Extension Factory Builder
12/12/2012 à 08:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Faure Gnassingbé et son demi-frère Kpatcha. Faure Gnassingbé et son demi-frère Kpatcha. © AFP/Montage J.A.

Le demi-frère du président togolais et ancien ministre de la Défense, Kpatcha Gnassingbé, a porté plainte pour "torture morale" contre le Togo devant la cour de la Justice de la Cedeao, qui a accepté d'en vérifier le bienfondé, mardi 11 décembre. Verdict le 21 février prochain, à Abuja.

« La cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) [basée à Abuja au Nigeria], a déclaré la plainte recevable et devrait rendre son verdict le 21 février prochain. Nous souhaitons que l’État togolais soit condamné pour torture et que chaque victime soit indemnisée à hauteur de 150 millions de F CFA », plaide Me Djovi Galli, avocat de Kpatcha Gnassingbé, joint par Jeune Afrique. L’avocat espère obtenir gain de cause devant la cour, ce qui provoquerait l’annulation de l’ensemble de la procédure et l’élargissement de son client, qui purge une peine de 20 ans de réclusion dans une prison spéciale de Lomé, au Togo.

Kpatcha libéré en février prochain ? Rien n’est moins sûr quand on considère la nature de l’affaire. Le demi-frère du président togolais Faure Gnasisngbé avait été arrêté le 15 avril 2009 et écroué après que les forces de sécurité ont déclaré avoir déjoué une tentative de coup d’État. Jugées et condamnées en septembre 2011, 31 personnes inculpées ont écopé de peines allant de 12 mois à 20 ans de détention. Mais pour Kpatcha, la cause n’est pas entendue. Quelques jours après le verdict, il attaque le Togo devant la cour régionale de la Cedeao créée en 1991.

Des mois d'isolement

En effet, les citoyens des États membres de la Cedeao peuvent déposer plainte devant cette juridiction pour des violations de droits de l’homme perpétrées par des « acteurs étatiques ». Si lui-même reconnaît n’avoir pas subi de sévices corporels, le plaignant Kpatcha Gnassingbé se dit victime de « torture morale ».

Selon l’avocat de l’ex-ministre togolais de la Défense, qui réprima dans le sang les manifestions consécutives à présidentielle de 2005, « [s]on client a été maintenu à l’isolement pendant des mois sans voir la lumière du jour. Il ne pouvait pas voir sa famille. C’est de la torture morale », dénonce Djovi Galli. Et en attendant, Kpatcha Gnassingbé continue de purger sa peine au fond d’une cellule aménagée dans un bâtiment de l’Agence nationale des renseignements. Entre les deux frères, la réconciliation n’est pas pour demain.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Togo

Football : et si Velud revenait à la tête des Éperviers du Togo ?

Football : et si Velud revenait à la tête des Éperviers du Togo ?

Hubert Velud, actuellement entraîneur de l’USM Alger, est aujourd’hui une des priorités du Togo, à la recherche d’un sélectionneur national. Le Français a déjà en[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

RDC, Gabon, Maroc, Togo : short-list des sélectionneurs potentiels

De nombreuses sélections africaines, dont celles de RDC, du Gabon, du Maroc et du Togo, cherchent un nouveau coach. Tour d’horizon des candidats les plus sérieux.[...]

Kofi Yamgnane : en France, "quand on est noir, la moindre erreur est impardonnable"

À l'occasion des municipales françaises, l'ancien maire et député franco-togolais Kofi Yamgnane a accepté de répondre aux questions de "Jeune Afrique".[...]

Togo : Faure en pole position pour la présidentielle ?

Sur fond de nette amélioration des relations entre le Togo et la communauté internationale, le président Faure Gnassingbé prépare sereinement les prochaines échéances[...]

Photographie : Henri Cartier-Bresson dessillé par l'Afrique

Le célèbre dandy au Leica, mort en 2004, fait l'objet d'une grande rétrospective au Centre Pompidou. Exposé sous toutes ses facettes, Henri Cartier-Bresson reçut la[...]

Ecobank : la justice togolaise accorde un répit à Thierry Tanoh

Une réunion du conseil d'administration de la banque panafricaine Ecobank, qui devait avoir lieu mardi 24 février, a été annulée suite à une injonction d'un actionnaire[...]

Webdocumentaire : suivez le Togo à la lettre

Partez à la découverte du plus petit pays d'Afrique de l'Ouest, à bord du bus de la Poste, et découvrez ses habitants à travers les lettres qu'ils reçoivent.[...]

Retombées radioactives sans retombées médiatiques

Le vent des années 60 a transporté un nuage radioactif, après un essai nucléaire français en Algérie. Mais qui sème le vent ne récolte pas toujours la tempête.[...]

À Tottenham, la renaissance d'un buteur togolais nommé Adebayor

Frappé par le décès de son frère en juillet, écarté du groupe pro de Tottenham en septembre, Emmanuel Adebayor a repris des couleurs depuis le remplacement de l'entraîneur[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces