Extension Factory Builder
12/12/2012 à 08:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Faure Gnassingbé et son demi-frère Kpatcha. Faure Gnassingbé et son demi-frère Kpatcha. © AFP/Montage J.A.

Le demi-frère du président togolais et ancien ministre de la Défense, Kpatcha Gnassingbé, a porté plainte pour "torture morale" contre le Togo devant la cour de la Justice de la Cedeao, qui a accepté d'en vérifier le bienfondé, mardi 11 décembre. Verdict le 21 février prochain, à Abuja.

« La cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) [basée à Abuja au Nigeria], a déclaré la plainte recevable et devrait rendre son verdict le 21 février prochain. Nous souhaitons que l’État togolais soit condamné pour torture et que chaque victime soit indemnisée à hauteur de 150 millions de F CFA », plaide Me Djovi Galli, avocat de Kpatcha Gnassingbé, joint par Jeune Afrique. L’avocat espère obtenir gain de cause devant la cour, ce qui provoquerait l’annulation de l’ensemble de la procédure et l’élargissement de son client, qui purge une peine de 20 ans de réclusion dans une prison spéciale de Lomé, au Togo.

Kpatcha libéré en février prochain ? Rien n’est moins sûr quand on considère la nature de l’affaire. Le demi-frère du président togolais Faure Gnasisngbé avait été arrêté le 15 avril 2009 et écroué après que les forces de sécurité ont déclaré avoir déjoué une tentative de coup d’État. Jugées et condamnées en septembre 2011, 31 personnes inculpées ont écopé de peines allant de 12 mois à 20 ans de détention. Mais pour Kpatcha, la cause n’est pas entendue. Quelques jours après le verdict, il attaque le Togo devant la cour régionale de la Cedeao créée en 1991.

Des mois d'isolement

En effet, les citoyens des États membres de la Cedeao peuvent déposer plainte devant cette juridiction pour des violations de droits de l’homme perpétrées par des « acteurs étatiques ». Si lui-même reconnaît n’avoir pas subi de sévices corporels, le plaignant Kpatcha Gnassingbé se dit victime de « torture morale ».

Selon l’avocat de l’ex-ministre togolais de la Défense, qui réprima dans le sang les manifestions consécutives à présidentielle de 2005, « [s]on client a été maintenu à l’isolement pendant des mois sans voir la lumière du jour. Il ne pouvait pas voir sa famille. C’est de la torture morale », dénonce Djovi Galli. Et en attendant, Kpatcha Gnassingbé continue de purger sa peine au fond d’une cellule aménagée dans un bâtiment de l’Agence nationale des renseignements. Entre les deux frères, la réconciliation n’est pas pour demain.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Togo

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Togo : Faure Gnassingbé officiellement en lice pour un troisième mandat

Les délégués de l'Unir (parti au pouvoir au Togo) ont officiellement investi mercredi le président Faure Gnassingbé comme candidat à l’élection présidentielle. Un[...]

Togo : l'élection présidentielle, c'est pour le 15 avril

Au Togo, l’élection présidentielle se tiendra le 15 avril. C'est ce qu'a annoncé le gouvernement mardi lors du Conseil des ministres.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Togo : et le candidat du parti au pouvoir pour la présidentielle est...

Les délégués du parti au pouvoir, l'Union pour la République (Unir), doivent se retrouver mercredi à Kara (nord du Togo) pour désigner leur candidat à la présidentielle qui[...]

Togo : grogne des agents de la fonction publique à deux mois de la présidentielle

Le front social est tendu au Togo à quelques semaines de l’élection présidentielle. Des mouvements d'humeurs, principalement dans les secteurs clés de la santé et de l'éducation, ont[...]

Décès d'André Brink : aîné, tu peux dormir

André Brink, je l'évoquerai en cinq lieux, dans le désordre voulu.[...]

Togo : le parti au pouvoir remplace ses membres à la Commission électorale

L’Union pour la république (Unir), parti au pouvoir, a remplacé ce vendredi ses cinq délégués à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Cette annonce[...]

Togo : les avocats de Kpatcha Gnassingbé réclament sa libération

Bientôt six ans que Kpatcha Gnassingbé, demi-frère du chef de l’État togolais, est détenu dans le cadre d'une affaire de "complot contre la sûreté de l'État".[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121212080735 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121212080735 from 172.16.0.100