Extension Factory Builder
18/12/2012 à 09:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L’ancien président du Conseil italien a été nommé le 9 octobre. L’ancien président du Conseil italien a été nommé le 9 octobre. © Philippe Lopez/AFP

Romano Prodi, envoyé spécial pour le Sahel auprès du secrétaire de l’ONU Ban Ki-moon, a entamé lundi 17 décembre une visite de trois jours en Afrique de l’Ouest. Après le Sénégal, l'ex-président du Conseil italien doit se rendre à Abidjan mardi et à Niamey mercredi, en compagnie du représentant du secrétaire général de l'ONU pour Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit.

Nommé le 9 octobre envoyé spécial pour le Sahel auprès de Ban Ki-moon, le secrétaire général de l'ONU, Romano Prodi, est arrivé au Sénégal lundi 17 décembre pour une visite de trois jours en Afrique de l'Ouest, en compagnie du représentant du secrétaire général de l'ONU pour Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit. C’est le deuxième déplacement au Sahel de l'ex-président du Conseil italien.

« L'objectif de cette visite conjointe est de discuter des défis auxquels est confronté le Sahel et comment y faire face », selon le texte, qui précise que cette visite s'inscrit dans le cadre de la « stratégie régionale intégrée de l'ONU pour le Sahel », qui inclut les questions humanitaires, de sécurité, de gouvernance, de droits de l'homme et de développement.

« Les populations du Sahel ont été durement touchées par la crise alimentaire et nutritionnelle 2011-2012, et l'on estime que 8,5 millions de personnes seront encore dans l'insécurité alimentaire en 2013 », a rappelé lundi dans un communiqué l'agence régionale du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha), également basée à Dakar.

Abidjan puis Niamey

« La situation humanitaire est aggravée par l'impact de la crise du Mali qui a contraint plus de 353 000 personnes à fuir pour plus de sécurité », ajoute Ocha qui précise que 1,6 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) sont nécessaires pour répondre aux besoins des populations de la zone.

Romano Prodi et Saïd Djinnit se rendront à Abidjan mardi et à Niamey mercredi, indique dans un communiqué le bureau régional basé à Dakar. Les deux hommes rencontreront le président ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao), et son homologue nigérien Mahamadou Issoufou.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Le drame congolais

Article pr�c�dent :
Armée malienne : opération refondation

Réagir à cet article

Mali

Mali : l'ONU appelle les groupes rebelles à parapher l'accord d'Alger

Mali : l'ONU appelle les groupes rebelles à parapher l'accord d'Alger

Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé mercredi les groupes armés du nord du Mali à signer l'accord de paix conclu dimanche à Alger. Cet accord encore inachevé a ét&eacu[...]

Mali : le Gatia, drôle de milice

Le Groupe autodéfense touareg imghad et alliés (Gatia) est devenu incontournable dans le Nord-Mali, mais son statut n'est pas clair. La présence de soldats dans une Mission de formation de l'UE prouverait[...]

Mali : les ravisseurs de Lazarevic, libres comme l'air...

Alors que le président Ibrahim Boubacar Keïta promettait de les traquer, après les avoir libérés, les auteurs de l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon se promènent au vu[...]

Mali : vers un accord de paix définitif ?

Le 5e et dernier round des négociations intermaliennes de paix engagées en juillet à Alger se sont soldées dimanche par un accord inachevé, paraphé par le gouvernement mais pas par[...]

Un accord de paix au Mali signé avec une partie des groupes armés

Le gouvernement malien a signé dimanche à Alger avec une partie des groupes armés du nord du pays un "accord de paix et de réconciliation" pour mettre fin aux violences.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121218091343 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121218091343 from 172.16.0.100