Extension Factory Builder
12/12/2012 à 08:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Faure Gnassingbé et son demi-frère Kpatcha. Faure Gnassingbé et son demi-frère Kpatcha. © AFP/Montage J.A.

Le demi-frère du président togolais et ancien ministre de la Défense, Kpatcha Gnassingbé, a porté plainte pour "torture morale" contre le Togo devant la cour de la Justice de la Cedeao, qui a accepté d'en vérifier le bienfondé, mardi 11 décembre. Verdict le 21 février prochain, à Abuja.

« La cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) [basée à Abuja au Nigeria], a déclaré la plainte recevable et devrait rendre son verdict le 21 février prochain. Nous souhaitons que l’État togolais soit condamné pour torture et que chaque victime soit indemnisée à hauteur de 150 millions de F CFA », plaide Me Djovi Galli, avocat de Kpatcha Gnassingbé, joint par Jeune Afrique. L’avocat espère obtenir gain de cause devant la cour, ce qui provoquerait l’annulation de l’ensemble de la procédure et l’élargissement de son client, qui purge une peine de 20 ans de réclusion dans une prison spéciale de Lomé, au Togo.

Kpatcha libéré en février prochain ? Rien n’est moins sûr quand on considère la nature de l’affaire. Le demi-frère du président togolais Faure Gnasisngbé avait été arrêté le 15 avril 2009 et écroué après que les forces de sécurité ont déclaré avoir déjoué une tentative de coup d’État. Jugées et condamnées en septembre 2011, 31 personnes inculpées ont écopé de peines allant de 12 mois à 20 ans de détention. Mais pour Kpatcha, la cause n’est pas entendue. Quelques jours après le verdict, il attaque le Togo devant la cour régionale de la Cedeao créée en 1991.

Des mois d'isolement

En effet, les citoyens des États membres de la Cedeao peuvent déposer plainte devant cette juridiction pour des violations de droits de l’homme perpétrées par des « acteurs étatiques ». Si lui-même reconnaît n’avoir pas subi de sévices corporels, le plaignant Kpatcha Gnassingbé se dit victime de « torture morale ».

Selon l’avocat de l’ex-ministre togolais de la Défense, qui réprima dans le sang les manifestions consécutives à présidentielle de 2005, « [s]on client a été maintenu à l’isolement pendant des mois sans voir la lumière du jour. Il ne pouvait pas voir sa famille. C’est de la torture morale », dénonce Djovi Galli. Et en attendant, Kpatcha Gnassingbé continue de purger sa peine au fond d’une cellule aménagée dans un bâtiment de l’Agence nationale des renseignements. Entre les deux frères, la réconciliation n’est pas pour demain.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Togo

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

Alors que les matchs retour du dernier tour préliminaire se sont achevés dimanche 3 août, on connaît désormais les groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, dont la[...]

Sommet États-Unis - Afrique : demandez le programme et suivez le guide !

Le premier sommet États-Unis - Afrique s'ouvre ce lundi à Washington. Durant trois jours, Barack Obama et près de cinquante chefs d'État et de gouvernement du continent évoqueront leur[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Togo : 2030 à l'horizon

Kako Nubukpo est ministre togolais de la Prospective et de l'Évaluation des politiques publiques.[...]

Textile togolais : Nini ou les froufrous du business

Son École des arts de la mode a déjà formé 800 étudiants et elle publie un cahier de tendances destiné aux tailleurs et couturiers présentant, entre autres, ses[...]

Mode - Alphadi : "Donnons une chance à nos artisans"

Des entreprises de textile et des enseignes africaines ? Oui, c'est possible, explique Alphadi, le célèbre styliste nigérien. Qui plaide pour une plus grande implication de l'État togolais.[...]

Togo : l'autre Olympio

Dans la famille, il y a Sylvanus, le père de l'indépendance togolaise, Gilchrist, l'ex-opposant historique. Et maintenant, leur neveu, chef d'entreprise, qui entre en politique.[...]

Togo - Arthème Ahoomey-Zunu : "Les résultats des réformes sont là"

Amélioration des rentrées fiscales, adaptation des infrastructures, politique de l'emploi... Pour le Premier ministre, fini les plans d'urgence : place à l'émergence.[...]

Togo : en attendant la présidentielle

À Lomé, la question taraude tous les esprits : dans quelles conditions se déroulera la prochaine élection présidentielle, prévue début 2015 ? À moins d'un an de[...]

Arts : Jimi Hope et la note bleue

Bluesman et grand admirateur de Jimi Hendrix, le musicien Jimi Hope sculpte et peint aussi. Rencontre avec un ovni de l'art.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex