Extension Factory Builder
12/12/2012 à 18:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
3 000 personnes ont perdu la vie pendant la crise postélectorale de 2010-2011. 3 000 personnes ont perdu la vie pendant la crise postélectorale de 2010-2011. © AFP

La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé, mercredi 12 décembre, sa compétence pour juger Laurent Gbagbo. L'ancien président de la Côte d'Ivoire, détenu à la prison de La Haye, est soupçonné d'être "coauteur indirect" de crimes contre l'humanité pendant la crise postélectorale en 2010-2011.

Au cours d'une audience à La Haye, la juge Anita Usacka a reconnu la CPI compétente pour juger Laurent Gbagbo. « L'appel est rejeté » a-t-elle déclaré. La décision ayant été rendue par une chambre d'appel, la défense de l'ex-président ivoirien ne pourra désormais plus s'y opposer.

L'instance internationale s'était déjà déclarée compétente en août pour juger Laurent Gbagbo. Elle s'était fondée sur une déclaration signée par la Côte d'Ivoire le 18 avril 2003, dans laquelle le pays reconnaissait la compétence de la CPI. Estimant que cette déclaration n'était pas valable pour la période, 2012-2011, pendant laquelle se sont déroulés les faits pour lesquels Laurent Gbagbo est poursuivi, la défense avait fait appel.

En vain donc. Pour la deuxième fois, les juges ont estimé que la déclaration ivoirienne, signée par Bamba Mamadou, alors ministre des Affaires étrangères de Laurent Gbagbo, reconnaissait la compétence de la CPI « pour une période indéterminée ».

Crimes contre l'humanité

La CPI soupçonne Laurent Gbagbo d'être « coauteur indirect » de crimes contre l'humanité commis pendant les violences postélectorales de 2010-2011. L'ancien chef de l'État avait refusé de laisser le pouvoir à son rival Alassane Ouattara, actuel président, plongeant le pays dans une crise meurtrière qui a fait 3 000 morts.

(Avec AFP)



 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : à Mama, les partisans de Laurent Gbagbo le déclarent président du FPI

Côte d'Ivoire : à Mama, les partisans de Laurent Gbagbo le déclarent président du FPI

L'ex-chef de l'État ivoirien Laurent Gbagbo, détenu par la Cour pénale internationale, a été déclaré jeudi "président" de son parti par un millier de militants, u[...]

Jean-Pierre Bat : "Houphouët-Boigny était la tête de pont du système" de la Françafrique

Les archives de Jacques Foccart, le premier "Monsieur Afrique" de la Ve République livrent leurs secrets. Entretien avec le chercheur qui a la charge de ce fonds d'une richesse exceptionnelle.[...]

Ligue 1 française : l'Ivoirien Serge Aurier signe un contrat de quatre ans avec le PSG

Le club du Paris Saint-Germain a annoncé mercredi avoir levé l'option d'achat de Serge Aurier. Prêté par Toulouse FC, l'international ivoirien s'engage pour quatre ans avec le club de la capitale[...]

Ecobank : la Haute Cour de justice de Londres suspend les décisions prises en faveur de Tanoh à Lomé et Abidjan

La Haute cour de Justice britannique a intimé à l'ancien dirigeant d'Ecobank de ne pas demander le versement des 13,2 milliards de FCFA (environ 20 millions d'euros) auxquels la banque avait été[...]

Rapprochement en cours entre la Côte d'Ivoire et l'Égypte

Snobée par certains poids lourds du continent, tels que l'Afrique du Sud et l'Angola, la Côte d'Ivoire a désormais les yeux tournés vers la République arabe d'Égypte, dont elle[...]

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara va demander la levée totale de l'embargo sur les armes

Le président ivoirien Alassane Ouattara demandera, au lendemain de la présidentielle d'octobre prochain, la levée totale de l'embargo de l'ONU sur les armes que subit son pays depuis 2004, a-t-on appris[...]

Journée mondiale contre le paludisme : la Côte d'Ivoire à l'heure de la moustiquaire

Au bout d'une longue file d'attente, la distribution de moustiquaires se déroule dans le calme à Abidjan: la Côte d'Ivoire, l'un des pays les plus touchés par le paludisme, tente de combler son retard[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121212175320 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121212175320 from 172.16.0.100