Extension Factory Builder
14/12/2012 à 13:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'arrivée de l'ancien ministre Karim Wade à la gendarmerie, le 15 novembre 2012. L'arrivée de l'ancien ministre Karim Wade à la gendarmerie, le 15 novembre 2012. © Seyllou/AFP

Accompagnés de trois huissiers de justice, Oumar Sarr, Karim Wade, Me Madické Niang et Samuel Sarr ont tenté en vain, jeudi 13 décembre, d'embarquer à l'aéroport de Dakar sur un vol pour Abidjan. Leur objectif : faire constater légalement l’inconstitutionnalité de la mesure d’interdiction du territoire national qui pèse sur eux.

Les barons du régime d’Abdoulaye Wade contre attaquent. Jeudi 13 décembre dans l’après-midi, quatre d’entre eux, Karim Wade, Oumar et Samuel Sarr, Madické Niang, se sont présentés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Pourtant, après avoir été convoqués par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI), ils sont désormais interdits de sortie du territoire national dans le cadre d’enquête pour malversations présumées. Sans surprise, les quatre hommes se sont vu refuser l’accès au vol de la compagnie Air Côte d'Ivoire à destination d’Abidjan par la Police des airs et des frontières (PAF).

En réalité, Karim Wade et ses compagnons, accompagnés de trois huissiers de justice, voulaient faire constater légalement que cette interdiction de sortie du territoire ne leur a jamais été officiellement notifiée par la justice sénégalaise. Leurs avocats pourront désormais attaquer cette décision devant la Cour suprême pour inconstitutionnalité.

"Malveillance"

« Tout le monde sait qu’en droit administratif, une interdiction de sortie du territoire national doit être notifiée et personne ne nous a notifié cela.  Et, comme ce sont des malveillants, pour les prendre au piège, nous sommes allés acheter des billets sans vouloir voyager et nous nous sommes présentés à l’aéroport. On nous a alors dit qu’il nous est interdit de sortir de territoire », a réagi l’ancien député Amadou Moustapha Wade, dit Doudou Wade.

Oumar Sarr est maire de Dagana et ancien ministre de l'Urbanisme et de l'Habitat (un portefeuille central sous l'ère Wade). Il avait été nommé coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (PDS) par Abdoulaye Wade après sa défaite à l’élection présidentielle.

Samuel Sarr est un ami de trente ans de l'ex-président. L'ancien ministre de l'Énergie appartient à l'entourage proche du « Vieux ». De son côté Madické Niang, ancien ministre des Mines, de la Justice et des Affaires étrangères, a hébergé Abdoulaye Wade et sa femme, Viviane, quand ils ont dû quitter le palais présidentiel, au début d'avril.

Ils font partie des sept barons du régime Wade convoqués par la CREI devant la gendarmerie depuis le 8 novembre.

_______________

Par Vincent Duhem (@vincentduhem)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

La grande mosquée Massalikoul Djinane de Dakar sort de terre

La grande mosquée Massalikoul Djinane de Dakar sort de terre

Ce sera la plus grande mosquée du pays et sans doute d'Afrique de l'Ouest. Un chantier colossal, des mensurations qui donnent le tournis... Le tout grâce à la générosité des mouride[...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

 Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la[...]

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

À la tête du label ThinkZik ! depuis quinze ans, le mystérieux et exigeant producteur d'Imany et de Faada Freddy attend plus de la musique africaine.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade accuse Macky Sall de corruption

Lors d'une réunion du comité directeur du Parti démocratique sénégalais (PDS), mardi à Dakar, l'ancien président Abdoulaye Wade a accusé le chef de l'État, Macky[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Les raisons de l'étrange abandon de Makhtar Diop

L'économiste Makhtar Diop devait être le candidat de Dakar à la présidence de la Banque africaine de développement. Mais alors qu'il avait de grandes chances de l'emporter, il a[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Sénégal - Macky Sall : "Mes principaux adversaires ne sont pas Wade et consorts, ce sont les inégalités sociales"

Réformes, Wade père et fils, procès Habré, Ebola, diplomatie... Macky Sall, le chef de l'État sénégalais répond à toutes nos questions, et défend son [...]

Sénégal : pas de production pétrolière avant 2020

Le Sénégal espère produire son premier baril d'or noir en 2019-2020 à la suite de la récente découverte de pétrole au large de ses côtes, a affirmé le 15 octobre[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers