niger et le Mali. [...]

Méditerranée : des migrants musulmans accusés d'avoir jeté douze chrétiens à la mer

Un drame mêlant religion et immigration s’est produit mercredi en Méditerranée. Douze Chrétiens auraient été jetés par-dessus bord après une altercation avec des[...]

Attaque suicide dans le nord du Mali : trois civils tués et des blessés dont neuf Casques bleus

Trois civils ont été tués et plus d'une dizaine de personnes ont été blessées dont neuf Casques bleus, dans une attaque-suicide dans le Nord, à Ansango.[...]

Crise au Mali : nouvelle réunion à Alger, la médiation internationale dans l'impasse

Menée par l'Algérie, la médiation internationale sur la crise dans le nord du Mali pensait avoir trouvé un accord de paix. Mais si celui-ci a été paraphé par Bamako depuis le 1er[...]

Mali : la France annule pour 64,8 millions d'euros de dette

Le ministre français des Finances Michel Sapin a informé le président malien Ibrahim Boubacar Keïta l'annulation de 43 milliards de francs CFA, soit 64,8 millions d'euros, de la dette du Mali, ont[...]

Faut-il avoir peur du retour de la grippe aviaire en Afrique de l'Ouest ?

L'Afrique de l'Ouest est sur un pied d'alerte depuis que le Burkina Faso a déclaré début avril une épidémie de grippe aviaire sur son territoire. Le virus H5N1, hautement pathogène,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121218091343 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121218091343 from 172.16.0.100