Extension Factory Builder
14/12/2012 à 13:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'arrivée de l'ancien ministre Karim Wade à la gendarmerie, le 15 novembre 2012. L'arrivée de l'ancien ministre Karim Wade à la gendarmerie, le 15 novembre 2012. © Seyllou/AFP

Accompagnés de trois huissiers de justice, Oumar Sarr, Karim Wade, Me Madické Niang et Samuel Sarr ont tenté en vain, jeudi 13 décembre, d'embarquer à l'aéroport de Dakar sur un vol pour Abidjan. Leur objectif : faire constater légalement l’inconstitutionnalité de la mesure d’interdiction du territoire national qui pèse sur eux.

Les barons du régime d’Abdoulaye Wade contre attaquent. Jeudi 13 décembre dans l’après-midi, quatre d’entre eux, Karim Wade, Oumar et Samuel Sarr, Madické Niang, se sont présentés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Pourtant, après avoir été convoqués par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI), ils sont désormais interdits de sortie du territoire national dans le cadre d’enquête pour malversations présumées. Sans surprise, les quatre hommes se sont vu refuser l’accès au vol de la compagnie Air Côte d'Ivoire à destination d’Abidjan par la Police des airs et des frontières (PAF).

En réalité, Karim Wade et ses compagnons, accompagnés de trois huissiers de justice, voulaient faire constater légalement que cette interdiction de sortie du territoire ne leur a jamais été officiellement notifiée par la justice sénégalaise. Leurs avocats pourront désormais attaquer cette décision devant la Cour suprême pour inconstitutionnalité.

"Malveillance"

« Tout le monde sait qu’en droit administratif, une interdiction de sortie du territoire national doit être notifiée et personne ne nous a notifié cela.  Et, comme ce sont des malveillants, pour les prendre au piège, nous sommes allés acheter des billets sans vouloir voyager et nous nous sommes présentés à l’aéroport. On nous a alors dit qu’il nous est interdit de sortir de territoire », a réagi l’ancien député Amadou Moustapha Wade, dit Doudou Wade.

Oumar Sarr est maire de Dagana et ancien ministre de l'Urbanisme et de l'Habitat (un portefeuille central sous l'ère Wade). Il avait été nommé coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (PDS) par Abdoulaye Wade après sa défaite à l’élection présidentielle.

Samuel Sarr est un ami de trente ans de l'ex-président. L'ancien ministre de l'Énergie appartient à l'entourage proche du « Vieux ». De son côté Madické Niang, ancien ministre des Mines, de la Justice et des Affaires étrangères, a hébergé Abdoulaye Wade et sa femme, Viviane, quand ils ont dû quitter le palais présidentiel, au début d'avril.

Ils font partie des sept barons du régime Wade convoqués par la CREI devant la gendarmerie depuis le 8 novembre.

_______________

Par Vincent Duhem (@vincentduhem)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Le Sénégal lève 500 millions de dollars sur les marchés internationaux

Le Sénégal lève 500 millions de dollars sur les marchés internationaux

Le Sénégal a levé 500 millions de dollars sur les marchés internationaux. L'eurobond, d'une maturité de dix ans, a été émis à un taux de 6,25 % et a attiré un c[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Sculpture : Diadji Diop, la vie en rouge

Aussi discret que ses sculptures sont remarquables, cet artiste d'origine sénégalaise s'est fait repérer... dans les jardins de l'Élysée ![...]

OIF : qui veut être sur le ticket de Michaëlle Jean ?

Le Canada met toutes les chances de son côté dans sa course à l'OIF. Comme proposer un deal à certains États membres de l'OIF pour les convaincre de voter pour Michaëlle Jean.[...]

Sénégal : Mahammed Dionne, le premier de la classe

Chargé jusque-là du Plan Sénégal émergent, ce fidèle de Macky Sall succède à Aminata Touré à la tête du gouvernement. Plus consensuel, il devrait[...]

Sénégal : Khalifa Sall, un destin présidentiel ?

Avec une victoire écrasante à Dakar, le destin présidentiel du socialiste Khalifa Sall se précise...[...]

Sénégal : carton jaune pour Macky Sall

Réduction de la durée du mandat présidentiel, pouvoir d'achat, couverture sociale... Le président sénégalais, Macky Sall, élu il y a plus de deux ans, n'a pas encore tenu[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations[...]

La France dans l'obligation de fournir un visa à un homosexuel sénégalais pour son mariage

Le Conseil d'État a condamné mercredi le gouvernement français qui avait refusé de délivrer un visa à un Sénégalais, résidant au Maroc, qui désirait se marier[...]

Sénégal : Rama Thiaw, réalisatrice et lutteuse

Réalisatrice au caractère bien trempé, la jeune Sénégalaise Rama Thiaw achève un documentaire sur le groupe de hip-hop Keur Gui, membre fondateur du collectif Y'en a marre lors de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers